mardi 25 septembre 2012

Les Contes de la Lune - Elisabeth Delaigle

Titre VF : Les Contes de la Lune
Auteur : Elisabeth Delaigle
Éditeur : Persée
1ère Édition : 2011
Genre : Conte
Pages : 93


Vue de la terre, la lune, par sa rondeur et sa bonhomie incite à toutes les rêveries… Inaccessible et pourtant si proche, elle peuple l’imaginaire des hommes pressés de la conquérir, et enflamme le monde depuis la nuit des temps avec son lot de légendes et de mystères. Dans Les contes de la lune, les enfants sont transportés dans des univers très différents, au gré de récits qui ont tous la lune comme déclencheur de situations insolites : que ses rayons éclairent l’aigle blessé, la princesse désespérée, les souris affamées, le boxeur conquérant, le vieux chat jaloux, l’ourson espiègle ou les deux enfants perdus en forêt, elle les pousse à faire de petites bêtises ou de grandes choses !


'Les Contes de la Lune' est un petit recueil regroupant plusieurs contes ayant tous pour thème l'astre nocturne. 7 courtes histoires le composent. Des contes pleins de douceurs qui nous font peu à peu retombé en enfance, à l'époque où nous aussi nous croyons aux contes.

S'ils sont assez courts et se lisent très vite, ils n'en restent pas moins riche en idées. Ainsi, d'une histoire à l'autre le contexte est très différent nous offrant ainsi toute une panoplie d'univers et de personnages. Nous oscillons ainsi entre les peuples indiens, les animaux qui parlent (qu'ils soient oursons ou souris), des boxeurs en quête de rêve, une belle princesse maudite... De ce fait, il devient très facile pour le jeune lecteur de s'identifier à l'un ou l'autre de ces protagonistes, et pour tous de s'y attachés plus ou moins.
Pour ma part, mon conte préféré restera sans conteste celui de la 'Fileuse de Lune'. Le conte de la princesse maudite qui attend l'arrivée de son prince charmant qui la délivrera du mauvais sort. Un conte qui se rapproche des classique que l'on connait, qui ont bercé notre enfance et que l'on adore.

Le style de l'auteur est très agréable à lire et surtout très doux. Même dans les moments les plus sombres et/ou dramatique de ces courtes histoires. Elisabeth Delaigle nous amène tout doucement vers ces éléments nécessaire à son histoire. On sentira également une certaine note de poésie au fil des mots qui accentuera encore plus cette impression.
Enfin, chaque conte est conclu par une très jolie illustration (toute simple) mais bien réussi qui arrive à résumer brièvement l'histoire, via les scènes clés, et surtout les émotions de ces mêmes moments.


Un court recueil très agréable qui ravira les petits comme les grands, qui pour l'occasion retomberont en enfance.
Enfin, je tiens à remercier l'auteur, Elisabeth Delaigle, de m'avoir proposé de découvrir son ouvrage.

vendredi 21 septembre 2012

La Huitième Porte (L'Autre, Tome 3) - Pierre Bottero

Titre VF : La Huitième Porte (L'Autre, #03)
Auteur : Pierre Bottero
1ère Edition : 2007
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 380


Série complète en 3 Tomes.


Huit ans ont passé. L’Autre a gagné. Partout la liberté cède à la violence, les hommes ploient sous le joug d'Eqkter et de ses créatures maléfiques. Pourtant une lueur d'espoir subsiste : le sang des sept Familles n'est pas tari. Les antiques pouvoirs vibrent toujours dans les veines d'Elio, un jeune garçon qui coule une existence paisible dans un village du Haut-Atlas.


Dernier opus de la saga 'L’Autre', dans ce volume nous sommes transportés 15 ans après la fin du second volume. Natan et Shaé mène une vie secrète mais paisible dans le Haut-Atlas. Mais cette fois-ci, nous allons plus particulièrement nous intéressés à Elio, leur fiston âgé de même pas 10 ans. L’Autre a assuré sa suprématie sur le monde et doit être enrayer, il est le seul espoir de l'humanité.

