mercredi 28 septembre 2016

Ingénue (Cabaret, Tome 1) - Jillian Larkin

Titre VO : Vixen (The Flappers, #1)
Titre VF : Ingénue (Cabaret, #1)
Auteur : Jillian Larkin
Editeur : Bayard Jeunesse
1ère Edition : 2010 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Historique, Romance, Jeunesse
Pages : 444


1. Ingénue || 2. Vengeance || 3. Diva.
Série Complète en 3 Tomes.

Elles sont jeunes, elles sont riches, elles sont belles. Nous sommes en 1923 et tout peut arriver ! Trois jeunes filles issues de la haute société américaine rêvent de vivre avec leur époque et de s'opposer aux codes de bonne conduite dictés par leur milieu.
Gloria, dix-sept ans, rêve de vivre la nuit, de danser, de faire la fête. Un soir, elle sort en cachette en compagnie de son ami Marcus, et se rend dans un bar clandestin, tenu par le bras droit d'Al Capone. Elle y rencontre Jérôme, le pianiste de l'orchestre et en tombe amoureuse. Mais leur histoire st impossible : Gloria est blanche, Jérôme est noir et, dans cette Amérique des années 20, les relations mixtes sont interdites...
De plus, Gloria est fiancée et va bientôt épouser le fils d'une puissante famille de Chicago. Sa cousine Clara arrive de New York pour aider aux préparatifs du mariage. Et Marcus tombe sous son charme. Mais Lorraine, la meilleure amie de Gloria, ne le supporte pas, et semble prête à tout pour conduire Clara à sa perte.


Cabaret est une série jeunesse dont le résumé me faisait envie depuis un bon bout de temps, et c'est finalement en le recevant dans l'une des box Once upon a Book que j'ai enfin pu sauter le pas.

Nous allons évoluer dans la haute société américaine dans les années 1920 où nous allons faire la connaissance de trois jeunes filles liés les unes aux autres : Gloria, Lorraine et Clara. Chacune ayant une vision de la vie radicalement différente de celle dans laquelle elle a grandit, et toutes trois sont bien déterminées à changer la donne et à vivre celle qu'elle désire réellement, même si cela ne leur sera pas si facile.
J'ai tout simplement aimé ce roman et faire la connaissance de nos trois héroïnes qui vont venir se partager la scène. Au départ, elles seront réunies pour le mariage à venir de Gloria avec le plus beau parti de Chicago, mais peu à peu notre fille de bonne famille va commencer à faire des sorties qui seraient peu apprécié de sa famille si elle était au courant. C'est au cours de l'une de ses escapades dans l'un des bar clandestin appartenant à la pègre qu'elle fera la connaissance de Jérôme, un fascinant pianiste noir. Sans grande surprise, ils vont peu à peu se rapprocher l'un de l'autre pour finir par faire naître une réelle relation entre eux. Oui, mais voila, Jérôme est bien vite rattrapé par sa couleur de peau et le couple est assez mal vu, sans compter que le fiancé de notre héroïne est au courant et n'est pas près de laisser les choses se terminer de manière positive. C'est l'un des héritiers les plus influents de la ville et il compte bien profiter de cette situation. Mais ce que Gloria ignore c'est que sa meilleure amie ne sera pas étrangère aux dangers dans lesquels elle se trouve. L'histoire de Gloria a su donc me transporter, l'auteur nous propose ainsi une romance qui regorge d'obstacle et qui vont aller cescendo à mesure que l'on va avancer dans le récit. Entre complots et autres trahisons, il y en aura pour tout les goûts. De ce fait, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les pérégrination de ce petit couple, qui soit dit en passant apporte un gros message de tolérance dans le récit au vue de l'époque dans laquelle nous allons vivre. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que tout est loin d'être terminé une fois que l'on tourne la dernière page de ce premier opus, je suis très curieuse de savoir comment leur histoire va se terminer.
Pour ce qui est de Clara, si elle arrive dans un premier temps pour être proche de Gloria, cette dernière va faire son petit bout de chemin un peu plus en retrait dans le roman. En effet, elle jouera le rôle de la petite campagnarde qui débarque en ville pour aider à préparer le mariage de sa cousine... mais tout ceci afin de se racheter une conduite suite à son passé chaotique. Si j'ai eu un peu plus de mal avec son histoire au départ, ce n'est que lorsque j'ai appris à mieux la connaître que j'ai enfin réussi à y accrocher même si je ne l'ai pas trouvé aussi prenante que celle de sa cousine. Là encore, nous allons assister au développement d'une petite romance, avec ses hauts et ses bas. mais qui sera malgré tout assez bien mené.
L'époque dans laquelle nous allons évoluer a su me charmer. Je reconnais que c'est loin d'être une de celles qui me passionne, mais le récit à malgré tout le mérite de me la faire appréciée malgré tout. On sera tout de suite transporté dans l'ambiance des années folles dans la ville de Chicago avec sa prohibition, sa musique, sa pègre, sa ségrégation raciale... tout un tas d'éléments qui ont su me plonger dans cette période avec brio. En revanche, l'ambiance du récit m'a quelque peu surprise dans la mesure où elle a su me faire penser à celle de Gossip Girl transposé à une époque différente. J'étais bien loin de m'attendre à ça, mais dans un sens, cela donne un assez bon rendu dans le récit.

