30/01/2014

Les Amants des Ténèbres - Lara Adrian, Larissa Ione, Alexandra Ivy & Darynda Jones

Titre VF : Les Amants des Ténèbres
AuteursLara Adrian, Larissa Ione, Alexandra Ivy, Darynda Jones
Editeur : Milady
1ère Edition : 2013
Genre : Bit-Lit, Nouvelle
Pages : 336

Note : Ce recueil est une 'exclusivité' française puisque les nouvelles qui le composent sont paru en VO de manière indépendante ou bien dans d'autres recueil, ou encore sur les site des auteurs (auquel cas, le lien se trouve dans le titre VO).




Retrouvez les personnages de vos séries de bit-lit préférées dans quatre aventures signées par les maîtresses du genre : Lara Adrian, Larissa Ione, Alexandra Ivy et Darynda Jones. Les vampires de Minuit, les démons de Demonica, la gargouille des Gardiens de l’éternité et Charley Davidson, la Faucheuse hors-pair, vous attendent dans quatre nouvelles inédites en France qui vous permettront de plonger (ou replonger) dans ces univers incontournables !


UN AVANT GOUT DE MINUIT (Minuit, Tome 9.5) - LARA ADRIAN
(VO : A Taste of Midnight)

L'univers de cette série Bit-Lit m'intriguait pas mal et pour le coup je comptait sur cette nouvelle pour me le faire découvrir, et malheureusement je dois reconnaître que j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver. L'intrigue en soi est plutôt sympathique, nous suivons Danika, une jeune veuve, qui surprend par hasard la mauvaise conversation de la mauvaise personne, ce qui va être le début des ennuis pour elle, et lui fera croiser la route d'un homme qu'elle n'aurais jamais cru revoir (et pour qui elle éprouvait certains sentiments qui vont bien vite revenir). Une idée assez sympathique mais là où j'ai vraiment eu du mal c'était en ce qui concerne l'univers en lui-même. On nous parle de Lignée, d'Ordre, de Compagne de Sang et quelques autres notions propres à l'univers, dont les vampires, sans explications aucune. Du coup, je me suis senti un peu perdu plus que déçue. En même temps, je me suis dit que vu la position que la nouvelle occupait dans la série, cela expliquait un peu ce manque d'information c'est un peu dommage (surtout qu'il existait une nouvelle 0.5 ça aurait peut-être été plus judicieux...).
Néanmoins, ce manque de connaissance de ma part m'a plutôt intrigué et rendu curieuse vis-à-vis de la série ne serait-ce que pour comprendre mieux ce dans quoi je me suis retrouvé. Et tant mieux, vu que j'ai les titres parus sur ma liseuse.
Les personnages de Danika et Malcolm sont assez sympathique même si leur histoire manque d'originalité. En soi, la fin de la nouvelle ne m'a pas surprise. J'espère vivement les retrouver dans la série originelle, surtout le jeune homme en fait.
Le style d'écriture de l'auteur est plutôt pas mal. Simple et sans fioriture malgré mon manque de repère. Néanmoins pour moi, elle est la moins bonnes des quatre nouvelles qui nous sont proposé ici.

IMMORTALITÉ ASSUMÉE (Démonica, Tome 3.5) - LARISSA IONE
(VO : Eternity Embraced)

Demonica est une série que j'avais envie de découvrir depuis bien longtemps et cette petite nouvelle a été l'occasion pour moi de me faire une première idée sur cette série. Dans cette nouvelle, nous rencontrons Andréa et Kaden deux Gardiens (membre de l'Aegis, une organisation humaine qui s'occupe des créatures surnaturelles). Le seul souci c'est qu'ils sont coincé au beau milieu d'un repère de vampire et que le jeune homme a été transformé contre son gré. Chose qui mérite la mort au sein de leur organisation.
J'ai beaucoup apprécié cette petite nouvelle. L'univers qui nous est proposé ici est très sympathique avec l'Aegis. Cette organisation a su beaucoup me plaire et m'a donné envie de me plonger dans la série afin de la découvrir davantage. Ceci dit, dans la nouvelle on nous offre suffisamment d'informations pour comprendre où nous nous situons plus précisément. L'intrigue est plutôt simpliste, mais en même temps vu le peu de pages cela m'a paru plutôt normal. La fin est assez satisfaisante et plutôt que de nous donner un gout d'inachevé nous donne plus envie de découvrir les prochains tomes de la série. (Chose que je ferais, d'autant plus que je les ai sur ma tablette et qu'on m'en avait dit beaucoup de bien).
Les personnages sont très sympathiques (bien que peut-être un peu trop prompt à coucher ensemble en si peu de pages), du moins Andrea et Kaden puisque ce sont pratiquement les seuls que nous allons suivre dans cette nouvelle.
Le style d'écriture de l'auteur a su beaucoup me plaire. La nouvelle est composé de chapitre relativement court nous offrant ainsi une histoire qui se déroule de manière assez rapide. De la même manière, le rythme est amené par l'alternance des points de vue dans les chapitres. Un coup Andréa et un coup Kaden. J'ai trouvé ça plutôt intéressant de voir le ressenti de l'auteur au vu des situations auxquelles ils se retrouvent confrontés.

LEVET (Les Gardiens de l’Éternité, Tome 9.5) - ALEXANDRA IVY
(VO : Levet)

Là encore, une univers que je ne connaissait pas du tout mais que j'avais très envie de découvrir. Le personnage principal que nous allons suivre est Levet, une gargouille mâle qui n'a pas été très gâtée par la nature. Ce dernier est venu à Paris afin de réintégré la Guilde de son peuple suite aux exploit qu'il a accompli précédemment (je suppose dans les opus précédents du coup). En parallèle, nous suivons la concrétisation d'une petite romance entre le Maître Vampire de Paris, Elijah, et la nymphe à qui il a sauver la vie, Valla.
Au final, j'ai plutôt bien appréciée cette nouvelle malgré la rapidité avec laquelle la romance se met en place. Le fait de découvrir différents types de créatures magiques, dont certaines qui sortent des classiques, a su me charmer. En ça, j'ai trouvé cette nouvelle assez originale. Paris est la ville dans laquelle se déroule toute l'histoire, quoi de mieux pour une nouvelle qui nous narre les aventures d'une gargouilles. Le peu de mythologie que l'on découvre sur les gargouilles m'a plutôt plu (organisé autour d'une doyenne qui change d'amant comme de fringues, un peu qui possède une apparence physique peu ordinaire, l'existence d'une Guilde...), je regretterais presque que l'on en sache pas davantage à leur sujet. Vu le texte, la série de base à l'air de plutôt tourner autour des vampires. Comme les autres j'ai la série presque en entier sur ma tablette, je pense la découvrir à l'occasion (d'autant que certains personnages qui ont un tome à eux y sont cités et du coup titillent ma curiosité).
Le style d'écriture de l'auteur est plutôt simple, mais se laisse lire sans aucune difficulté et colle bien à l'ambiance du texte.

PARCE QUE J'AI PÊCHER (Charley Davidson, Tome 1.5) - DARYNDA JONES
(VO : For I have sinned)

L'univers de Charley est celui que je connais le mieux des quatre proposé dans ce recueil, et pour cause il s'agit du seul que j'ai lu. De plus, l'histoire se passe pile poil où j'en suis dans la série bien que je ne pense pas que ça soit réellement gênant de la lire plus tard, il suffit juste de connaître les bases de l'univers qui nous sont à nouveau présenté ici ainsi que certains personnages.
Nous allons suivre une jeune femme inconnue qui à son réveil va se découvrir morte et à proximité de notre héroïne. Cette dernière va tout mettre en oeuvre pour retrouver qui était cette femme et lui permettre de passer sereinement de l'autre côté. J'ai trouvé cette petite histoire assez jolie et un peu touchante lorsque l'on arrive à sa conclusion.
On découvre ainsi dans cette nouvelle le quotidien de notre chère Faucheuse avec la recherche du passé des défunts qu'elle croise. J'ai beaucoup aimé et je suis assez curieuse de découvrir ce qu'il va se produire dans les tomes suivants de sa série (et ça tombe à pic, je me suis prévue le tome 2 dans mes futures lectures).