L'univers dans lequel nous évoluons a bien changé depuis le précédent opus. Le monde est partagé entre 5 grand dictateurs aux noms étrangement semblable et surtout aux manières de gouvernés identiques. Un régime totalitaire s'est donc mise en place, un système qui m'a beaucoup fait pensé à celui de Big Brother. Chaque citoyen est porteur d'une Bracelet IC (Identité Citoyenne) qui surveille leurs fais et geste. Chaque jour, les individus ont un quota d'heures de programme télé à voir, mais attention pas n'importe lequel : celui des programmes de propagandes où les militaires du régime en place prône de se dévouer corps et âme à leur dirigeant. C'est au travers des aventures d'Elio que nous allons découvrir peu à peu comment cet univers se construit. Je l'ai trouvé assez réussi et bien amené, voire même complètement plausible.
Comme l'on se doute Elio est donc le descendant des fameuses Familles, à une exception près. Mais il est pour ainsi dire le seul. En effet, les Cogistes étaient la seule famille encore présente à cette époque, ainsi que Shaé, et les deux guides. A présent, il ne reste plus que Natan, un autre Cogiste (dont je tairais le nom pour ne pas spoiler), Shaé, Gino et Rafi. En résumé une communauté bien petite quand à l'ennemi auquel il s'attaque.
L'intrigue principale tourne donc autour d'Elio, qui a pour mission de débarrasser le monde de l'Autre et plus particulièrement d'Eqkter, la seule entité qui le compose encore en vie. Pour cela le jeune garçon ne pourras compter que sur lui même (ou presque), et son idée est de découvrir ce qu'il s'est passé lors de la libération de l’Autre. Le jeune garçon part donc en quête de la fameuse Huitième Porte derrière laquelle son ennemi a dormi durant des décennies. Une quête qui les amènera dans un temple maya perdu et qui nous fera voir la fameuse scène du Prologue du premier volume sous un autre jour, où l'on nous explique ce qu'il s'est réellement produit. Un retour en arrière assez réussi et qui nous permet de boucler la boucle de cette histoire.
Enfin, la Maison dans l'Ailleurs ne sera pas en reste puisqu'Elio n'aura d'autre choix que d' résider durant un temps. Un temps qu'il mettra à profit afin de nous faire découvrir un peu mieux ce qu'est la fameuse Pratum Vorax qui n'est pas si affamée que cela, et qui du coup lui sera d'une grande aide dans le futur. Une bonne surprise en soi et qui m'a beaucoup plu.