Au niveau des personnages, comme je le disais plus haut ce sont trois héroïnes qui seront mises à l'honneur.
Gloria est une jeune fille de bonne famille, fiancée par convenance mais dont elle se satisfera malgré tout au départ. Cependant, avant de faire le grand saut, elle voudra profiter une dernière fois de sa liberté aussi elle arrivera en entraîner ses proches dans ses idées. Malgré sa situation, c'est une jeune fille rêveuse mais déterminée qui sait ce qu'elle veut. Elle a grandit dans un cocon dorée et protégé, aussi lorsqu'elle se trouvera dans certaines situations, elle sera vite paumé et aura du mal à savoir comment réagir. Heureusement qu'elle pourra compter sur son entourage pour l'aider.
Lorraine, sa meilleure amie, est un peu une fille paumée. Elle enchaîne frasque sur frasques tout en essayant de séduire un ami d'enfance, Marcus, mais sans succès. Cependant, à trop vouloir faire tourner le monde autour de son petit nombril, elle ne se rendra pas compte de la portée de ses actes/décisions. C'est davantage elle qui passe pour une enfant gâtée... jusqu'à ce qu'elle se rende compote qu'elle a été trop loin et où elle voudra effacer ses erreurs.
Clara de son côté est une jeune fille qui cache bien son jeu. Derrière son aspect campagnarde, elle se révèle tout savoir sur le monde clandestin du fait de son passée. C'est un personnage que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre dans son histoire, même si elle sera un peu plus en retrait que les précédentes. Néanmoins, sous son air de personnage fort, elle saura aussi cacher certaines faiblesses, la rendant plus proche de nous.
Bien sur, les personnages secondaires ne seront pas en reste. Au fond, ils ne seront pas si nombreux que cela, mais plusieurs d'entre eux bénéficieront de développements intéressant. J'ai tout particulièrement aimé ceux de Jérôme, Marcus mais également Bastian, le fameux fiancé qui va bien cacher son jeu. A lui je dis chapeau. J'espère de tout cœur les retrouvés tous dans la suite du récit, car la majorité d'entre eux son bien loin de dire leurs derniers mots.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est assez simple et fluide, arrivant ainsi à nous faire accroché à son histoire avec une simplicité enfantine. Cependant, le gros point fort reste le rythme du récit avec l'alternance des points de vue de nos trois héroïnes qui se succèdent d'un chapitre à l'autre. Cela nous permet ainsi de mieux nous immerger dans le roman et de mieux cerner les ressentis de chacune de ces demoiselles aux caractères bien trempés.


Une intrigue prenante servi par des héroïnes aux caractères forts. Deux romances différentes mais qui arrivent à bien se contrebalancer. Une époque somme toute intéressante mais bien exploité. Un soupçon d'ambiance à la Gossip Girl qui marche plutôt bien. Des personnages que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre. Un style d'écriture simple, mais bien rythmée et qui permet une bonne immersion dans le roman.

lundi 26 septembre 2016

C'est Lundi, que lisez-vous ? #274

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lectures terminées la semaine dernière.

¤ Métro, boulot, paréo - Nicola Doherty : Un titre qui fleure bon les vacances et qui a su me plaire. L'histoire en elle-même est plutôt sympathique et la romance passe loin derrière si bien que si elle n'était pas apparu, cela n'aurai pas rendu le roman plus différent. J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur, j'ai un autre de ses titres dans ma PAL numérique, que je compte lire avec grand plaisir.
¤ Tsubasa World Chronicle, Tome 2 - Clamp : Nos héros poursuivent leur quête dans une nouvelle dimension plutôt étrange où chacun n'a pas la même vision du monde que les autres. Beaucoup d'interrogation quand à la suite de ce récit. Encore une fois, j'ai bien aimé retrouver les interaction avec l'univers de XXXHolic, mais également Sakura restée au Pays de Clow.

Lecture en cours.

¤ Le Sang des Dieux et des Rois (Le Sang des Dieux et des Rois, Tome 1) - Eleanor Herman [EBook] : J'ai plutôt bien avancé cette semaine, ce qui m'a un peu ralenti dans ma lecture de Métro, boulot, paréo. Je me suis fixée comme objectif de finir cet Ebook d'ici la fin du mois, ce qui explique pourquoi je n'ai encore rien commencé niveau papier.

Lectures à venir.

¤ La Zone d'Attaque (Les Idoles du Stade, Tome 7) - Jaci Burton [EBook] : Toujours là, tant que je n'ai pas fini mon Ebook en cours. J'espère réussir à le commencer début Octobre. Parce que j'ai vu passer du Facebook la date de sortie du prochain, et que je veux essayer d'être à jour dans cette série. J'ai hâte de retrouver mes sportifs adorés x).
¤ Bitterblue (Les Sept Royaumes, Tome 3) - Kristin Cashore [Challenge Terminer des Séries] : Pour ma prochaine lecture, je voulais me lancer dans un des romans de Fantasy que je me suis prévu pour le challenger des séries à terminer. Mon choix s'est finalement porté sur celui-ci que j'ai faillit lire à plusieurs reprises, cette fois-ci sera la bonne. Sans compter que cette semaine, je vais travailler de nuit et que je serais ravie de l'avoir sous le coude (et puis, si jamais j'aurai toujours l'option Ebook sur mon téléphone, même si c'est un peu plus délicat). De ce fait, il sera commencé Mercredi au plus tard =).

Au passage, j'en profite pour signaler que je ne suis pas sure de faire le RDV du Lundi la semaine prochaine. En effet, je serais en plein déménagement et je ne sait pas encore si j'aurais le temps de le faire... ou tout simplement la connexion pour cela. Ceci dit, en attendant que cette dernière arrive, j'aurais matière à travailler avec les chroniques en retard que j'ai à rédiger.

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

jeudi 22 septembre 2016

Deep Blue (Waterfire, Tome 1) - Jennifer Donnelly

Titre VO : Deep Blue (Waterfire, #1)
Titre VF : Deep Blue (Waterfire, #1)
Editeur : Hachette Jeunesse 
1ère Edition : 2014 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Fantasy, Jeunesse
Pages : 352


1. Deep Blue || 2. Rogue Wave || 3. Dark Tide || 4. Sea Spell.
Série Complète en 4 Tomes.


Au fin fond de l'océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d'autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s'éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis. 
Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d'une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d'une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d'empêcher les communautés mers de s'entredéchirer dans une guerre impitoyable. 
Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.


Pendant mes vacances d'été, j'ai eu envie de me plonger dans une lecture un peu de saison et quoi de mieux que de se lancer dans un roman qui prend place dans le monde des sirènes. Après moult hésitations devant ma PAL numérique, je me suis finalement tournée vers le premier opus de cette série jeunesse. Verdict ?

