26/12/2016

Sweet (Sweet, Tome 1) - Emmy Laybourne

Titre VO : Sweet (Sweet, #1)
Titre VF : Sweet (Sweet, #1)
Auteur : Emmy Laybourne
Editeur : Hachette
1ère Edition : 2015 (VO) - 2016 (VF)
Genre : Dystopie, Thriller, Young Adult
Pages : 360


0.5. Expelled || 1. Sweet.


Madame, Monsieur,
J’ai l’honneur de vous inviter à une extraordinaire croisière de luxe à bord de l’Extravagance !
Au programme : découverte en avant-première d’un produit miracle qui vous débarrassera de vos bourrelets disgracieux. Et sans efforts !
Vous rêvez de retrouver votre taille de guêpe ? Le Solu est fait pour vous.
Le Solu n’est pas un amincissant comme les autres.
Le Solu vous fera vraiment maigrir.
Vous ne pourrez plus vous passer de lui.
Je vous le garantis.
N’attendez plus : rejoignez-nous sur les rives de Fort Lauderdale, en Floride, pour un embarquement imminent !
Au plaisir de vous aider à mincir,
Timothy Almstead, président de Solu Corporation.


Sweet est un titre qui a su m'attirer grâce à son résumé qui nous propose une histoire à huis-clos qui se révèle plutôt prenant et qui m'a beaucoup plu.
Lauren et sa meilleure amie Vivika, embarque sur L'Extravagance pour participer à une croisière unique au monde : celle visant à promouvoir le Solu, un médicament miracle qui fait fondre les kilos sans besoin de se priver. Véritable succès, le voyage va très vite se transformer en véritable cauchemars... car ce médicament a beau être miraculeux, il ne sera pas sans risque pour les voyageurs.

L'histoire va suivre la chronologie du séjour de notre héroïne depuis leur embarquement sur le navire jusqu'à la fin de cette dernière. Une semaine de folie qui a des airs de paradis. Cependant, n'ayant pas le pied marin, Lauren passera finalement son tour dans sa consommation de Solu puis qu'elle est malade comme un chien. Autour d'elle, sa meilleure amie et les célébrité présentes sur le navire ne vont pas s'en priver et commenceront à fondre à vue d’œil d'un jour sur l'autre. Mais au bout de quelque jour, tout va commencer à clocher. On nous propose donc une monté assez douce dans les problèmes sur le navire, mais qui gardera toute sa logique malgré tout. On va donc voir de quelle manière le séjour va basculer peu à peu dans l'horreur. Les consommateurs de Solu deviendront très vite dépendant à ce produit jusqu'à avoir des comportements de moins en moins humain à mesure que les jours que dis-je, les heures passent. Lauren se trouvera un peu isolé, mais parviendra malgré tout à s'entourer de personnes qui m'auront pas goûté au fameux produit-miracle dont Tom, le journaliste venu couvrir la croisière. C'est dans une atmosphère chaotique qu'ils vont essayer de survivre tant bien que mal mais aussi et surtout de prévenir le monde extérieur de ce carnage, car ce n'est qu'une question d'heure avant que le produit soit commercialité sur une plus grande échelle.
L'idée du produit révolutionnaire qui devient dangereux au fil des pages a su me tenir en haleine d'une bout à l'autre. J'ai été curieuse de découvrir l'escalade dans laquelle les voyageur vont se lancer. L'auteur n'hésite pas à aller loin pour nous faire ressentir son ambiance de pus en plus dure au fil des pages. Lorsque le récit bascule en mode survie, j'ai été tout de suite happé par l'histoire de nos personnages. Il me tardait de voir de quelle manière ils allaient s'en sortir, et je dois reconnaître que la fin de ce récit à su me scotché car je ne m'attendais absolument pas à cette conclusion. Cependant, je suis restée sur un petit gout d'inachevé car si la crise de l'Extravagance a été "résolue", ce n'est pas forcément le cas pour le côté international. Je croise les doigts pour que l'auteur fasse une suite pour savoir comment ça se passe en ce qui concerne ce dernier aspect, car je suis vraiment curieuse.
Dans ce contexte limite apocalyptique, l'auteur parviendra à nous proposé une petite romance toute mignonne, apportant beaucoup de douceur au récit, mais sans pour autant que cela ne prenne trop le pas sur l'intrigue globale. Lauren est Tom ont su me convaincre malgré le côté un peu trop rapide dans la construction en elle-même de leur romance. Un peu dommage, mais leur lien leur permettra de bien tenir au vu du contexte dans lequel ils vont évoluer.