Côté personnage, nous allons donc faire la connaissance d'Elio. Un jeune garçon tout ce qu'il y a de plus normal. Il a vécu un peu coupé du monde durant ses jeunes années, de ce fait il ne semble pas forcément au fait de ce qu'il s'est passé avec les dictateurs. Il ignore ce que sont réellement ses parents et du coup ce qu'il est lui-même. Mais il l'apprendra bien assez tôt et l'acceptera sans aucun difficultés. S'il est âgé de 8 ans tout juste, il n'en reste pas moins assez étonnant, puisqu'il prendra de nombreuses décisions de manières réfléchi et posée voire très mature. Mais il n'en reste pas moins un tout jeune garçon avec son innocence et sa candeur. J'ai adoré le voir tenir tête bec et oncle envers les adultes quand à l'existence des Fées.
Nous allons également rencontré Eryn, une jeune demoiselle rencontrée par Elio dans la maison dans l'Ailleurs. Elle débarque de nulle part et est complètement à fond dans ses questions dès qu'on lui adresse la parole. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'elle ne vous écoute pas. Espiègle et très serviable, elle sera d'une grande aide pour notre jeune héros dès lors qu'il se retrouvera tout seul. Mais elle restera malgré tout assez mystérieuse : d'où vient-elle ? qu'est-elle réellement ? Nous n'auront que des réponses assez floues à ce sujet, mais elle n'en reste pas un moins un personnage adorable que l'on apprécie beaucoup retrouver au fil des pages.
Autour de ces nouveaux personnages, nous allons retrouver ceux des précédents volumes pour notre plus grand plaisir qui, pour certains, seront surtout relégués au rang de personnages secondaires : 
- Natan & Shaé, les parents d'Elio. Ils se sont installés dans le Haut-Atlas a la fin du volume précédent et y mènent une vie paisible tout en gardant derrière l'oreille la monté du pouvoir de l'Autre. Mais ils n'oublieront pas pour autant leur mission première, et n'hésiteront pas à aider leur petit depuis l'ombre afin qu'il sorte vainqueur. Ils ont également beaucoup pris en maturité depuis l'opus précédent et réfléchissent à deux fois avant de se laisser tête baissé dans leurs aventures.
- Rafi, le vieux Guide. Après avoir pris soin des deux précédents, c'est au tour de leur fiston. Toujours plein de sagesse, c'est personnage que l'on se plait toujours autant à retrouver et qui nous offrira bien des surprises afin d'aider son petit-fils de cœur dans sa mission.
- Gino, le jeune Guide. Il prendra son son aile le petit garçon quand ils se retrouveront tout les deux. C'est un ami très cher sur qui Elio peut compter et qui n'hésitera pas à le suivre dans ses folies afin de veiller sur lui.
- Le dernier Cogiste. Un personnage que l'on connaissait déjà et qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour protégé celui qui peut terrasser l'autre. Une belle surprise que de le rencontrer à nouveau bien qu'on sente qu'il essai plus de se racheter qu'autre chose.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi captivant. On prend beaucoup de plaisir à découvrir comment l'univers à évoluer depuis qu'on l'a connu au départ. Les aventures d'Elio se succèdent à vitesse grand V, donnant un bon rythme au récit dont on a du mal à décrocher.
On reste néanmoins très intrigué par les dernières pages de l'histoire qui nous font dire que c'est bien loin d'être terminée.

Au final, la saga 'L'Autre' fut une belle découverte, même si elle ne sera surement pas mon œuvre préféré de l'auteur. L'univers que l'on découvre est très riche et bien construit, le rythme de l'histoire est très haletant et l'on se plait à suivre les aventures de ces personnages si différents. Je recommande chaudement.


Une conclusion en beauté pour cette série malgré une coupure de plusieurs années avec l’opus précédent. Un nouveau héros très agréable à suivre et très réfléchi malgré son jeune âge. Un rythme d'histoire haletant et dont on a hâte de découvrir comment elle se conclue.

mardi 18 septembre 2012

Evil give me a deal (Moi l'Indien, Tome 3) - Alexis S. Z.

Titre VF : Evil give me a deal (Moi l'Indien, #3)
Auteur : Alexis S.Z.
Éditeur : Autoédition
1ère Édition : 2012
Genre : Conte, Science-Fiction
Pages : 576 Ko en pdf (soit ~120 pages)

Série Complète en 3 Tomes.


Tout semble joué pour les deux petits fugueurs dont le moment de la capture semble se rapprocher à chaque instant. Pourtant, Ben l'a juré à l'assistante au téléphone : "Vous n'avez encore rien vu". Emilie et Benjamin vont rivaliser d'imagination pour mener leur révolution à son terme et échapper de nouveau aux griffes du monde adulte. Emilie le sait : grâce à son ange et à leur sens de l'improvisation, tout est encore possible.


Dernière partie des aventures de Benjamin et Emilie. Notre duo est toujours en fuite et chacun ne vise qu'à enfin trouver ce qu'ils cherchent : une famille pour elle, un lieu de vie idéal pour lui. Mais ce que ni l'un ni l'autre n'avaient prévu, c'était qu'ils allaient peu à peu se rapprocher jusqu'à avoir du mal à envisager une séparation qui viendrait un jour.