L'histoire prend place au fond des océans... qui pourraient être les nôtres. Serafina, princesse héritière du royaume de Miromara va enfin passer sa cérémonie de passage à l'âge adulte, au cours de laquelle son sang sera mis à l'épreuve afin de prouver qu'elle est digne de monter sur le trône qui lui est promis depuis l'enfance. Mais en plus du stresse engendré par cette cérémonie, la jeune fille a le sommeil perturbé par d'étranges rêves qui donne même une impression de prémonitions. Lorsque le grand jour arrive enfin, le chaos va s'abattre sur le royaume dans lequel elle a grandit. En effet, la Miromara va être envahie par l'un de ses ennemis qui assassinera Isabella, la mère de notre héroïne, qui n'aura plus d'autre choix que de fuir. Là, épaulée par l'une de ses amis d'enfance, elle va suivre le chemin de ses rêves car ces derniers sont peut-être la solution pour que les océans retrouvent la paix qu'ils connaissait jusqu'alors... car l'un des plus grand monstres vient de se réveiller et il est bien déterminé à faire main basse sur tout les royaumes.
Après un début un peu difficile, je dois dire que j'ai beaucoup apprécié ce premier opus. L'auteur nous propose ici une intrigue vivante et riche en rebondissement dès ce début de série. Nous allons suivre notre héroïne au travers de tout les point de passage qu'elle va travers ici : sa préparation pour sa grande cérémonie, la bataille qui fera rage au cours de cette dernière, sa fuite, ses rencontres... le tout pour achever par lui donner un réel but qui ne sera pas si anodin que ça. L'ensemble va s'articuler d'une manière assez correcte et cohérente dans la mesure où chaque événements découlera du précédent de manière somme toute naturelle. En revanche, le gros reproche que je fais à ce récit est son côté trop jeunesse qui se ressent à dans de nombreux points, vous allez voir que c'est un élément qui va très souvent revenir dans ma chronique. Pour en revenir aux différents rebondissements, ce n'est pas leur richesse que je leur reproche, mais leur résolution très voire trop facile. J'avais deviner certaines solutions à peine de problème était abordé. Je trouve que c'est un peu dommage dans la mesure où certains auraient pu être de réels obstacles et rester sur la durée. L'un des exemples le plus frappant par exemple se trouve dans la quête de notre héroïne. En effet, elle a pour but de trouver les Iele (des sirènes sorcières des mers en quelque sorte) afin de réaliser leur prophétie qui concerne non seulement Serafina mais également plusieurs autres sirènes... qui vont croiser la route de la jeune fille avec une étonnante rapidité. La preuve, dès qu'on en croisait une nouvelle, je pariais qu'elle ferai partie de la prophétie... et je me suis rarement trompée. D'ailleurs, on va se retrouver avec le groupe complet assez rapidement à mon goût alors que l'auteur aurait pu faire durer ça... dommage.
En revanche, là où l'auteur a bien réussi son récit, c'est dans son univers. Ce dernier est très bien construit à mes yeux. Jennifer Donnelly a su parfaitement créer de la vie au fond des océans. Les descriptions ne sont pas si nombreuses que cela, mais elles permettent plutôt bien de nous donner une idée de ce dans quoi nous allons évoluer. On notera cependant que l'auteur a voulu faire quelques petits clins d’œil à la technologie dans son monde, une idée pas si mauvaise en soi, mais avec laquelle j'ai eu un peu de mal. D'ailleurs là encore, certains petits détails un peu clichés marque clairement l'âge des lecteurs visés par ce titre. Ceci dit, j'ai également beaucoup aimé l'intégration des humains dans le récit. Car oui, comme je le disais plus haut, le récit prend place dans un monde proche du notre (du moins, en ce qui concerne la géographie), quelques référence seront faite à ce qui se passe au dessus des eaux, ce qui est assez agréable à voir. Sans compter que à quelques reprises, cela jouera un rôle majeur dans le récit en lui-même.
La magie sera également présente au cours de cette série. J'ai déjà parler des Iele qui sont des sorcières très douées et vénérables. Mais la magie se pratique ici à un niveau plus général puisque chacune des sirènes sera doté de pouvoir. Ces derniers seront utilisés à partir de la voix de ces charmantes créatures, afin de renouer encore un peu plus avec leurs homologues de la mythologie. Un concept qui a su me convaincre dans la manière dont il est construit et utilisé... même si là encore, vu qu'il existe des sortilèges pour tout, la magie sera très souvent d'une grande aide aux protagonistes.

En ce qui concerne les personnages, c'est principalement Serafina qui sera mise en avant dans le récit, mais elle sera bien loin d'être seule. En effet, de nombreux autres protagonistes vont graviter autour d'elle qu'ils soient alliés ou ennemis. L'auteur nous propose ainsi un large panel de personnages aussi divers que variés. De la même manière, l'ensemble des jeunes sirènes qui vont accompagnés la demoiselle seront variés, de sorte que le lecteur pourra choisir à qui il s'identifie le plus. Ceci dit, Serafina sera celle qui nous offrira davantage de choses : de princesse un peu gâtée, elle va prendre conscience que la vie est loin d'être aussi facile que ce qu'elle a toujours connu. En effet, elle ne se préoccupais que de ses études et parfois de la future charge qui l'attendais lorsqu'elle sera Reine. Là, elle va devoir se dépasser elle-même afin de prouver qu'elle a dépasser tout ça et qu'elle est une héroïne qui veut une fin heureuse pour tout le monde. Elle va néanmoins nous montrer par moment un côté assez fragile puisque les attentes qu'elle sent peser sur elle lui mèneront la vie dure... sans oublié le petit côté difficile de la quête qui la découragera par moment. Malgré tout, elle reste une demoiselle dont je suis curieuse de connaître la fin des aventures.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est plutôt sympathique dans son ensemble. Il est plutôt simple et fluide de sorte que le récit se lise à vitesse grand V. Le fait que les chapitres plutôt court, et se terminant parfois sur des scènes juste pas possible n'y sont pas étrange par ailleurs. L'histoire est de la même manière bien rythmée.
En revanche, il y a un élément avec lequel j'ai eu beaucoup de mal en début de roman : le vocabulaire. Oui, c'est un roman jeunesse, et donc accessible, mais c'est malgré tout lui qui est la raison pour laquelle, j'ai eu du mal à adhéré au début du roman. Dans la premiers chapitres, l'auteur nous présente le monde des sirènes dans lequel on va évoluer. Et pour cela, quoi de mieux que de lui créer du vocabulaire spécifique. Autant, pour certains mots, j'ai été d'accord, autant pour d'autre je suis désolé, on nous prend vraiment pour des gamins décérébrés. Sirle et Triçon pour jeune sirène et jeune triton, je veux bien, mais Chanvoûtement pour les sortilèges à la rigueur... mais après je dis stop ! Et je vous épargne les noms ridicules des bonbons dont raffole l'une des héroïne ou encore le préfixe Mer un peu trop rajouter par-ci par là. Heureusement que passé un certain nombre de page cette abondance de vocabulaire se tasse parce que je n'étais pas loin de laisser tomber le roman pour ça.