Au niveau des personnages, nous allons principalement suivre Lauren et Tom en alternance.
La première est une adolescente banal qui a eu la chance de participer à la croisière grâce aux connaissances du père de sa meilleure amie. Si elle ne va pas profiter du séjour comme elle l'aurait souhaiter dans un premier temps, elle va bien vite ne pas le regretter. Elle est très loin d'avoir la personnalité que les autres voyageurs de la croisière ont : elle ne s'intéresse pas spécialement à la mode, à des goûts musicaux qui leur paraissent douteux et surtout elle n'est pas à fond sur le Solu. Une sorte de petit mouton noir en somme. Comme plusieurs des voyageurs (et encore... comme ce sont tous des vedettes, j'ai envie de dire que c'est relatif), elle aura un petit embonpoint, mais avec lequel elle vit plutôt bien et si le Solu est un échec elle ne s'en sera pas mal. Mais lorsque la situation le nécessitera, elle saura faire preuve de courage et d'ingéniosité pour survivre tant bien que mal.
En ce qui concerne Tom, c'est un jeune homme qui a grandit en tant qu'enfant star, et ça lui colle à la peau. La preuve en est le surnom de Baby Tom-Tom qui lui collera à la peau. Il a profiter de l'occasion de couvrir la croisière en tant que journaliste pour se faire sa place en dehors de son rôle d'enfant star, mais c'est loin d'être évident. Son rapport à l'alimentation est encore différent de celui des autres voyageurs, il mise sur une alimentation saine et beaucoup de sport pour garder son corps d'athlète. Par conséquent, il ne touchera pas à Solu et s'évertuera a survivre tout en essayant de prévenir le monde extérieur de la catastrophe qui s'annonce.
Les personnages secondaires seront finalement nombreux, mais plusieurs d'entre eux feront des passages plus ou moins rapides dans le but de mieux nous faire cerner dans quelle galère tout le monde est fichus. D'autres en revanches n'auront pas toucher au produit et seront un peu plus aidant, même si nous n'apprendront à faire leur connaissance que tardivement.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a bien plu. On nous propose d'alterner les points de vue de Tom et Lauren, nous permettant ainsi de voir l'histoire d'un angle différent car tut d'eux ont des personnalités radicalement différents. De cette manière, on est plutôt bien immerger dans le récit et surtout, j'ai été happé par le suspense qui se jouait à chaque changement de narrateurs. Le point fort du récit à mon sens ce sont les descriptions. Elles ne sont pas si longuette, mais en disent suffisamment pour nous permettre de nous rendre compte de la situation, même si on avait déjà deviné certains des événements et autres révélations en jeu.


Une intrigue prenante dans un huis-clos assez bien maîtrisé, malgré une fin qui m'a laissé sur ma faim car un aspect de l'histoire ne trouve pas sa conclusion. Une petite romance qui vient apporter une touche de douceur dans une univers chaotique. Des personnages forts. Un style d'écriture qui sert bien le récit et qui parvient à nous y immerger complètement.

24/12/2016

Semaine à Lire #Décembre 2016

Petite soeur du Week-End à 1000, la semaine à lire nous propose de passé une semaine complète sous le signe de la lecture. Le principe en est plutôt simple puisqu'il s'agit d'une marathon lecture au cours duquel c'est nous qui nous fixons notre objectif de pages à atteindre.
Concernant les inscription, ça se passe comme d'habitude chez Lilibouquine.

Cette session se déroule du 23 Décembre à partir de 19h jusqu'au Vendredi 30 Décembre 00h. (Et oui, je sais que je suis un petit peu à la masse concernant mon article, mais bon mieux vaut tard que jamais).
Pour ma part, je me suis fixé un objectif de 1000 pages à atteindre sur la semaine, mais si je fais plus je serait contente. J'avoue que je prend le challenge un peu à la cool entre mes quelques jours de vacances en famille et le boulot. Je ne me suis pas spécialement fixée de PAL pour ce challenge, à l'exception d'un seul titre de saison que je veux absolument lire (vous allez vite découvrir lequel). Pour le reste, ce sera de l'improvisation entre mes PAL papier et numérique selon mes envies du moment.

- MON AVANCEE DANS LE CHALLENGE -
Vendredi 23 - 00h.
Je débute enfin le challenge après un début de soirée un peu animé Pour le début, je me contente juste de finir ma lecture en cours où il me reste assez peu de pages à lire, comme ça demain je repartirais de bon pied. Je me plonge donc dans L'Amante (La Malédiction des Lords, Tome 1) de Cathy Maxwell.