Le voyage de notre duo touche donc à leur fin. La plus grande partie de cet opus se déroule au sein d'un camping où nos deux jeunes héros peuvent enfin soufflé un peu et vivre plus ou moins la vie d'enfants presque normaux. En même temps, qui aurait l'idée de rechercher de jeunes fugueurs dans un camping de naturistes. A l'origine, en plus de vouloir échapper à ses poursuivant, le but premier de leur séjour dans ce lieu si particulier est surtout de guérir Benjamin de son envie de mater les autres. Mine de rien, cela sera une épreuve assez délicate pour le jeune garçon qui trouvera malgré lui une autre façon d'observer les autres.
Mais ce serra également l'occasion pour eux de se rapprocher un peu plus et peut-être même un peu trop. Je sais que je ne suis pas la seule a avoir été une peu dérangée par le chapitre 100. *Spoiler ON* Deux gamins de 10 ans à tout casser qui font des galipettes, euh là non. Je sais qu'on parle beaucoup du fait que les enfants d'aujourd'hui sont précoces mais quand même. *Spoiler OFF* Autant la façon dont leur relation évolue m'a charmée mais autant ce passage-là non.
Par la suite, notre jeune duo rencontrera à nouveau un personne qu'ils ont connu dans les précédentes partie et qui sera enfin leur sésame pour leur happy end. Une happy end qui dans le fond m'a bien plu et qui était totalement ce à quoi je m'attendais.

Côté personnages, Ben et Emilie ont donc pris en maturité au fil de leurs aventures. Leur relation a très vite évoluée de manière positive comme le lecteur pouvait s'y attendre. On sent quand même une certaine tendresse entre deux, notamment lorsqu'Emilie s’investit de la mission de 'soigner' Ben de son envie de mater les autres.
On retrouvera également avec grand plaisir Juliette, l'assistante sociale. Cette dernière a mis tout en place pour que les deux jeunes enfants soient retrouvés, mais à son grand désespoir tout le plan de recherche va capoter tant Emilie et Ben seront insaisissables. Néanmoins, elle reste un personnage que j'ai beaucoup aimé tant par sa détermination que les buts qu'elle suit, sans oublier le petit rôle qu'elle aura dans les derniers chapitres, tel une grand sœur veillant sur eux de loin.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur reste le même dans cette partie, alternant les points de vue des deux enfants ainsi que celui de Juliette par moment, donnant un certain rythme à l'histoire.
Dans le fond la série me laissera un bon souvenir quoique pas impérissable, si vous avez l'occasion de la lire je vous la recommande chaudement bien que le chapitre 100 en ait déranger certains un peu.


Une jolie conclusion pour ce conte futuriste malgré un certain chapitre qui dérange un peu. Des personnages très intéressant qui évolue de plus en plus et que l'on apprécie toujours autant.
Enfin, je tiens à remercier tout particulièrement l'auteur de m'avoir permit de découvrir son ouvrage. (que vous pouvez vous procurer via Amazon).

mardi 11 septembre 2012

Le Squelette Sanglant (Anita Blake, Tome 5) - Laurell K. Hamilton

Titre VO : Bloody Bones (Anita Blake Vampire Hunter, #5)
Titre VF : Le Squelette Sanglant (Anita Blake, #5)
Editeur : Fleuve Noir, Milady 
1ère Edition : 1996 (VO) - 2003 (VF)
Genre : Bit-Lit
Pages : 540


0.5. Strange Candy || 1. Plaisirs Coupables || 1.5. Cravings || 2. Le Cadavre Rieur || 3. Le Cirque des Damnés || 4. Lunatic Café || 5. Le Squelette Sanglant || 6. Mortelle Séduction || 7. Offrande Brûlée || 8. Lune Bleue || 8.5. Bite || 9. Papillon d'Obsidienne || 10. Narcisse Enchaîné || 11. Pêchés Céruléens || 12. Rêves d'Incubes || 13. Micah || 14. Danse Macabre || 15. Arlequin || 16. Sang Noir || 17. Jeux de Fauves || 18. Flirt || 19. Coup de Feu || 20. Liste Noire || 20.5. Beauty || 21. Baiser Rebelle || 22. Affliction || 22.5. Dancing || 22.6. Shutdown || 23. Jason || 24. Dead Ice || 25. Crimson Death.
Série en cours en VO.