LE PROBLÈME AVEC CHARLEY (Série Charley Davidson) - DARYNDA JONES

Une petite scène du point de vue de Reyes, je crois que c'était quelque chose que j'avais envie de lire depuis que j'ai lu le premier opus de la série. Une scène assez sympa puisque nous découvrons Reyes dans son environnement autour que celui de Charley avec ses secrets, même s'il ne nous en dit pas grand chose. Nous avons également droit à une des séances de flirt (on va dire ça) auxquelles nous sommes déjà habituées. Dans l'ensemble, assez sympa mais un peu trop court.

SCÈNES COUPÉES - (Série Charley Davidson, Tome 1 & 2) - DARYNDA JONES

Difficile de donner un réel avis sur ces quatre petites scènes (2 pour chaque tome). En même temps, dans le volume d'origine ce ne sont pas forcément des scènes qui m'ont marqués. Néanmoins, elles ont été assez divertissantes dans l'ensemble et celles du tome 2 ont titillées ma curiosité.
Je pense que les inclure dans ce recueil n'était peut-être pas une bonne idée. A choisir, j'aurais préféré qu'elles se trouvent dans le tome auquel elles sont rattaché afin de mieux pouvoir faire le rapprochement.

Des nouvelles très sympathiques qui nous donnent un bon aperçus des séries auxquelles elle se rattachent, même si j'ai eu du mal avec la première.
Enfin, je tenais à remercier Babelio et les Editions Milady de m'avoir permis de découvrir ce titre lors de l'une des opération Masse Critique.

28/01/2014

Nos Etoiles Contraires - John Green

Titre VO : The Fault in our Stars
Titre VF : Nos Etoiles Contaires
Auteur : John Green
Editeur : Nathan
1ère Edition : 2012 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Romance, Drame, Young Adult
Pages : 323


ADAPTATION - Film : Nos Etoiles Contaires (2014).


Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.


'Nos Etoiles Contraires' est un titre que j'avais envie de lire depuis un petit moment vu les avis hyper positifs que j'ai pu lire à son sujet, le livre traînait dans ma PAL depuis quelques temps et c'est la dernière session du LDPA qui m'a donné enfin l'occasion de le lire.
Hazel est une adolescente qui se sait condamnée. En effet, elle est atteinte d'un cancer à un stade avancé qui ne lui laisse qu'une faible espérance de vie malgré les progrès de la médecine. Lors d'une séance avec son groupe de soutien (auquel sa mère l'oblige à participer), elle va faire la connaissance d'Augustus (alias Gus).

L'intrigue de ce roman va tourner autour d'Hazel ainsi que de la relation qu'elle va vivre avec Augustus tout au long de ce roman. Comme l'on se doute, cela va finir en romance, une romance très touchante au cours de laquelle les personnages vont se retrouver face à des épreuves assez douloureuse. Néanmoins, ils arriveront malgré tout à trouver toujours quelque chose pour rebondir et à accepter la situation. La romance entre eux va se mettre en place de façon assez douce, ce qui a su quand même m'étonner dans la mesure où (du moins pour la jeune fille), on sait que le temps leur est compté. L'auteur arrive cependant à assez bien retranscrire cette notion puisque d'un bout à l'autre du livre, l'histoire entre nos deux protagonistes principaux arrive plutôt bien à son terme.
Le second thème fort abordé par l'auteur dans son roman est celui de la maladie. Et plus particulièrement le cancer, celui que pratiquement tout le monde a déjà eu de son entourage. Bon, je reconnais que certains des personnages ont des formes plutôt rare, mais le fait est que cela ne nous empêche pas de bien cerner l'environnement qui touche ces enfants/adolescents : les traitements, les hospitalisations plus ou moins à répétitions, les complications de la maladie, l'impact sur la vie quotidienne, les relations familiales qui changent, la mort... tout autant d'éléments que John Green a choisi de nous mettre en avant dans son livre en parallèle de sa romance. On sent qu'il a mené de bonnes recherches car j'ai trouvé pleins de choses que je connaissaient sans avoir besoin de savoir de quoi il s'agit (en même temps, travailler en hôpital où justement je vois/manipule le même matériel c'est parfois utile). De ce fait, j'ai peut-être plus facilement apprécié l'aspect médical du roman, même si la romance m'a tout autant plu. Ceci dit, le seul défaut que je lui reproche serait peut-être de nous faire voir l'aspect maladie d'un aspect assez sombre et défaitiste par le biais de ses personnages, alors que leurs actions ne le sont pas forcément.
Nos héros vont faire un petit voyage dans la ville d'Amsterdam afin de rencontrer l'auteur favori d'Hazel pour qu'il lui révèle la véritable fin de son roman. Roman qui accessoirement a permis à notre couple de se comprendre et de faire un peu plus ample connaissance. C'est en quelque sorte leur lien... au départ. Ce voyage nous fait ainsi voyager dans cette charmante petite ville européenne où nous allons visiter certains monuments locaux. Une assez bonne idée en soi dans la mesure où ce n'est pas une ville que des personnages vont couramment visité dans une histoire. J'avoue que quand on me dit ville européenne (d'un point de vue américain, of course), je pense plus facilement à Paris ou à la rigueur Londres.

Hazel est une jeune fille qui aurait pu être normale si elle n'avais pas besoin d'être accompagné dans son quotidien par une bouteille d'oxygène. Elle est très cultivée et mature pour son âge. Elle connait la maladie avec laquelle elle vit et en connait l'issus. Aussi, elle profitera de chaque instant comme elle le peut... surtout lorsqu'elle sera en compagnie d'Augustus. Cette romance sera un tâtonnement pour la demoiselle mais une fois qu'elle sera plus à l'aise on sent qu'elle s'investira davantage malgré ses réticences du départ.
Augustus a eu un peu plus de chances puisqu'il est en rémission de son cancer. Au fil des pages, on sent qu'il va tout faire pour s'attacher à notre héroïne afin de profiter de la vie alors qu'il aurait pu en être tout autre... Jusqu'à ce que les choses commencent à mal tourner pour notre couple. Je pense que les derniers chapitres qui l'on concerner sont ceux qui m'ont le plus touchés et qui auraient été suceptibles de me faire verser une petit larmichette (mais non, y en a pas eu).
Les personnages secondaires, bien que peu nombreux sont assez agréable. J'ai tout particulièrement apprécié Isaac, le meilleur ami d'Augustus, sur lequel j'aurais peut-être voulu en savoir plus. Il faut dire qu'il n'a franchement pas été gâté par l'histoire.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est simple et fluide. L'histoire est raconté de manière assez prenante du point de vue d'Hazel. On ne voit pas les pages défilées. En revanche, j'ai un peu moins adhéré lorsque nos deux protagonistes se mettaient à débattre au sujet du roman favori d'Hazel. On sent que cela a une certaine importance pour la demoiselle, mais pour ma part, ce fut difficile de suivre.


Un très bon roman où il est question de sujets fort. Une jolie romance. Des personnages peu gâtés mais très agréables. Un style d'écriture qui marche bien. Malgré quelques petits défauts.