Une intrigue riche en rebondissement et bien mené malgré les raccourcis un peu trop utilisé. Un univers construit d'une bonne manière et qui nous permet de bien nous plonger auprès des personnages. Une magie simple, mais bien réalisé qui n'est pas sans rappelé les origines du mythe de la sirène. Des personnages nombreux et qui permettent à tous de s'identifié sans trop de mal. Un style d'écriture simple et efficace, mais par pitié, on se calme avec le vocabulaire inventé !

lundi 19 septembre 2016

C'est Lundi, que lisez-vous ? #273

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lectures terminées la semaine dernière.

¤ La Dernière Etoile (La 5e Vague, Tome 3) - Rick Yancey [Challenge Terminer des séries: Enfin la conclusion de cette série dont j'avais adoré le premier tome. Au final, un récit plutôt sympathique avec une fin qui a su me convaincre.
¤ Black Butler, Tome 22 - Yana Toboso : L'arc de la Sorcière Verte touche à sa fin. Des chapitres qui se veulent un peu plus léger ici, ce qui n'a pas été sans me déplaire. Du pur bonheur de revoir Lizzie, même si c'est de courte durée... et que ça commence à nous lancer le nouvel arc de la série.

Lectures en cours.

¤ Métro, boulot, paréo - Nicola Doherty : Comme prévu, je m'offre un peu de romance avec une petite prolongation de l'été. Pour le moment, c'est assez sympa et ça se laisse lire. J'ai hâte de voir ce que me réserve les aventures d'Alice.
¤ Le Sang des Dieux et des Rois (Le Sang des Dieux et des Rois, Tome 1) - Eleanor Herman [EBook] : J'ai un peu mieux avancer cette semaine puisque j'en suis rendu à 1/3 du roman. Beaucoup de choses que j'ai apprécié pour le moment, même si je me pose encore beaucoup de questions concernant certains personnages. J'espère y avancer aussi bien cette semaine.

Lectures à venir.

¤ La Zone d'Attaque (Les Idoles du Stade, Tome 7) - Jaci Burton [EBook] : Toujours là, tant que je n'ai pas fini mon Ebook en cours. Parce que j'ai vu passer du Facebook la date de sortie du prochain, et que je veux essayer d'être à jour dans cette série. J'ai hâte de retrouver mes sportifs adorés x).
¤ Du bonheur, un voyage philosophique - Frédéric Lenoir : Il est toujours là lui aussi, mais je ne me laisse pas le choix cette semaine, il FAUT que je le lise afin de le rendre très vite à ma collègue. (En revanche, je ne garanti pas que je le chroniquerais, ça dépendra de comment se passera ma lecture).

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

dimanche 18 septembre 2016

Maybe Someday (Maybe, Tome 1) - Colleen Hoover

Titre VO : Maybe Someday (Maybe, #1)
Titre VF : Maybe Someday (Maybe, #1)
Auteur : Colleen Hoover
Editeur : Hugo&cie, Pocket 
1ère Edition : 2014 (VO) - 2015 (VF)
Genre : Romance Contemporaine
Pages : 480


1. Maybe Someday || 2. Maybe Not.
Série Complète en 2 Tomes.


À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.


Colleen Hoover est un auteur que je souhaitais découvrir depuis très longtemps, aussi n'ai-je que peu hésité lorsque ce roman est enfin paru en format poche. C'est lors de mes vacances que j'ai enfin pu me plonger dans cette très belle histoire.

Le récit commence sur les chapeaux de roues lorsque Sydney rentre chez elle et découvre que son petit ami parfait la trompe avec sa colocataire, et ce depuis très longtemps. Désemparée, elle ne sait plus vers qui se tourner, c'est alors que Ridge, le voisin d'en face qu'elle avait repérer jouant de la guitare sur son balcon la recueille et l'aidera à panser ses plaies. Mais tout va devenir plus difficile lorsque les sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre entreront en jeu.
Je crois que je vais aller très vite à l'essentiel, j'ai tout simplement a-do-ré ce roman. L'auteur nous propose un récit charmant qui va évoluer avec beaucoup de logique mais aussi de douceur. Il a su le retourner les tripes à certains moments tout comme a d'autre il a su me faire rêver. L'histoire de Sydney a su me charmer dans la mesure où l'on commence à la voir sous un jour pas très glorieux avec la rupture brutale avec son petit ami. Elle est au fond du gouffre et ne sait plus trop où elle en est. Ce n'est que lorsqu'elle passera la porte de chez Ridge (et ses colocataires) que le récit va réellement prendre son essor. Nous allons assister avec beaucoup de douceur au rapprochement entre nos deux protagonistes principaux de simples amis, ils passeront peu à peu au stade de confident pour terminer par celui d'amants... mais sans pour autant que cela se concrétise de la manière dont on s'y attend à la fin du roman. En effet, plusieurs obstacles viendront les mettre à mal y parvenant plus ou moins : le handicap de Ridge, son actuelle petit amie et sa loyauté, le manque de confiance envers les hommes qu'éprouvera Sydney... Tous ont su être exploité d'une très bonne manière et me donner envie d'avancer dans le roman pour en arriver à sa fin. J'avoue que cette dernière m'a quelque peu frustrée, j'étais bien loin de m'attendre à ce que l'auteur nous propose. On est loin de ce qui se fait dans le même genre, mais je pense malgré tout que cela reste une bonne idée, histoire de changer un peu. En revanche, je pense malgré tout découvrir la suite de ce roman (même si elle n'est pas indispensable à mon sens, puisque celui-ci se suffit parfaitement à lui même), histoire de voir que ce que tout ce petit monde est devenu.
Ce que j'ai également beaucoup apprécié dans ce récit, c'est la manière dont l'auteur a traiter le handicap et dans une moindre mesure la maladie. Ridge et Maggie seront les deux personnages à travers lesquels Colleen Hoover traitera son sujet. Le premier est sourd et la seconde attente d'une grave maladie incurable. Ce sont ces deux éléments qui les ont rapprochés jusqu'à ce qu'ils commencent à sortir ensemble. Nous allons ainsi découvrir que chacun cache un passé plus ou moins dur en lien avec ce problème... mais qu'ils ont fini par s'en accommoder et à mener la vie qu'ils ont à présent et qui leur convient parfaitement. Je trouve que tout deux nous apportent un très beau message plein de positive attitude et d'espoir, pour l'optimiste que je suis, j'ai tout simplement aimé les valeurs que l'auteur parvient à véhiculer grâce à eux.