Bert, mon boss, a encore eu une de ces idées de tarés dont il a le secret : relever tout un cimetière de morts très anciens qui ne demandaient rien à personne. D'accord, c'est probablement un gros contrat qui devrait arranger la comptabilité de la boîte et pour une réanimatrice comme moi, il faut bien reconnaître que c'est plutôt valorisant. Bref, je vais sur place, où mon intervention est censée régler un conflit entre un promoteur et une vieille famille locale. À peine arrivée, je découvre qu'un tueur en série, nécrophile, nécrophage ou je ne sais quoi fait des ravages dans le coin. Sûrement un de mes vieux copains. Il y a des moments où l'on aurait envie de changer d'air!


Retour dans l'univers d'une héroïne de Bit-Lit que j'apprécie beaucoup (ce qui ne m'empêche pas, soi dit en passant, d'être complètement à la masse dans le suivi de la saga). Nous retrouvons ici Anita qui se retrouve obligée de quitter St Louis pour des raisons professionnelles, mais ce que la jeune femme ignore c'est qu'elle se retrouvera confronté non pas à un seul problème, mais tout un tas.

L'histoire de ce cinquième opus repose sur deux intrigues principales qui vont se dérouler plus ou moins en parallèle.
La première est celle imposé par Bert, le patron de la jeune femme : un entrepreneur voit son projet de construction freiner par la découverte d'un ancien cimetière sous le chantier. Ceci remet en cause la propriété du terrain et sa transaction passée. La mission d'Anita est de relever le cimetière en entier (oui oui rien de moins) afin de démêler un peu toute cette histoire. Si elle est grassement payée par l'entrepreneur, qui pourvoit à tout leurs besoins sur le terrain, il semble très pressé à ce que cette affaire soit vite réglé; Après tout, le temps c'est de l'argent ma bonne dame.
Alors que la jeune femme inspecte le terrain de sa première enquête, elle reçoit un coup de fil de Dolph, son ami flic. il se trouve que dans la région de mystérieux meurtres se déroulent, qui ne seraient pas étranger à une quelconque créature surnaturelle. Profitant du fait qu'elle se trouve pratiquement sur place, il demande à Anita d'aller voir tout cela d'un peu plus près. Cette seconde intrigue va nous faire replonger dans l'univers vampirique mis en place par l'auteur. Ce sera justement une bonne occasion de faire revenir sur le devant de la scène notre ami Jean-Claude.
Si les deux intrigues se déroule en parallèle l'une à l'autre, notre héroïne va beaucoup plus s'attarder sur la seconde, donnant ainsi l'impression que la première n'est là que pour amorcer sa consœur. Néanmoins, l'une comme l'autres sont bien menée et l'on arrive à mettre un point final à chacune des histoires en notant qu'elles finiront par se rejoindre. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé cette idée, et les deux intrigues m'ont toutes deux plu.

Concernant les personnages, nous retrouvons donc Anita qui n'a point changée depuis l'opus précédent. Toujours aussi courageuse, cela lui jouera de mauvais tour, de ce fait elle se retrouvera dans des situations délicates à de nombreuses reprises (pour notre plus grand plaisir, je l'avoue, car cela met pas mal d'animation dans cette histoire). A propos de ses histoires de cœurs, elle oscille toujours entre Richard et Jean-Claude sortant avec les deux tour à tour. Richard, n'étant pratiquement pas présent dans ce cinquième opus, ce sera l'occasion de pour notre héroïne de faire un peu mieux connaissance avec notre maître vampire.
En effet, Jean-Claude se retrouve mêlé à l'une des intrigues puisqu'il servira à Anita à nouer des contacts avec l'essaim de vampire local. Une grande aide somme toute et qui nous permet une fois encore d'en savoir plus à la fois sur ce peuple mais aussi et surtout sur Jean-Claude. Nous allons ainsi découvrir qu'il n'a pas toujours été le puissant maître vampire qu'il est aujourd'hui, et sera bien déterminé à faire une croix sur ce passé. Il sauvera la mise à nos personnages principaux à de nombreuses reprise, ce qui jouera en sa faveur dans les problèmes de cœur d'Anita.
Larry fait également son grand retour dans ce volume. L'apprenti d'Anita est un personnage toujours aussi adorable. Très curieux, il n'hésite pas à accompagner Anita dans sa mission afin d'en apprendre un maximum, Après tout, rare sont les réanimateurs capables de relever un cimetière aux allures de puzzle. Il fera preuve de beaucoup de sang froid lors des petits soucis auxquels ils vont se retrouver confrontés au fil des pages. J'espère vivement que c'est un personnage que l'on va retrouver dans la suite des aventures de la jeune femme.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. Jouant principalement dans l'action et le dialogue, les événements défilent rapidement dans cette histoire riche en rebondissements.