27/01/2014

Fangirl - Rainbow Rowell

Titre VO : Fangirl
Titre VF : Fangirl
Auteur : Rainbow Rowell
Editeur : Milady Romance [Roman]
1ère Edition : 2013 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Contemporain, Romance, New Adult
Pages : 416

Cath est fan de Simon Snow. 
Okay, le monde entier est fan de Simon Snow... 
Mais pour Cath, être une fan résume sa vie - et elle est plutôt douée pour ça. Wren, sa soeur jumelle, et elle se complaisaient dans la découverte de la saga Simon Snow quand elles étaient jeunes. Quelque part, c'est ce qui les a aidé à surmonter la fuite de leur mère. Lire. Relire. Traîner sur les forums sur Simon Snow, écrire des fanfictions dans l'univers de Simon Snow, se déguiser en personnages pour les avant-premières de films. La soeur de Cath s'est peu à peu éloignée du fandom, mais Cath ne peut pas s'en passer. Elle n'en éprouve pas l'envie. 
Maintenant qu'elles sont à l'université, Wren a annoncé à Cath qu'elle ne voulait pas qu'elles partagent une chambre. Cath est seule, complètement en dehors de sa bulle de confort. Elle partage son quotidien entre une colocataire hargneuse qui sort malgré tout avec un mec charmant et toujours collé à ses bottes, son professeur d'écriture inventée qui pense que les fanfictions annoncent la fin du monde civilisé, et un camarade de classe au physique alléchant qui a la passion des mots... Mais elle ne peut s'empêcher de s'inquiéter à propos de son père, aimant et fragile, qui n'a jamais vraiment été seul. 
Pour Cath, la question est : va-t-elle réussir à s'habituer à cette nouvelle vie ? 
Peut-elle le faire sans que Wren lui tienne la main ? Est-elle prête à vivre sa propre vie ? Ecrire ses propres histoires ? Et veut-elle vraiment grandir si c'est synonyme d'abandonner Simon Snow ?


'Fangirl' c'est l'histoire de Cath une jeune femme qui entre à l'université pour y effectué sa première année en compagnie de sa jumelle : Wren... ou pas puisque cette dernière a souhaité qu'elles ne partagent pas leur chambre dans les dortoirs où elles vont vivre. Nous allons donc suivre les aventures de Cath qui va se sentir perdu et à des kilomètre de tout ce qu'elle connaissait jusqu'à présent.

L'intrigue de ce roman prend place dans le monde universitaire au sein duquel nous allons évoluer. Le récit est découpée en deux parties bien distinctes correspondant à chaque des semestre que notre héroïne va passer là-bas. La première partie va principalement se concentrer sur l'arrivée de Cath dans ce nouveau monde, la perception qu'elle en a et surtout son intégration. Intégration qui lui sera difficile dans la mesure où la jeune femme a pour seule passion dans la vie l'écrire et plus particulièrement les Fanfiction consacré à Simon Snow (héros de littérature jeunesse) dans lequel elle s'investi corps et âme au détriment de sa vie sociale. Il fat poser les mots Cath m'a beaucoup fait pensé à une Otaku pure et dure, ne quittant son repaire que pour assister à ses cours... du moins en début de roman. Par la suite, elle va peu à peu s'investir dans une relation amicale avec Reagan sa colocataire qui mène une vie bien rempli alors que la soeur qu'elle adorait s'éloigne d'elle davantage. Elle fera aussi la connaissance de Levi, un ami de Reagan : l'homme idéal en quelque sorte et là, la donne va changer.
La seconde partie du récit va plutôt se concentrer sur les nouvelles relations que Cath va faire à l'université ainsi que les difficulté qu'elle va avoir à mener son cursus à bien. En effet, elle avait demandé à rejoindre un cours réservé à des deuxième année, mais tout ne va pas se passer comme prévu, surtout quand sa prof va détruire que dis-je écrasé les Fanfictions en les traitant de plagiat pur et simple (en même temps, je comprend un peu le raisonnement de la femme. Les relations que la jeune femme va entretenir avec Levi et sa soeur vont se dégrader de manière progressive, d'autant que pour Wren je m'y attendais assez. Mais au final, l'auteur arrive à nous tourner les choses de manière plutôt positive et chacun trouve ainsi le happy end qu'il mérite.
L'auteur a donc choisi de nous parler de thème assez fort dans ce roman : l'intégration sociale, les relations fraternelle (et amoureuse, même si la romance est juste mignonne mais sans pour autant amené quelque chose d'important), mais aussi les relations familiales de parents à enfant. En effet, Cath et Wren ont grandi avec leur père suite à l'abandon de leur mère. Aucune des deux soeur n'a eu le même vécu de cette situation et lorsqu'il sera à nouveau question de leur génitrice dans l'histoire, les réactions seront radicalement différentes. Un peu de la même manière, on sent que le père se reposait un peu trop sur ses filles, la preuve en est ce qu'il se passe lors de son pétage de plomb (au sens propre du terme), là encore les demoiselles vont nous montrer leurs différence et à quel point elle ont du grandir vite.
Le fandom est également bien mis en avant dans ce texte. Honnêtement, je dois vous avouer que je n'ai jamais lu de fanfiction, pourtant ce n'était pas faute d'avoir des séries qui me plaisaient et pour lesquelles j'aurais pu en lire, mais je n'ai jamais sauté le par tout simplement car cela ne m'a jamais attiré. Du coup, j'avais un peu de mal à comprendre le trip de Cath en début de roman, mais à mesure que j'avançait dans les chapitres je pense que j'ai réussi à ben cerner ce qu'elle pouvait ressentir. De la même manière, l'auteur a choisi de nous offrir quelques extraits de la saga de Simon Snow ainsi que de la Fanfiction la plus célèbre de Cath, intitulée Carry On. Cela permet de bien comprendre l'univers qu'elle apprécie et de mieux s'immiscer à ses côtés.

Côté personnage, ils ne seront pas si nombreux que cela dans le roman. Nous allons principalement suivre Cath tout au long de cette année scolaire, mais également tout ceux qui vont l'entourer dans ce nouvel environnement : 
- Cath, est une jeune femme plutôt timide et réservé. Si elle est allée dans cette université c'était plus pour suivre sa soeur qu'autre chose. Cette dernière a eu beaucoup de mal à s'intégrer à l'université. Néanmoins, au fil des pages, elle arrivera à sortir d'elle-même de sa bulle afin de profiter de chaque instant, même si cela ne se fera pas sans difficulté. Elle est également mature et responsable dans la mesure où elle n'hésitera pas à venir en aide aux siens dès lors qu'ils en auront besoin (ou pas d'ailleurs), et même si pour cela elle doit sacrifier ce qu'elle a toujours voulu. Sa romance avec Levi m'a beaucoup plu, elle se met en place tout en douceur de sorte que l'on ressent les hésitations de la jeune femme, et ce malgré les complication auxquelles ils vont devoir se confronté. Elle apprendra également au bout du compte à vivre par elle-même et non par le biais de sa soeur.
- Wren, si physiquement elles sont presque identique 'hormis la coupe de cheveux et les lunettes), niveau caractère elles sont radicalement opposée. Nous allons la voir s'éloigner de sa soeur au fil des pages. Elle ne pense qu'à faire la fête et s'amuser mais peut-être un peu trop. On a le sentiment qu'elle prend un peu sa jumelle en pitié par moment en veillant sur elle. 
- Reagan, la colocataire de Cath. Une jeune femme plutôt excentrique mais qui vit sa vie à fond tout en réussissant ses études. Si elle est souvent absente de leur logement, elle deviendra la seule et unique ami de notre héroïne sur le campus. Elle jouera également le rôle de grande soeur à certain moment ce qui lui va plutôt bien. C'est une jeune femme que j'ai beaucoup aimé suivre.
- Levi, l'ami de Reagan. Il est toujours fourré dans leur chambre (ou dans le couloir) à attendre Reagan. Il va peu à peu se lier d'amitié avec Cath et la comprendra plutôt bien. C'est principalement grâce à lui qu'elle arrivera à se raccrocher à une vie plus simple. C'est une vrai pile électrique pleine d'énergie et de bonne humeur. Il m'a fait sourire à de nombreuses reprises.
Parmi les personnages secondaires, nous allons surtout retrouver la famille de nos jumelles ainsi que leur entourage scolaire (camarade de classe, prof...). Au final, chacun apporte un petit quelque chose à l'histoire et la fait avancer à sa manière. Ceci dit, j'ai trouvé exécrable le 'vol de texte' que Nick a commis envers Cath. Autant je l'avais trouvé plutôt sympa lors de ses premières apparitions, mais là ça a radicalement changé.