Au niveau des personnages, ils ne seront pas si nombreux que cela au final. Si l'on va suivre principalement Sydney et Ridge dans ce récit, les personnages secondaires se compteront sur nos doigts... mais ce qui n'est pas forcément un mal en soi dans la mesure où cela nous permettra de mieux les appréciés car l'auteur les développera assez bien.
Sydney est une jeune femme très sympathique qui va se voir poussé à bout par le mauvais comportement des personnes en qui elle avait le plus confiance. Blessée, elle aura beaucoup de mal à remonter la pente seule. Il faut dire que quand on vit ce qui lui arrive, difficile de s'en remettre, surtout lorsqu'on sait que cela a été sous votre nez durant des mois. Elle nous révélera ainsi un côté humain et fragile. Épaulée par Ridge, la jeune femme recommencera à prendre gout à la vie et à laisser toute cette mauvaise période derrière elle. C'est de cette manière que Sydney se révélera plus forte qu'on ne le pense : en arrivant à rebondir malgré tout, car elle en aura la volonté.
Ridge est un jeune homme assez discret et mystérieux au premier abord. Sa rencontre avec notre héroïne m'a beaucoup plu. C'est un jeune homme qui est bien loin d'avoir eu une enfance facile et pour qui la vie a été un combat avant qu'il ne parviennent à trouver sa place. Musicien hors pair, les chansons qu'il composera avec Sydney seront toutes aussi jolies les unes que les autres. C'est un personnage très protecteur envers les gens qu'il apprécie, il a su me faire penser à un chevalier servant par moment, rôle qui mine de rien lui va plutôt bien. Mais il a également une loyauté sans faille qui saura lui jouer des tour par moment.
Concernant les personnages secondaires, je les ai également beaucoup apprécié. On va côtoyer brièvement les proches de notre héroïne, et là je dois avouer qu'ils sont bien loin de m'avoir manquer. En revanche, ceux de Ridge seront beaucoup plus présent, sans compter qu'ils se rapprocheront également de notre héroïne. Certains seront de vrais bouffés d'oxygène de part leur côté comique, mais pour autant tous arriveront à faire avancer le récit à leur manière. Ce sera également l'occasion pour nous d'en savoir plus à leur sujet. Si l'accent est mit sur notre duo de héros, ils ne seront pas en reste.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su énormément me plaire. Dans le fond, il reste plutôt simple et fluide, ce qui n'est pas forcément un mal pour le récit. En revanche, Colleen Hoover a su nous proposer un récit prenant et rythmée à la perfection avec l'alternance des points de vue de nos deux personnages principaux. A mesure que j'avançais dans le roman, j'étais très curieuse de découvrir ce que l'autre pensait. Les émotions et ressentis de nos héros sont retranscrits à la perfection.
Et comment finir sans parler des chansons. Ces dernières tiennent un rôle important dans le récit car non seulement elles vont servir de lien aux héros mais également de méthodes de communication. En effet, c'est par leur biais qu'ils vont se transmettre leurs sentiments de l'un à l'autre. Ces textes sont intégrés à la perfection dans le récit et sont également très jolis (mention spéciale aux traductions des paroles en fin d'ouvrage qui a su me rendre service plus d'une fois).


Une très belle romance qui a su me tenir en haleine d'un bout à l'autre du roman. Une fin qui m'a un peu frustrée, mais qui parvient à sortir des sentiers battus. Le thème du handicap et de la maladie exploité d'une bonne manière. Des personnages qui savent montrer leur faiblesses, mais qui savent également se montrer fort quand la situation l'exige. Un style d'écriture prenant et bien rythmé. Des très belles chansons ponctuent le récit et qui sont utilisés à la perfection.
Un coup de cœur, presque sans fausse note pour moi !

mercredi 14 septembre 2016

Le Héros Perdu (Héros de l'Olympe, Tome 1) - Rick Riordan

Titre VO : The Lost Hero (The Heroes of Olympus, #1)
Titre VF : Le Héros Perdu (Héros de l'Olympe, #1)

Auteur : Rick Riordan
1ère Edition : 2010 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Fantasy, Jeunesse
Pages : 564

1. Le Héros Perdu || 2. Le Fils de Neptune || 3. La Marque d'Athéna || 4. La Maison d'Hadès || 5. Le Sang de l'Olympe.
Série complète en 5 Tomes.

SUITE de : Percy Jackson - Rick Riordan.

Quand Jason, Piper et Leo arrivent au camp des Sang-Mêlé, ils ne savent pas du tout ce qui les attend. Apparemment, ce serait le seul endroit où les enfants des dieux grecs seraient en sécurité. Car Jason est le fils de Zeus, Piper la fille d’Athéna et Leo, fils d’Héphaïstos… Ils ont été choisis pour une quête bien dangereuse pour des demi-dieux inexpérimentés. Leur mission ? Délivrer Héra, la reine des Dieux, victime d’une terrible malédiction… Dès leur premier défi, ils doivent sauver leurs proches tenus prisonniers. Et aussi poursuivre leur mission, malgré des dangers qui peuvent leur coûter la vie…


Percy Jackson est une série jeunesse que j'ai tout particulièrement adoré, il était donc plus que logique que je me lance dans cette série qui lui fait suite.
Nous allons faire la connaissance de trois nouveaux héros : Jason, Piper et Leo qui vont être initié de manière plutôt animé au monde des dieux et des sangs-mêlés. Si le premier semble être amnésique, les deux autres sauront exactement qui il est et le lien qu'ils ont tout les trois. Viendra alors la fameuse attaques de créatures mythiques qui leur permettra de révéler leur vrai potentiel et qui enclenchera le début de leurs aventures à la colonie des Sang-Mêlés que l'on connait si bien. Mais voila qu'une nouvelle prophétie va venir touché le trio car un ennemi encore plus puissant que Chronos va commencer à faire des remous et nos jeunes héros vont avoir pour mission de l'en empêcher.