Une histoire très riche où l'on se promène entre deux intrigues captivante. Des personnages que l'on adore toujours autant suivre et dont on a hâte de connaître les prochaines aventures.

mardi 4 septembre 2012

L'Origine (Alpha & Omega, Tome 0) - Patricia Briggs

Titre VO : Alpha & Omega (Alpha & Omega, #00)
Titre VF : L'Origine (Alpha & Omega, #00)
Auteur : Patricia Briggs
Editeur : Milady
1ère Edition : 2007 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Bit-Lit
Pages : 122


0. L'Origine || 1. Le Cri du Loup || 2. Terrain de Chasse || 3. Jeu de Piste || 4. Entre Chien et Loup || 5. *Pas de titre*.
Série en cours.

SPIN-OFF de : Mercy Thompson.


Anna est un loup-garou. Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du chef des siens débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago et qu'il insuffle à Anna un courage qu'elle n'avait encore jamais ressenti.


'Alpha & Omega' est une saga spin-off à la série 'Mercy Thompson' que j’apprécie grandement. Aussi, n'ai-je pas pu résister à l'envie de découvrir cette saga, ou plutôt cette novella qui introduit ce spin-off. Dans cette nouvelle, nous faisons la connaissance d'Anna. Une jeune louve qui n'est autre que le souffre-douleur de sa meute. Lorsque des éléments étranges commencent à se tramer au sein de sa meute, elle trouve le courage d'appeler Bran (le Marrok) afin de lui faire part de ses doutes. Ce dernier envoie Charles, son fils afin d'enquêter là-dessus.

L'univers de cette nouvelle est exactement le même que celui décrit dans la première saga de l'auteur. Au détail près que ici tout prend place au sein du peuple des loups. Ces derniers suivent une hiérarchie relativement simple : ils sont organisés en meutes dirigés par un Alpha, assisté de 2-3 lieutenant. Et au dessus, de toutes ces meutes se trouvent le Marrok. Une organisation assez simple, mais qui nous permet de bien comprend où l'on met les pieds (encore que si on a lu l'autre série de l'auteur, on connait déjà un peu ce monde).
Au dessus de ces notions de base, va s'ajouter une nouvelle : celle du loup Omega, qui sans grande surprise va se révéler être Anna. Il s'agit d'un loup aux 'pouvoirs' particulier (si on peut voir ça comme un pouvoir), qui arrive à canaliser l'énergie dégager par le loup qui se cache à l’intérieur d'un homme. Il est très pratique pour une meute d'en compter un en son sein, car il permet de mieux canaliser un jeune loup qui a du mal à maîtriser sa transformation. Il agit ainsi un peu comme un médiateur, même si ce pouvoir ne marche pas forcément de manière consciente. A un moment, Charles nous présente ce concept en le comparant aux hommes-médecine des peuples Amérindien, une comparaison qui m'a beaucoup plus et qui colle tout à fait.