Enfin le style d'écriture de l'auteur a su beaucoup me plaire. Il est très frais et léger de sorte que l'on ne voit pas défiler les pages. De plus, les différents extraits autour de Simon Snow (romans ou fanfic) que l'on trouve entre les chapitres apportent un certain rythme à l'histoire.


Un presque coup de coeur pour ce joli roman. Une intrigue prenante même si l'on n'y connait rien du tout côté fanfiction. Une jolie romance toute douce. Des personnages que l'on se plait à suivre. Un style d'écriture simple mais efficace.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Milady Romance et plus particulièrement le Ladies Club de m'avoir permis de découvrir ce livre en avant-première.
Sortie le 21 Février 2014.

23/01/2014

Blanc Fantôme (Bleu Cauchemar, Tome 2) - Laurie Faria Stolarz

Titre VO : White is for Magic (Blue is for Nightmares, #2)
Titre VF : Blanc Fantôme (Bleu Cauchemar, #2)
1ère Edition : 2004 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 300


1. Bleu Cauchemar || 2. Blanc Fantôme || 3. Gris Secret || 4. Rouge Souvenir. 
Roman Graphique. Noir Prélude.
Série complète en 4 Tomes + 1 Roman Graphique.


Ce n'est pas la plus belle fille du lycée. Ni la plus populaire. Pourtant, elle est unique : elle a le don de prémonition. Ça recommence. Encore des cauchemars. Mais cette fois pour Lucy, c'est pire. Elle reçoit des lettres anonymes. Avec des messages menaçants. Qui lui décrivent ses rêves. Et puis il y a Jacob. Le beau jeune homme a aussi des prémonitions. Qui concernent Lucy. Ou plutôt sa mort. Il veut la protéger et elle succombe à son charme. Après tout, ne font-ils pas les mêmes cauchemars ?


Cela faisait un petit moment que j'avais lu le premier opus de cette série, mais finalement c'est sans aucun problème que j'ai réussi à m'y replonger.
ce second opus prend place pratiquement un an après la fin des événements du premier opus. Lucy, notre adolescente aux rêves prémonitoires, a repris une vie de lycéenne tout à fait normale... jusqu'à ce que 1 an pratiquement jour pour jour, elle recommence à faire des rêves assez sombre. Cette fois-ci la personne visée serait elle-même. A nouveau, elle va tout faire pour déjouer ses rêves.

J'avais plutôt bien apprécié le premier opus dans la mesure où il nous présentait un peu les capacités de notre héroïnes que j'avais trouvé assez originale. C'est avec grand plaisir que je les aient retrouvés ici, non seulement le côté rêves prémonitoire mais aussi le côté magique avec les petits rituels que la demoiselle met en place pour l'aider à surmonter tout ça. A mesure que l'on va avancer dans les pages du roman, les rêves de la demoiselle vont devenir plus prenant et l'on va nous aussi se mettre à jouer le jeu de deviner qui se cache derrière tout ça. Dans l'ensemble, je dois reconnaître que j'ai assez bien apprécié le roman par son côté prenant, en revanche j'ai eu un peu de mal à adhéré à la construction de l'histoire qui se déroule exactement de la même manière que dans le premier opus. Aussi ai-je eu la sensation de voir presque une copie de ce dernier puisque l'auteur décidait de reprendre une trame identique tout en modifiant une poignée d'élément par-ci par-là : la future victime a changé, la présence de fanatique de l'occulte, l'héroïne qui vomit pendant chaque rêve (alors qu'elle s'urinait dessus précédemment, l'un comme l'autre ne sont d'ailleurs pas très ragoutant)...
On avait droit dans l'opus précédent à la concrétisation d'une romance pour notre héroïne. Cette dernière va également évoluer dans cette suite, principalement par l'arrivée d'un nouveau personnage. D'ailleurs, le changement de veste de Lucy de ce côté-là m'a plutôt déçue. Je m'attendais plutôt à ce qu'on se retrouve dans un petit triangle amoureux. Point du tout, à la place la demoiselle laisse tomber son actuel petit copain pour un autre (que accessoirement elle vient tout juste de rencontrer).
En revanche, j'ai plutôt bien apprécié la présence des rituels tout au long de l'histoire. J'avais bien aimé ces derniers, dans la mesure où on les sent plus ancré dans la réalité que dans d'autres romans. En effet, les ingrédients que la demoiselle utilisent sont des choses assez courantes que l'on pourrait s'amuser à reproduire chez soi. Ces dernier sont d'ailleurs bien présent et à chaque fois bien amenés et décrits.

En ce qui concerne les personnages, on va principalement suivre Lucy. La demoiselle continue de faire des rêves prémonitoires mais cette dernière préfère les garder pour elle pour arranger les choses seules afin de blesser personne, sans compte qu'elle est la cible dans cet opus. Au final, elle finira par se confier à certains personnages un peu par force. Je trouve ça un peu dommage ce petit côté égocentrique car c'est ce qui causera un peu sa perte à plusieurs moments, alors que son entourage n'attend que ça pour l'aider. En ça, elle m'a un peu déçue, tout comme dans ses histories de romance dont je parlais un peu plus haut.
En ce qui concerne les personnages secondaires, ils n'ont rien de notable chacun essayant à son tour de faire avancer les choses à sa manière pour aider l'héroïne qui refuse un peu d'être aidée. Néanmoins, ils restent assez sympathique dans l'ensemble.

Le style d'écriture de l'auteur est assez agréable à lire dans son ensemble. Les pages défilent à une vitesse folle tant on est prit dans le fil de l'histoire. En revanche, j'ai eu un peu de mal avec certains rêves qui prenaient un peu trop le pas sur la réalité à tel point que lorsqu'on lit ces passages, on ne sait plus si ce qui arrive à la demoiselle (vu qu'elle s'y trouve dedans à chaque fois) est réel ou pas. En soi l'idée n'étais peut-être pas mauvaise, mais j'ai eu un peu de difficulté avec ces passages.
Néanmoins, je lirai la suite par curiosité pour voir ce qui va arriver à Lucy parce que finalement ça m'intrigue pas mal de voir ce qui va se passer à présent.


Une suite qui nous fait un peu trop repensé au premier opus. De bons éléments malgré tout. Des personnages agréables mais qui nous marquent pas forcément. Un style d'écriture agréable mais parfois un peu bancal.

21/01/2014

Le Milliardaire et Moi (Les Héritiers, Tome 1) - Ruth Cardello

Titre VO : Maid for the Billionaire (Legacy Collection, #1)
Titre VF : Le Milliardaire et Moi (Les Héritiers, #1)
Auteur : Ruth Cardello
Editeur : Milady Romance [Grande Romance & Central Park]
1ère Edition : 2011 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Romance Contemporaine
Pages : 279


1. Le Milliardaire et Moi || 2. Le Businessman et Moi || 3. L'Ambassadeur et Moi || 4. Saving the Sheikh || 5. Rise of the Billionaire || 6. Breaching the Billionaire : Alethea's Redemption || 7. A Corisi Christmas.
Série Complète en 7 Tomes.