J'ai été totalement ravie de replonger dans cet univers rempli de mythologie et d'intrigue toujours plus prenante les unes que les autres. L'auteur nous offre une intrigue qui prend réellement place après la fin de la série Percy Jackson, de nombreuses références seront par ailleurs faites à certains événements que l'on a pu voir se dérouler sous nos yeux, mais pas seulement puisque nous allons retrouver bon nombre de personnages que l'on a suivi et plus ou moins apprécié dans la première série. Je dois avouer que j'ai beaucoup aimé ces rappels qui m'ont également permis de découvrir ce qu'il s'était passé une fois leur récit complètement terminé. Une sorte de que sont-ils devenus en somme. Un très bon point, je trouve d'autant plus que ces liens ne sont pas exploité qu'au début du récit, bon nombre d'entre eux seront employés au fil des pages à tel point que plus j'avançais plus j'étais curieuse de voir ce que l'auteur me réservais comme bonne surprise de ce côté-là.
L'intrigue a su également me plaire. On va suivre notre nouveau trio de héros depuis leur 'rencontre' jusqu'à la prophétie qui va les concerner et suivre son bonhomme de chemin. Leur plus grande mission dans cet opus sera de sauver Héra, la Reine des Dieux, de manière discrète et ce afin de garantir un certain équilibre. Mais ce qui a su titiller ma curiosité sera le fait que Jason semble davantage connaître les Dieux sous leurs noms romains, et non grecs comme on avait l'habitude jusqu'à présent. Ici l'auteur nous propose une tournure assez intéressante puisqu'il va venir mélanger les  deux mythologies (à la fois proche et semblables) pour n'en former qu'une seule de manière très logique, mais surtout exploité à la perfection. Je ne peux pas dire que je préfère l'une ou l'autre à la base, mais j'ai beaucoup apprécié cette idée de l'auteur, même si on est encore aux prémices de cette dernière. En effet, en parallèle de la quête de nos héros, c'est la mise en place de cet univers qui se met en place. Ce n'est que dans les derniers chapitres qu'on verra réellement ce qui nous attend. Et là, j'ai été totalement bluffé et il me tarde de lire la suite de cette série.
Parlons également un peu de la quête que nous héros vont suivre.Cette dernière va être riche en rebondissements de toutes sortes, au même titre que tout ce que je connaissait jusqu'à présent. Mais tout en sachant garder une part de mystère assez longtemps pour nos permettre de deviner à quel ennemi nous allons avoir à faire dans cette nouvelle série. J'avoue avoir découvrir son identité assez rapidement et je dois dire qu'il me tarde de voir ce que ça va donner dans la mesure où les possibilités de ce nouvel ennemi seront grande, sans oublier le mix des mythologies qui sera là encore un obstacle de taille pour nos personnages. Bien sur, notre précédent héros Percy ne sera pas en reste puisqu'il sera également recherché par bon nombre de personnages pour une raison pas encore très claire, mais je dois avouer que j'ai hâte de le revoir une nouvelle fois.
Si à l'origine, la série prend place dans un univers fantastique, je n'ai pas pu m'empêcher de noter la petite digression vers un style un peu stempunk à certaines occasion. Pas assez important pour être un genre du livre à proprement parler, mais suffisant pour venir y ajouter une nouvelle dimension. C'est principalement grâce à Léo, et par extension sa famille divine, que nous allons découvrir tout ça. J'espère de tout cœur que ces éléments, même léger, seront toujours présent plus tard.

Au niveau des personnages, c'est donc notre nouveau trio qui va se présenter à nous dès ce premier tome. Nous faisons ainsi la connaissance de :
- Jason. S'il ne devais y avoir qu'un seul héros dans ce roman, ce sera lui. Il a beau être amnésique, il semble savoir beaucoup de choses en lien avec leur quête, même si les informations lui viennent au compte goutte. A l'image de son homologue héros, il sera prêt à tout pour en être un et venir en aide à ses amis comme à la Déesse qui lui a demander de l'aide. Il est un jeune garçon très brave et courageux, mais qui se mettra parfois dans des situations délicates pour un rien. Complexe du héros protecteur vous avez dit ? Totalement ! C'est également grâce à lui que commencera l'amorce du changement de mythologie, et étrangement, cela m'a peu surpris de découvrir qui il est et surtout d'où il vient.
- Piper, la présence féminine du trio. Une demoiselle lui d'être la parfaite petite demoiselle qu'on s'attend. Elle est plutôt garçon manqué dans le fond, ce qui sera assez cocasse lorsqu'elle découvrir qui est son parent divin. Néanmoins, elle parviendra à tirer profit de ça à la longue, ce qui sera très bénéfique au trio pour leurs aventures. Mais elle reste également, une demoiselle un brin torturé car avant la quête qu'elle va faire avec ses amis, elle aura été investi d'une mission qui ne marche pas dans le même sens, la faisant douter à de nombreuses reprises. J'ai beaucoup apprécié cette jeune demoiselle de par ce petit côté un peu plus complexe qu'il n'y parait (même si ce problème se résoudra un peu trop vite à mon goût, je m'attendais à ce que cela dure un peu plus longtemps sur la série).
- Léo, le 'meilleur ami' du premier. Toujours dans l'ombre de Jason, il ne demande au fond qu'à briller un tout petit peu à son tour. Doué de ses dix doigts, il va bien vite se révéler indispensable au groupe. Il faut dire que ses inventions leur sauveront la mise à plusieurs reprises. Il sera également bien mis en avant par le biais de son passé qui n'a pas été très tendre. Je dois avouer qu'entre nos deux héros, c'est lui qui a ma préférence.
Parmi les personnages secondaires, je n'ai pas pu m'empêcher de sourire en revoyant tout le petit monde que je connaissait déjà. Si certains d'entre eux n'ont absolument pas changé, d'autre en revanche seront devenus beaucoup plus mur, ce qui leur réussi plutôt bien, et c'est sans compter une révélation concernant Jason et sa famille qui viendra bien vite changer la donne. Mais l'auteur parvient également à nous présenter de nouveaux personnages qui ont su me plaire lors de leurs apparitions et ce qu'ils s'agissent d'alliés ou autres membres de la Colonie, comme des Dieux ou encore des ennemis. J'espère vivement en retrouver certains dans la suite, et voir ce que deviennent ceux qui, on s'en doute, seront de la partie à coup sûr.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su me transporter une fois encore auprès de ses personnages. On nous propose une narration à la première personne qui alterne entre les membres du trio d'un chapitre à l'autre. Ceci nous offre une histoire rythmé qui a su titillée ma curiosité quand à savoir la suite de tout ça. Néanmoins, le récit en lui-même sera raconté d'une manière simple et un peu légère, collant aux attentes d'un public jeunes, mais sans pour autant négligé toute la partie mythologique qui sera exploité d'une assez bonne manière.