L’intrigue principale de cette nouvelle tourne autour d'un enquête autour de meurtres et de la disparition de certains loups au sein de la meute de Chicago. Une intrigue qui sera menée de manière assez rapide (en même temps en moins de 150 pages, c'était logique). Mais dans le fond, l'histoire arrive a être assez équilibrée et surtout très complet pour une nouvelle.
Parallèlement à cette intrigue, nous apprenons à connaître les personnages principaux que nous allons rencontrer dans l'histoire. Si le passé d'Anna est assez basique, celui de Charles m'a totalement charmée. On y découvre la manière dont il est venu au monde, une manière assez étrange puisque l'on sait qu'à la base les louves ne peuvent pas enfanter. Cette histoire m'a beaucoup plu et surtout touchée : la mère de Charles a été transformer par Bran, par la suite elle est tombée enceinte et s'est forcée (avec l'aide de son mage de père) à ne pas se transformer tout le long de la grossesse, un exercice très périlleux. On comprend ainsi beaucoup de choses sur Charles, notamment ses capacités hors normes comparé à un loup classique, mais aussi un peu sur Bran.

Côté personnages, nous suivons donc Anna et Charles, qui seront les personnages principaux de la nouvelle mais aussi de la saga. Anna est une jeune femme qui n'a pas eu une enfance facile. Alors qu'elle avait trouové une sorte d'équilibre avec son petit ami du moment, ce dernier l'a transformer en louve sans lui demander son avis. Depuis, elle vit un véritable enfer au sein de la meute, qui la prend pour un souffre-douleur voire même un simple objet. Néanmoins, elle est assez déterminée et souhaite que tout ceci appartienne au passé. C'est pourquoi, elle est une jeune femme qui sait prendre les bonnes décisions au bon moment. Charles, de son côté, est le fils de Bran. Étant né d'une mère louve, il possède des capacités hors du commun pour un loup. Il est donc l’exécuteur de son père. Mais il reste quand même un jeune homme totalement normal. Lorsqu'il se rendra compte de la manière dont Anna est traité par les siens, il ne pourra pas laissé cela impuni. Comme l'on pourrais s'y attendre, les deux protagonistes vont se rapproché d'une manière très positive. J'ai beaucoup appréciée la manière dont leur relation se construit au fil des pages, malgré son côté un peu rapide. Vu ce qu'il se passe dans les dernières lignes de cette nouvelle, je suis curieuse de voir ce qui nous attend dans les volumes suivants.
Du côté des personnages secondaire, nous allons découvrir principalement les membres de l'actuelle meute d'Anna, ainsi que le Marrok himself : 
- Leo, l'Alpha. Il se comporte d'une manière assez étrange ces derniers temps et ne semble pas être étrangers aux différents événements. Mais sa véritable nature nous surprendra quelque peu ainsi que les raisons de ses agissements si suspects.
- Isabelle, la compagne de l'Alpha. Seule autre femelle de la meute, elle la dirige au même titre que Leo qui par moment pourrait presque passer pour une marionnette. C'est une femme assez froide et qui sais ce qu'il veut, mais tout en gardant une certaine jalousie envers Anna.
- Justin, le premier lieutenant de Leo. Il s'agit du fameux petit ami qui a transformer Anna. Il nous apparaît sous un jour assez sombre : fier et imbu de lui-même, n'ayant aucun respect pour Anna et la traitant de façon pire qu'un objet.
- Bran, le Marrok. Le père de Charles est un personnage que j'aime beaucoup à retrouver dans la première saga de l'auteur, et ici ce fut également le cas. Toujours capable de téléphoner au bon moment ou même de faire son entrée en scène en chair et en os. Il dirige les différentes meutes telle une main de fer dans un gant de velours. Il apparaît un peu comme un père pour tout les loups qui en ont besoin, aussi bien pour Charles, son fils biologique, que pour Anna.

Enfin, le style de l'auteur est très agréable à lire. Les événements se déroulent à vitesse grand V, mais sans pour autant que cela soit trop rapide au vu de la longueur du livre en lui-même. Patricia Briggs jongle habilement entre action, explications, descriptions et dialogues rendant ainsi son récit de plus en plus captivant.


Une nouvelle qui nous ouvre les portes d'une saga très prometteuse. Un duo de personnage haut en couleur dont on est curieux de découvrir comment la relation va évoluer dans les prochains volumes. Un nouveau concept intéressant dans les meutes de loup : les Omega, qui est très intéressant. Un véritable coup de cœur pour le premier volet de cette saga spin-off.