Il paraît que le hasard fait bien les choses...
Dominic est beau, intelligent et riche. Dès le premier regard, il devine qu’Abigail est exactement le genre de distraction dont il a besoin. Il emmène la jeune femme dans ses bagages à l’occasion d’un voyage d’affaires – mais à ses conditions : pas de promesses, pas de complications, rien que du sexe. Lorsqu’elle découvre le complot qui menace l’empire de son amant, Abby est confrontée à un terrible dilemme : manœuvrer dans l’ombre pour modifier le cours des choses, ou s’en remettre au destin. L’aime-t-elle assez pour risquer de le perdre ? Ce qui s’annonçait comme une histoire sensuelle et sans suite va céder la place à un conte moderne célébrant le triomphe de l’amour…


'Le Milliardaire et moi' est un titre de la collection Milady Romance qui m'intriguait assez. J'ai eu l'occasion de le découvrir par le biais du Ladies Club et je doit reconnaître que je reste un peu mitigée sur mon ressenti.
Abigail (alias Abby) va croiser le chemin de Dominic, riche milliardaire, alors qu'elle remplaçait sa soeur malade afin qu'elle ne perde pas son job. Leur rencontre va être pour le moins explosive puisque le jeune homme n'a pas pour habitude que l'on s'oppose à lui. Bien qu'ils vont s'éviter un maximum au début du roman, ils vont bien vite se rapprocher davantage.

L'intrigue du roman est assez simple dans son ensemble : un jeune femme indépendant va devenir peu à peu dépendante d'un homme qu'elle connait tout juste dans un monde à des kilomètres de celui dans lequel elle évolue en temps normal. Rien de bien extraordinaire en soi, néanmoins la manière dont la relation entre nos deux protagonistes va se mettre en place est assez sympathique dans la mesure où dès leur première rencontre ils n'auront de cesse de s'envoyer des piques l'un l'autre. Puis les choses vont bien vite s'accentuer dès lors que Dominic embarquera la jeune femme lors de son voyage d'affaire en Chine... au départ juste pour un histoire de sexe. Cependant, les événements qui se dérouleront en Asie changeront assez vite la donne au sein de ce tout jeune couple (car oui, ils finiront ensemble, je ne vous l'apprend pas, c'est une évidence dès le début du titre donc je ne vous spoile en rien).
Si la romance va un peu trop vite dans sa mise en place, j'ai trouvé assez sympathique tout l'aspect buisiness qui est décrit dans ce premier opus. A mon sens peut-être pas assez, mais pour une lecture qui se veut sans prise de tête, on peut le pardonner. C'est d'ailleurs un des éléments qui va donner une autre dimension à la relation entre Abby et Dominic. On se rend ainsi compte que c'est en quelque sorte la loi de la jungle qui règne dans le monde des affaires, surtout quand elles sont d'un niveau international. Néanmoins, j'ai trouvé un peu dommage que l'on ne sache pas comment les négociations se passent réellement du point de vue de Dominic. En effet, nous allons les découvrir d'un aspect beaucoup plus extérieur par le biais d'Abby et de sa nouvelle 'amie, Zhang.
La fin du roman nous apporte une réelle conclusion quand à la relation entre nos deux tourtereaux, par contre, tout n'est pas résolu du point de vu de l'héritage paternel et de la relation entre Dominic et sa sœur Nicole. Je pense que je me pencherais sur la suite à l'occasion ne serait-ce que pour voir comment cette relation fraternelle (actuellement au plus mal) va se résoudre. D'autant plus que le second tome est consacré à Nicole.

En ce qui concerne les personnages, j'appréciait assez le personnage d'Abby très mature et terre à terre. Il faut dire qu'elle a pratiquement du élever sa sœur toute seule, ce qui est assez louable quand on voit ce qu'elle est devenu. De la même manière, la jeune femme est professeur dans une zone d'éducation assez difficile où son quotidien (que j'aurais aimé découvrir de ce côté là) se résumé à canaliser des élèves difficiles. C'est une femme assez indépendant, mais sa rencontre avec Dominic va la changer radicalement. J'ai eu limite l'impression de me retrouvé face à une adolescente énamourer. Dommage, car je pense que l'on aurait pu avoir quelque chose de plus touchant vu le caractère de chacun et les circonstances dans lesquelles ils évoluent.
Dominic est un jeune homme qui a du se battre pour arriver à la situation à laquelle il est aujourd'hui : riche et réputé. Il est assez fier et imbu de lui-même qui n'accepte pas qu'on lui refuse quoique ce soit. Il aura également du mal à admettre que l'aide de notre héroïne lui aura été précieuse dans ses négociation. Fierté masculine en somme. Il aura du mal à reconnaître les réels sentiments qui l'anime à l'égard d'Abby, mais une fois encore ce sera plus par fierté qu'autre chose.
Parmi les personnages secondaires, ceux ou plutôt celles qui m'auront le plus marquées seront Zhang la femme d'affaire chinoise avec qui Abby va se lier d'amitié. bien que cette dernière manipule un peu notre héroïne pour arriver à ses fins, les deux jeunes femmes vont quand même resté amie. La chinoise n'hésitant pas à déployer une armée lorsque notre héroïne va une nouvelle fois se faire enlevée par le milliardaire. Le second personnage est Marie, l'assistante de Dominic qui sera en quelque sorte la présence maternelle du livre, sr qui n'importe lequel de notre héros peut compter.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est relativement simple, de sorte que le titre se lise assez rapidement. Le seul défaut est que l'on reste dans la superficialité dans certains point qui auraient mérité un meilleur développement.


Un premier tome qui se laisse lire malgré une histoire assez superficielle. Des personnages principaux qui changent radicalement de caractère dès lors que la romance sera en place. Des secondaires que l'on apprécie davantage. Un style d'écriture simple mais qui se laisse lire.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Milady Romance et plus particulièrement le Ladies Club de m'avoir permis de découvrir ce titre.
Sortie (Poche) le 21 Février 2014.

18/01/2014

Vertige (Les Etoiles de Noss Head, Tome 1) - Sophie Jomain

Titre VF : Vertige (Les Etoiles de Noss Head, #1)
Auteur : Sophie Jomain
Editeur : Elzévir, Rebelle [Lune de Sang], J'ai Lu
1ère Edition : 2010
Genre : Fantastique, Romance, Young Adult
Pages : 347


1. Vertige || 2. Rivalités || 3. Accomplissement || 4. Origines 1ère Partie || 5. Origines 2ème Partie.
Série Complète en 5 Tomes.


Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...


Sophie Jomain est une auteur que j'avais beaucoup aimé avec sa série sur les anges, il était donc obligé que je me plonge dans sa toute première série concentrée sur les loups-garous, et je dois dire que j'ai passé un très bon moment avec ce titre.
Hannah et sa famille se rendent en Ecosse, comme chaque année, pour les vacances d'été. Là bas, elle va faire la connaissance de Leith, un jeune homme qui ne va pas la laissé indifférente, mais elle va découvrir que le jeune homme n'appartient pas totalement au même monde qu'elle.

L'intrigue de ce premier volume a su beaucoup me plaire. En effet, ce premier opus ne fait pas que nous poser les bases de l'univers de la série, il nous offre aussi une sorte d'enquête visant à arrêter celui qui en veut à Hannah (mais que dans un sens, elle a provoqué sans le vouloir). Un aspect de l'histoire qui a su beaucoup me plaire dans la mesure où j'essayait à mon tour de trouver qui se cachait derrière tout ça. Hélas, sans grande surprise, j'ai trouvé assez facilement le pot aux roses dès l'apparition du personnage concerné. Néanmoins, la manière dont tout nous est révélé est assez intéressante et les explications qui y sont lié assez cohérente, bien qu'un peu trop complète par moment.
L'univers qui nous est proposé ici va se concentré sur l'univers des loups-garous, et là je dois reconnaître que j'ai été scotché. On nous propose ici un univers plutôt original tant sur les origines de ces créatures que la mythologie qui les entoure. En effet, tout a commencé avec le premier loup-garou de l'histoire qui a donné naissance à 5 'loups' d'apparence différentes Ces races perdurant encore aujourd'hui et s'échelonnant sur le ratio de ressemblance humain/loup. Une idée qui a su beaucoup me plaire dans la mesure où je l'ai trouvé très originale pour un roman de ce genre. J'ai juste trouvé un peu dommage que l'on ne se concentre sur sur 2 des cinq races qui existent, mais dans un sens vu que c'est un premier tome, on peu s'attende à voir les autres un peu plus développé dans la suite. Ce qui a su également beaucoup me plaire, ce sont les question de races dominante que certaines vont vouloir mettre en avant et qui sera en quelque sorte le fil rouge de la série. Je pense que cela va nous donner de bonnes choses par la suite.
La romance est un élément qui va prendre également beaucoup d'importance au sein de l'histoire. Pas de grosses surprises de ce côté-là dans le masure où l'on est quasi-sûr de l'identité de l'heureux élu d'Hannah. Malgré tout, j'ai été charmée par la manière dont cette romance a été mise en place : tout en douceur pour finir par devenir vraiment profonde. J'ai beaucoup aimé les scènes entre nous deux tourtereaux, bien qu'à certains moment elle m'aient peut-être paru assez gnangnan, mais elles restent toujours aussi efficace.