Retour dans un univers riche en mythes que j'ai beaucoup aimé et qui va venir s'étoffer avec un mix des mythologies réussit. Une intrigue riche en rebondissement prenante d'un bout à l'autre du roman. Une touche de steampunk qui apporte une nouvelle dimension. Un nouveau trio de héros qui a su me convaincre. Des personnages secondaires intéressant qu'ils nous soient connus ou pas encore. Un style d'écriture bien rythmé, mais qui garde malgré tout un petit côté trop simpliste par moment.

lundi 12 septembre 2016

C'est Lundi, que lisez-vous ? #272

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lecture terminée la semaine dernière.

¤ Jamais deux sans toi (Stephanie Plum, Tome 2) - Janet Evanovich [Challenge Un Genre par Mois: J'avais adoré le premier opus de cette série, et je me suis également régalée avec cette suite. Stéphanie est pleine de pep's ce qui rend son aventure prenante d'un bout à l'autre. L'intrigue est plutôt pas mal, surtout avec la bonne dose d'humour que l'auteur insère dans son récit.

Lectures en cours.

¤ La Dernière Etoile (La 5e Vague, Tome 3) - Rick Yancey [Dernier Tome] [Challenge Terminer des séries: Enfin la fin de cette série, je n'ai lu que la première partie pour le moment et ça m'intrigue un peu. J'avoue appréhender pas mal ma lecture au vu des avis partagés que j'ai vu passé à son sujet. Mais je reste curieuse de voir ce que l'auteur a choisi comme fin.
¤ Le Sang des Dieux et des Rois (Le Sang des Dieux et des Rois, Tome 1) - Eleanor Herman [EBook] : J'ai assez peu avancer dans ce titre puisque je n'ai lu que 3-4 chapitres, mais je peux déjà dire que c'est prometteur, il y a de bonnes choses qui sont proposées. J'ai hâte d'en savoir plus. En tout cas, le style d'écriture me plait bien (malgré le fait que tout les héros soient appelés par un diminutif, je trouve ça gâche un peu).

Lectures à venir.

¤ Métro, boulot, paréo  - Nicola Doherty : Parce qu'il traîne dans ma PAL depuis (très) longtemps et que j'ai envie de faire encore un peu durer l'été.
¤ La Zone d'Attaque (Les Idoles du Stade, Tome 7) - Jaci Burton [EBook] : Parce que j'ai vu passer du Facebook la date de sortie du prochain, et que je veux essayer d'être à jour dans cette série. J'ai hâte de retrouver mes sportifs adorés x).
¤ Du bonheur, un voyage philosophique - Frédéric Lenoir : Un livre qui m'a été prêté par une collègue et que je compte lire en parallèle à mes autres lectures. Vu que ça me paraît dense, je pense que je serais ravie d'avoir quelque chose d'un peu plus léger à côté.

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

vendredi 9 septembre 2016

Cinder (Les Chroniques Lunaires, Tome 1) - Marissa Meyer

Titre VO : Cinder (Lunar Chronicles, #1)
Titre VF : Cinder (Les Chroniques Lunaires, #1)
Auteur : Marissa Meyer
Editeur : 12-21/ Pocket Jeunesse
1ère Edition : 2011 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Science-Fiction, Dystopie, Young Adult
Pages : 414


0.5. Il était une fois... Cinder || 0.6. The Little Android || 1. Cinder || 2. Scarlett || 2.5. L'Armée de la Reine || 3. Cress || 3.1. Carswell's Guide to Being Lucky || 3.5. Levana || 4. Winter.
Hors-Série : Stars Above.
Série Complète en 4 Tomes + 5 Nouvelles + 1 Recueil de Nouvelles (Ce dernier contient également les nouvelles mentionnés ci-dessus ainsi que d'autres inédites).


A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.


Après m'être régalée avec la nouvelle préquelle de cette série, il était donc logique que je me lance enfin dans le premier opus. Et le moins que l'on puisse dire c'est que j'ai passé un super moment et que je suis ravie que certaines de mes copinautes aient réussi à me faire craquer.