Hannah est une jeune adolescente de presque 18 ans, qui aimerais que ses parents lui laissent un peu plus de liberté. Néanmoins, elle va les accompagné jusque dans la campagne perdu de Wick. Ses vacances commenceront de manière on ne peu plus normale jusqu'à sa rencontre avec Leith qui va bien vite changer la donne. En effet, elle va passer de la demoiselle qui souhaite vivre sa vie librement à la jeune fille énamouré qui ne peu se passer de l'homme de sa vie. J'exagère à peine. Malgré tout, on notera qu'elle va faire preuve de beaucoup de courage et de maturité dans ses décisions, lorsque la situation va se dégrader... si on peu voir les choses ainsi.
Leith est un jeune homme assez mystérieux au premier abord et qui va peu à peu se dévoiler... même si l'on découvre ce qu'il est réellement assez facilement. C'est un jeune homme très mature et responsable qui sait aussi bien prendre le temps de réfléchir que d'agir sous le coup de ses pulsions.
Parmi les personnages secondaires qui vont entourer notre jeune couple, on notera : 
- Davis, l'ami d'enfance d'Hannah. Un ado plutôt bon vivant qui passe son temps à se saouler avec ses amis, ce qui ne va pas forcément plaire à la demoiselle. Lorsqu'il souhaitera que sa relation avec Hannah aille plus loin, il ne s'y prendra pas de la meilleure façon qui soit,c e qui lui coûtera beaucoup... avant qu'il se s'en remette plutôt rapidement.
- Gwen, la propriété de Simsalabin. Une jeune femme plutôt excentrique qui possède une boutique spécialisé dans l'occulte. C'est principalement elle qui permettra à notre héroïne d'ouvrir les yeux sur le monde qui l'entoure. Elle deviendront assez vite amie. C'est un personnage qui m'a beaucoup plu de part son extravagance.
- Elaine, la grand-mère d'Hannah. Une vieille femme qui a perdu la vue depuis des année et qui, selon les parents de la demoiselle, ne peut plus vivre seule. Elle va être en quelque sorte une confidente pour notre héroïne car au final, elles ont un vécu assez similaire.
- Bonnie et Al, l'oncle et la tante de Leith. Un couple qui a su me charmer. Il vivent sur une petit île non loin de Wisk où ils sont fermiers. Ils sont très proche de Leith qu'ils considère comme leur enfant. Ils seront d'une grande aide à notre jeune couple.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su totalement m'emporter auprès de ses personnages. Il est à la fois fluide et léger mais sans pour autant que l'on aborde l'histoire de manière trop superficielle. L'histoire est plutôt entraînante de sorte que l'on a du mal à lâcher le livre. Je dois reconnaître que je regrette de ne pas avoir le second tome sous la main afin de découvrir la suite des aventures de notre petit couple, qui nous promettent de belles choses.


Une intrigue prenante. Un univers simple mais assez original. Des personnages agréables. Un style d'écriture efficace.

17/01/2014

Une robe magique pour tout changer (Fais un Voeu, Tome 1) - Alexandra Bullen

Titre VO : Wish (Wish, #01)
Titre VF : Une robe magique pour tout changer (Fais un Voeu, #01)
Editeur : Michel Lafon
1ère Edition : 2010 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Fantastique, Romance, Jeunesse
Pages : 318

Série complète en 2 Tomes.


Impuissante face à la terrible disparition de sa jumelle Violette, Olivia suit ses parents à San Francisco pour prendre un nouveau départ. Là-bas, elle décide de customiser l’une des robes préférées de sa sœur chez une mystérieuse couturière, qui à partir de ce modèle en confectionne trois ! Trois robes dont chacune a le pouvoir d’exaucer un de ses vœux. Magique !
Premier souhait : revoir sa sœur, bien sûr, qui lui manque tellement. Pourtant les retrouvailles tant attendues ne se passent pas tout à fait comme prévu... Il en va de même pour les autres vœux, dont la réalisation la laisse désemparée. L’amour, les secrets, la trahison et un passé brumeux ressurgissent et Olivia se pose des questions : ne se tromperait-elle pas de rêves ? Elle découvre peu à peu que ce qui compte, c’est de savoir ce que l’on veut vraiment, et de le réaliser soi-même.


Le premier opus de la série 'Fais un voeu' est un petit roman léger qui traînait dans ma PAL depuis très longtemps. C'est grâce au Chapelier que je me suis enfin décidée à l'en sortir. Verdict ?
Olivia et sa famille débarquent à San Francisco afin de recommencer une nouvelle vie suite au décès de Violette, la jumelle de la demoiselle. En décidant de faire raccommoder une ancienne robe de sa sœur, elle va mettre les pieds dans une boutique plus qu'étrange où l'on lui remettra en tout et pour tout 3 robes totalement différentes de celle d'origine. Trois robes peu ordinaire puisqu'elles vont réaliser chacune un vœu de notre héroïne.

On se retrouve dans ce premier opus dans une histoire typiquement adolescente dans la mesure où nous allons en suivre une au travers de l'acceptation de la disparition de sa jumelle mais aussi de son intégration dans un nouveau lycée. Lycée où l'on ne va pas forcément passé l'ensemble de l'histoire, mais on va tout de même rester dans ce cercle de personnages tout au long du roman. L'intrigue, en soi, n'est pas si complexe que cela. En effet, nous allons suivre Olivia depuis son arrivée dans sa nouvelle ville jusqu'à ce qu'elle être dans la boutique Mariposa de la Mission et qu'elle obtienne les fameuses robes. Les souhaits que va réaliser la demoiselle ne sont pas bien originaux, hormis peut-être le tout dernier qui m'a légèrement surprise mais qui colle relativement bien au roman. De la même manière, on ne va pas être étonnée de voir que les histoires de romances (et d'amitié, il faut le dire) vont quand même être au cœur du livre. Comme la couverture le laissait si bien pensé on se retrouve face à un roman purement girly. Mais attention, cela reste quand même assez plaisant et idéal pour une lecture détente sans prise de tête.
La magie qui entoure tout ce qui concerne les vœux est plutôt simple, très simple même. En effet, chacune des robes que notre héroïne va porter possède un petit papillon qui va prendre vie et s'envoler une fois le souhait fait. Les quelques règles qui régissent les vœux sont également assez simple : ne pas parler de ces derniers, impossibilité de refaire le même souhait à plusieurs reprises et surtout, ils doivent venir du cœur. Un concept relativement simple et plutôt mignon, qui en profite pour en poser un tantinet les limites. Cette idée de magie va plus avoir tendance à mettre en place la manière dont notre héroïne va rebondir pour mieux affronter le décès de sa sœur, ce qui dans le fond reste le cœur du roman malgré tout ce qu'on peut voir autour.

En ce qui concerne les personnages, Olivia sera sans aucun doute celle qui sera le plus mise en avant. Un peu normal vu qu'il s'agit de l'héroïne. Elle est profondément affecté par la perte de sa jumelle, ce qui peut se comprendre, et n'a de cesse de vivre dans le passé dès le début du roman. Ayant toujours à l'oreille ce que Violette aurait fait ou pas dans telle circonstance. Une fois le mécanisme des vœux enclenchés, elle va devenir un peu plus actrice de son histoire et commencer à aller davantage de l'avant. Tout comme le regain de confiance en soi qu'elle va avoir, elle qui avait du mal à se détacher de sa sœur.
Les personnages secondaires m'ont en revanche un peu déçu. Dans l'ensemble, on se retrouve avec le cliché typique de toutes les histoires d'adolescent : les populaires, les intellos, le beau gosse qui va comme de part hasard faire craquer l'héroïne... Bref rien de nouveau de ce côté-là, après on ne peux pas dire que je ne les ai pas aimé, mais disons qu'ils ne m'ont pas marqué tant que cela, y compris Violette lors de ses apparitions (je l'ai trouvé pas assez creusé à mon sens alors qu'on aurait pu avoir de bonnes choses avec elle, sortie de son rôle de mentor).

Le style d'écriture de l'auteur est assez simple, fluide et léger. Je dois reconnaître que les premières pages du roman sont un peu longue à mettre le récit en place, mais une fois dedans on se laisse complètement happé tant c'est facile à lire. Je pense que je lirai la suite car j'ai bien aimé le concept des vœux et que je suis curieuse de voir ce que l'auteur a réservé à son autre héroïne.


Un roman girly idéal pour se détendre. Un soupçon de magie qui sert de prétexte à aborder un sujet plus sérieux. Une héroïne sympathique mais des personnages secondaires qui ne laissent aucune trace. Un style simple mais qui marche.

16/01/2014

Le Souffle d'Emeraude (Les Portes du Secret, Tome 2) - Maria V. Snyder

Titre VO : Magic Study (Study, #2)
Titre VF : Le Souffle d'Emeraude (Les Portes du Secret, #2)
Auteur : Maria V. Snyder
Éditeurs : Luna, Darkiss 
1ère Édition : 2006 (VO) - 2007 (VF)
Genre : Fantasy, Romance
Pages : 473


1. Le Poison Ecarlate || 1.5. Assassin Study || 2. Le Souffle d'Emeraude || 3. Les Secrets d'Opale || 3.5. Power Study || 3.6. Ice Study.
Série complète en 3 Tomes et 3 Nouvelles.

Série Spin-off (Suite) : Soulfinder.
Série Spin-off : Glass (3 Tomes parus en VO uniquement). Chronologiquement, cette série se place entre 'Les Portes du Secret' et 'Soulfinder'.


Après des années d'exil, Elena retourne en Sitia, son pays natal, où elle a hâte de retrouver sa famille et de commencer sa formation magique auprès d'Irys, son mentor. Mais rien ne se déroule comme elle l'avait espéré : non seulement son unique frère semble lui vouer une haine farouche et incompréhensible, mais de plus, un drame terrifie toute la population sitienne : l'une après l'autre, une série d'adolescentes sont enlevées et assassinées par un magicien rebelle animé de funestes projets. L'occasion pour l'audacieuse Elena de mettre en oeuvre les pouvoirs qu'elle vient de se découvrir. Des pouvoirs très particuliers.  Confrontée aux démons de son propre passé et à de dangereux ennemis, Elena peut heureusement compter sur le soutien d'anciens amis, et de Valek, son mystérieux amant...


Début 2013, je découvrais le premier opus de cette série de Fantasy et ça avait été une super lecture. J'ai profiter de la sortie poche à l'automne pour qu'elle rejoingne ma bibliothèque et aujourd'hui, je viens donc vous livrer mon avis sur le tome 2 qui m'a tout autant ravie que son prédecesseur.

Nous allons retrouver Elena dans cette nouvelle aventures qui va se découper en 2 parties.
Dans la première, accompagnée d'Iris et de quelques autres demoiselles elle va retrouver son village natal. Village au sein duquel, elle va retrouver sa famille et en quelque sorte la vie qu'elle aurait eu si elle y était restée. C'est une partie qui a su me plaire dans la mesure où les Zaltana (peuple natal d'Elena) nous y sont décrit. Ils sont très proches de la nature, la preuve en est ils vivent dans les arbres. Notre héroïne va également retrouver sa famille, ce qui va nous offrir des scènes assez touchantes et pleines d'innocence par moment.
La seconde partie va voir Elena partir en direction de la Citadelle des mages afin qu'elle y reçoive son apprentissage. Le récit va alors se concentrer sur cet apprentissage mais aussi la mise en avant de l'aspect magique de la série : la manière dont est organisé cette société, les différentes capacités qu'il est possible d'avoir. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé découvrir ce petit monde On a beau se douter que notre héroïne va se révélée être plus puissante que prévu, c'est avec plaisir que nous allons découvrir de quelle manière tout va être révélée. En parallèle à l'apprentissage d'Elena, nous allons suivre le développement de deux autres axes. Tout d'abord, la relation entre les deux pays Ixia et Sitia avec entre autre la visite de l'ambassadeur. Une situation plutôt tendu mais que chacune des deux parties tente de modérer comme elle peut, sans oublier les rebelles qui veulent renverser le Commandant (actuel dirigeant d'Ixia). Dans un autre temps, une menace va planer au dessus de Sitia avec un serial-killer qui va prendre peu à peu de l'importance. Une enquête qui m'a beaucoup plu dans son ensemble, que ce soit la manière dont les personnages s'y sont pris ou alors par ce qu'il en retournait réellement.
La romance entre Elena et Valek, qui passait un peu à l'as dans le premier opus, va prendre un petit peu plus de place dans ce second opus. Mais vraiment de manière légère puisque les personnages en question ne vont pas se croiser si souvent que cela et n'auront pas de reste la tête à ça. C'est un aspect que j'aime assez dans cette série, la tendance serait inversé je pense que l'histoire en serait radicalement différentes et que l'on serait passé à côté de bons éléments. De plus, j'aime assez l'idée d'une sorte de lien magique entre eux et je suis curieuse de voir ce qui va les attendre dans l'ultime tome de la série.

Côté personnages, nous allons principalement nous attarder sur Elena (logique puisqu'elle est l'héroïne). J'ai beaucoup apprécier de la voir retrouver ses racines , elle qui s'était forgé une image de femme forte, elle va nous révéler toute sa fragilité dans ce tome. Je dois reconnaître que les retrouvailles avec sa famille ont été touchante. Celle avec Valek également, mais on a pas le même ressenti à ce moment-là. Elena va devoir également apprendre à se comporter comme il sied davantage à une sitienne, et c'est une chose qui va sans cesse lui jouer des tours, dans la mesure où elle aura du mal à savoir à quelle population elle s'identifie réellement.
Les personnages qui vont graviter autour d'elle sont relativement nombreux, mais chacun apporte son petit quelque chose à l'histoire lors de ses apparitions :
- Irys, magicienne et mentor. Elle est plus celle qui va jouer le rôle de mère pour Elena, lui faisant la morale tout en lui apportant de l'aide. C'est également grâce à elle que nous apprendront beaucoup de choses sur la culture sitienne et la magie.
- Esau, Perle et Leif, respectivement le père, la mère et le grand frère biologique d'Elena. Si les deux premiers sont plus que ravie d'avoir retrouver leur fille. Il n'en sera pas de même pour Leif qui nous apparaîtra sans cesse distant et arrogant... jusqu'à ce qu'on sache quels sont les réels griefs qu'il a contre sa soeur.
- Bain et Roze, deux autres maître magiciens égaux d'Irys. Le premier est un homme vénérable très cultiver qui prendra un peu notre héroïne sous son aile. Il m'a beaucoup fait penser à un gentil parent assez protecteur. La seconde est en quelque sorte la maîtresse incontesté des magiciens et sa relation avec Elena en sera plutôt houleuse. Néanmoins, c'est un personnage qui a su à la fois me plaire et m'intriguer.
- Dax et Gelsi, les élèves de Bain. Deux étudiants qui seront pratiquement les seuls à être ami avec notre héroïne, surtout le premier. Il n'hésiteront pas à lui apporter du soutien dans certaines situations.
- Cahil, le chef des rebelles anti-Commandant. Quand on nous apprend sa réelle identité, on est pas du tout surpris de le voir jouer ce rôle. Mais la manière dont il s'y prend n'est pas forcément la bonne. Il est assez impulsif et borné. De plus, j'ai eu comme un doute dans sa relation avec Elena à un moment.
- Valek, second du Commandant et amant d'Elena. Il ne fera que de courtes apparitions dans ce tome, mais chacune tombant à pic, néanmoins je regrette un peu qu'il ne l'ai pas été davantage car c'est un personnage que j'apprécie beaucoup.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est une fois de plus très agréable à lire. A la fois simple et fluide, on ne voit pas les pages défilé à mesure que l'on avance dans l'histoire. Les chapitres se terminent en règle générale sur un événements bien particulier qui nous rend curieux de découvrir la suite, au point qu'il devient difficile de poser le livre. Vivement la suite.