Ce premier tome prend place quelques mois après la fin de la nouvelle 0.5, Cinder est resté dans sa nouvelle famille, où elle est traitée comme une moins que rien chargée de ramenée de l'argent afin de faire vivre sa belle-mère et ses demi-sœurs. Un matin, dans son atelier elle se voit confier la réparation d'un androïde par un mystérieux inconnu qui n'est autre que le Prince Kai lui-même. Dès lors, leurs routes vont se croiser à de nombreuses reprises, le tout avec pour toile de fond la pandémie qu'est la Létumose qui va encore une fois touché les proches de la jeune fille, ainsi que la situation géopolitique de la Terre qui va se retrouver mise à mal par l'empire lunaire dirigé par la Reine Levena, bien décidée à faire main basse sur toujours plus de pouvoir.
L'intrigue de ce premier tome a su me transporter d'un bout à l'autre. L'auteur réussi un mélange parfait entre différents genres avec une assez belle harmonies. Nous allons ainsi plongé dans un univers futuriste voire dystopique, quelques éléments de fantastique le tout sur fond de conte de fées. L'un dans l'autre chacun de ses éléments est dosé de très bonne façon mais aussi et surtout raccordé aux autres avec brio Je pense que c'est pour moi ce qui fait la plus grande force du roman. L'auteur arrive ainsi à nous proposer un récit à nulle autre pareil.  Le côté futuriste sera en premier lieu donné par notre héroïne elle-même, Cyborg depuis plusieurs années, chose qu'elle a parfois du mal à vivre. De la même manière, la technologie de Néo-Beijing (tout comme le reste de la Terre et même de la Lune) est extrêmement bien développé avec beaucoup d'informatisation/mécanisation, la présence de nombreux robots. Je reconnaît qu'à l'origine, je ne suis pas spécialement une fan de science-fiction, et pourtant j'ai réussi à adhéré parfaitement à tout ça. Je pense que c'est surtout du aux quelques touches de fantastique et contre de fées que j'ai surtout adoré le récit. La magie sera un peu présent dans le récit par le biais du peuple des lunaires. En effet, ces derniers sont capable de manipulation mentale sur les humains, ce qui est en partie à l'origine de la distance entre les deux peuples (et pas seulement la distance physique entre les deux planètes). La Reine Levana sera un parfait exemple de ce pouvoir d'ailleurs.
En revanche, j'ai trouvé l'aspect conte de fées un peu plus en retrait dans cet opus. Tout tournera autour du fameux bal organisé par la famille royale de Néo-Beijing, dont j'attendais beaucoup au vue de ce que les personnages en disaient. Cependant, j'ai trouvé que c'était beaucoup de bruit pour pas grand chose, ce que j'ai trouvé un peu dommage car il y avait vraiment un bon potentiel.
L'intrigue va donc suivre Cinder d'un bout à l'autre du récit. Si déjà dans la nouvelle, elle ne menait pas une vie si tranquille que ça. Cet opus confirmera cette tendance. Il faut dire qu'entre les persécutions de sa famille, la Létumose qui va la toucher de près, la querelle Terre-Lune où elle va se retrouver mêlée malgré elle... et bien plus encore. Le récit va donc nous offrir tout un tas de rebondissement toujours plus captivant les uns que les autres. A mesure que j'avançait dans le roman, plus j'avais envie d'en savoir plus, et je n'ai pas été déçue. J'ai d'ailleurs très envie à ce jour de découvrir le prochain opus de cette série consacré à une nouvelle héroïne... même si je m'attendais à ce que ce soit une autre qui soit mise en avant dans le prochain tome. Cependant, j'ai malgré tout un léger bémol à donner à l'histoire, rien de méchant en soi, mais il y a certains éléments qui sont quelque peu prévisible voire parfois clichés. Je trouve dommage que l'auteur ait finalement décidé de prendre cette facilité. Après, ça reste pardonnable car ce ne sont pas forcément des éléments primordiaux... du moins au vue de ce qu'il va se passer dans ce premier tome.
On notera une toute petite note de romance dans l'histoire. Si ça reste très léger et pas forcément perçu par tout le monde, j'ai trouvé ça très doux et joli. Aucune réelle conclusion ne nous est apporté de ce côté là une fois la dernière page tourné, mais je pense que ça fera partie des fil rouge de la série sur lequel, tout comme les autres, j'ai envie de savoir comment ça va se terminer.

Au niveau des personnages, l'auteur nous propose une assez joli palette, que ce soit au niveau des personnages principaux comme des secondaires ou de ceux qui le sont encore moins. J'ai pris beaucoup de plaisir à les rencontrer à suivre leurs aventures. Nous retrouverons donc :
- Cinder, l'héroïne de ce premier tome. Devenue à moitié cyborg suite à un accident, la demoiselle a encore et toujours du mal à accepter cette situation. Sans surprise, elle ne supporte plus la pression que lui met sa belle-mère sur le dos, aussi n'aspirera-t-elle qu'une seule chose : la liberté... surtout lorsque le seul membre de sa famille qui l'appréciait ne sera pas présent. Elle saura également se montrer courageuse lorsque la situation l'exigera tout en essayant de se préserver, ce qui n'est pas une mince à faire. Mais par moment, elle saura aussi nous montrer quelques instant de fragilité, la rendant aussi humaine que n'importe qui.
- Le Prince Kai. Héritier de l'empire asiatique, c'est un jeune homme qui a grandi avec une cuillère en or dans la bouche. Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, il sera bien loin de se comporter comme tel. La preuve en est ses différentes escapades incognito (enfin plus ou moins quand on voit le super déguisement qu'il a) au sein de la capitale. Néanmoins, il saura aussi faire preuve de maturité lorsque le moment sera venu pour lui d'endosser la couronne et toutes les responsabilité qui vont avec.
- La Reine Levana. Souveraine de la Lune, elle jouera un rôle plutôt important dans le récit malgré ses apparitions quelque peu sporadiques. Pour moi, c'est un personnages qui cache un grand potentiel et sur lequel j'aimerais en savoir davantage. Dire qu'il va me falloir attendre un bon moment avant de pouvoir me plonger dans le tome qui lui est consacré. Dans ce premier opus, elle se profile comme un des personnages appartement au camp de l'ennemi au vue de ce qu'elle souhaite. Elle est également un personnage royal et elle saura le montré de par son côté imbu d'elle-même et exigeant.
- La famille de Cinder sera également bien présente dans le récit. Adri, la belle-mère, sera à l'image de la marâtre du conte sur laquelle elle est basé : autoritaire, régnant d'une main de fer sur la famille et privilégiant ses filles plus que tout. Pearl, la fille aînée sera elle encore bien calqué sur le personnage du conte qu'elle représente, à l'inverse de Peony la cadette. Cette dernière se montrera d'une gentillesse sans égale avec sa demi-sœur et ce malgré tout ce qui va s'abattre sur elle par la suite. c'est un personnage que j'ai beaucoup apprécié.
Les personnages secondaires ne seront pas en reste, mais il serait difficile de tous les nommés. Cependant, chacun d'eux aura une place dans le récit, jouant un rôle dans l'intrigue afin de la faire avancer dans un sens comme dans l'autre.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est plutôt agréable même s'il reste assez simple. Le récit est fluide et se laisse lire très rapidement. Et ce ne sont pas les chapitres nombreux et peu long qui vont contredire ça. Les descriptions, actions et dialogues sont employés de manière assez équilibrés de sorte qu l'on nous propose un récit bien rythmé et captivant.

Un mélange réussi de trois genre de récit, parfaitement dosés : un aspect futuriste bien construit, une magie intrigante et un conte de fées bien exploité. Une intrigue addictive et riche en rebondissement. Dommage que certains éléments se devinent aisément. Une touche romantique qui sait apporter de la douceur. Des personnages variés et exploités d'une très bonne manière. Un style d'écriture simple mais efficace.