Une suite à la hauteur avec un intrigue générale prenante. Un univers qui s'enrichi au fil des pages. Une romance qui ne prend pas trop le pas sur l'histoire. Des personnages agréable. Un style d'écriture efficace.

12/01/2014

Dans la Peau (Face Cachée, Tome 1) - M. Leighton

Titre VO : Down to You (The Bad Boys, #1)
Titre VF : Dans la Peau (Face Cachée, #1)
Auteur : M. Leighton
Editeur : Milady Romance [Grand Format]
1ère Edition : 2012 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance, New Adult
Pages : 408


1. Dans la Peau || 2. Entre mes Mains || 3. Corps et Âme || 3.5. A Davenport Christmas || 4. Always with you.
Série en cours.


Olivia Townsend est une femme comme les autres, qui se démène à l’université dans l’espoir de pouvoir un jour aider son père dans ses affaires. Pour financer ses études, elle travaille à l’Hypnos Club, le bar géré par le très séduisant Cash – le genre de bad boy qu’elle a décidé d’éviter comme la peste. C’est alors qu’elle rencontre le frère jumeau de son patron, Nash, un avocat bien sous tout rapport... accessoirement casé avec sa colocataire. Entre les deux, son cœur balance...


'Dans la Peau' est mon tout premier titre New Adult que je lis. On fait la connaissance d'Olivia, une jeune femme plus ou moins indépendante qui va faire la connaissance des jumeaux Nash et Cash (on remarquera l'originalité entre les prénoms) qui ne vont pas la laisser indifférente, bien que les deux hommes semblent caché un certain secret.

Je dois dire que j'ai beaucoup apprécié ce premier opus. La première partie du livre va plutôt se concentrer sur les rencontre et la découverte des uns et des autres. De cette manière, nous allons avoir droit à de nombreuses scènes qui ont su me faire beaucoup sourire dès le début du roman. Et je dois reconnaître que, vu ce que j'avais entendu dire sur ce "nouveau genre", je ne m'attendais pas à ça, mais c'est plutôt bien passé, et j'ai même adoré ça. Une fois que chacun sait à qui il a affaire, on commence vraiment à rentrer dans le vif du sujet des relations entre eux et de l'attirance qu'ils éprouvent les uns envers les autres, enfin ça concerne principalement le triangle Nash/Olivia/Cash. On se retrouve une fois encore avec des scènes plus ou moins amusante, mais beaucoup moins nombreuses, mêlées à des scènes un peu plus... caliente entre les protagonistes.
Mais là où l'histoire a su me plaire davantage, c'est lorsqu'elle va commencer à se rapprocher du secret des jumeaux et qu'il nous sera révélé. Je reconnais que dès le début du roman, c'était une chose à laquelle je ne m'attendais pas. J'ai du deviner ce qu'il en était 2-3 chapitres avant qu'on ne le découvre. Preuve que l'auteur a pratiquement su me mener en bateau. Une fois que la vérité a éclaté au grand jour, Olivia et l'élu des jumeaux vont plutôt se concentrer sur les problèmes familiaux du jeune homme qui tourne un peu autour d'une histoire de mafia, j'ai adoré et il me tarde de lire la suite pour découvrir comment les choses vont tourner. Cette intrigue familiale va donc être une sorte de fil rouge dans la série, chose à laquelle je ne m'attendais pas forcément puisque je savais avoir un livre de romance entre mes mains, mais je dois reconnaître que c'est super bien passé.

Côté personnage, je dois dire que j'ai été plutôt surprise de voir qu'ils étaient assez peu nombreux. Habituée à lire des romans où on en a toute une série, ça m'a pas mal changé. Un des seul gros défaut qui les concerne est que l'on entend toujours dire de notre trio de héros qu'ils sont des bombes qui auraient tout les mecs/nanas qu'ils veulent en un claquement de doigts. En début de roman, je dirais pourquoi pas, mais à force de le voir répété à chaque fois que les uns et les autres se croisent, ça m'a un peu gonflée. Je pense qu'au bout de la 15e fois, on a pigé le truc. Nous allons donc suivre : 
- Olivia, est une jeune femme plutôt indépendante qui a été un peu forcé à la cohabitation avec sa richissime cousine avocate. Globalement, elle a su me plaire par cet aspect qu'elle tente de conservé malgré tout ce qui va e passer autour d'elle dans un laps de temps pas si long que cela. Lorsque la romance va pointer le bout de son nez, elle va devenir une fille un peu girouette hésitant entre les deux jumeau, qui accessoirement l'attirent tout deux : l'un parce que les bad boys elle aime ça, et l'autre parce qu'il est plus 'responsable' et qu'elle ne veut plus se faire briser le coeur par un bad boy. Au final, on la voit longuement hésité pour choisir celui auquel on s'attendait... avant que l'on apprenne la vérité à leur sujet.
- Cash, le bad boy de l'histoire. Nouveau patron d'Olivia, il n'hésite pas à lui faire des avances franches. Il se sait en concurrence avec son frère (ce sont de vrai jumeaux, donc apparence quasi-identique) et compte bien prendre l'avantage en couvrant la jeune femme de petites attentions.
- Nash, le futur avocat. Il ne lui manque que quelques mois pour être officiellement diplômé. Bien qu'il soit le petit ami de la cousine de notre héroïne. Lui aussi fera des avances à Olivia presque dès leur rencontre. Mais on notera qu'il sera un peu plus subtil que son frère.
En ce qui concerne les personnages secondaires, ils seront vraiment peu nombreux. On va seulement rencontrer Marissa, la cousine riche d'Olivia, mais qui sera absente pratiquement les trois-quart du titre; Ginger, la meilleure amie couguar de notre héroïne qui a su beaucoup me faire rire; et le père d'Olivia qui lui permettra de faire une sorte de break dans l'histoire.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a bien plu dans son ensemble. L'écriture est très simple, de ce fait le livre se lit très rapidement. Les chapitres sont plus ou moins court en fonction des événements qu'il relatent, mais pratiquement tous se terminent sur des scènes dont il nous tarde de savoir la suite. On notera également que le narrateur change d'un chapitre à l'autre, nous offrant ainsi différents point de vue et donnant ainsi beaucoup de rythme à l'histoire.


Une intrigue plutôt lente à se mettre en place mais qui devient prenante de chapitre en chapitre. Un fil rouge de la série qui promet de bonnes choses. Des personnages peu nombreux mais que l'on arrive à apprécier. Un style d'écriture simple, mais efficace.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Milady Romance et plus particulièrement le Ladies Club de m'avoir permis de découvrir ce livre en avant-première.
Sortie le 24 Janvier 2014.