Samedi 24 - 14h.
Hier soir, j'ai comme prévu achevé les quelques pages que je m'étais prévu. Il me tarde d'ailleurs de lire la suite de cette série. Pour la suite, je reste dans la romance avec un titre de saison que je veux lire depuis pratiquement sa sortie et que je m'oblige à lire au cours du challenge car je veux absolument le lire durant la période de Noël. C'est l'occasion idéale pour le sortir. Il s'agit de Douces Nuits de Ros Clarke & Faye Robertson.

Dimanche 25.
Petite pause d'un jour durant laquelle je n'ai pas lu pour cause de fête. Et puis en même temps, tester un peu les cadeaux de tout le monde (et monter ceux des plus petits), mine de rien c'est preneur.

Lundi 26 - 14h.
N'ayant au final lu qu'une seule nouvelle de Douces Nuits, je me prévois donc d'enchaîner sur la seconde et dernière, histoire de boucler enfin ce titre. Et je dois dire que la première de ce recueil était assez sympa.
20h. Comme prévu, j'ai fini ma précédente lecture. Je me plonge dans un nouveau titre avec Belle Epoque d'Elisabeth Ross. Un Ebook que je voulais lire depuis pas mal de temps et qui me fait toujours autant envie, et là j'ai vraiment envie de m'y lancé alors c'est parti...

Mardi 27 - 20h.
J'ai continué tranquillement ma lecture de Belle Epoque, je je trouve plutôt sympatoche. Vu mon rythme de lecture, je pense que ce sera ce roman qui m'accompagnera jusqu'au bout de la semaine à lire (en même temps, je l'avais dit que je le prenait tranquille). Ce soir, je vais essayer de bien y avancer, j'aimerais bien arriver à la moitié, mais j'en doute fort. Verdict demain.

19/12/2016

C'est Lundi, que lisez-vous ? #282

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.
Après une absence un peu longuette du fait de mes vacances et 2-3 autres petites contraintes, on reprend enfin les bonnes habitudes avec le retour de ce rendez-vous hebdomadaire. C'est parti pour le récap'.

Lecture terminée ces 4 dernières semaines.

¤ La Couronne (La Sélection, Tome 5) - Kiera Cass [Dernier Tome: Une conclusion que j'avais hâte de découvrir et avec laquelle je me suis régalée, même si le récit en lui-même n'est pas exempt de défaut. Je trouve dommage que l'auteur ait pris certaines facilités. Néanmoins, je garderais un assez bon souvenir de cette série.
¤ Sweet - Emmy Laybourne [EBook] : Un thriller YA dont le résumé me branchait énormément et avec lequel je me suis régalée. L'idée d'un produit miracle donné à une population qui les fait devenir complètement givré est bien mené et a su me tenir en haleine. La conclusion m'a apporté son lot de surprise, franchement, je vous le conseille !
¤ Le Sommeil des Dieux - Frédérique de Keyser [EBook] : Un titre que je souhaitais découvrir depuis pas mal de temps et qui était pas si mal. La romance entre les deux héros fait un peu trop forcé, mais les idées sont plutôt bonne et exploités de manière correcte. Mon seul regret est de ne pas en savoir plus sur l'univers qui était franchement intéressant. En tout cas, cela m'a donné envie de découvrir les autres titres de l'auteur.
¤ Les Evénements Aléatoires - Véronique d'Anthonay [SP Rebelle] : Encore un thriller dont le résumé m'intriguait beaucoup, il en disait peu mais ça a suffit à me donné envie de le découvrir. Et j'ai été littéralement scotché même si j'avais deviné certaines situations. La psychologie des personnages est bien fouillé et a su me convaincre.
¤ Chers Voisins, Tome 1 - Collectif [EBook] : J'avais envie d'un petit quelque chose sans prise de tête et rapide à lire. Ce livre a été parfait pour ça. Quelques petites notes amusantes qui ont su me tirer des rires, mais après j'avoue avoir été un peu choquée par l'incivilité présente dans certaines de ces mots. A noter que je me chroniquerais pas ce titre.

Lectures en cours.

¤ Du Bonheur - Frédéric Lenoir  : Pas avancer d'un iota sur toute mon absence, ceci dit comme je veux le finir d'ici la fin de l'année, je compte ne lire que lui une fois mon autre lecture en cours terminée.
¤ L'Amante (La Malédiction des Lords, Tome 1) - Cathy Maxwell : J'avais envie de romance en ce moment, alors je me suis tournée vers cet EBook dont le résumé me branchait pas mal à cause de l'idée d'une malédiction qui plane sur une lignée où tout ses membres meurent dès qu'ils tombent amoureux. J'ai dépassé le tiers et je me régale, je suis curieuse de voir comment ce premier tome va se conclure.

Lecture à venir.
??
¤ Je ne suis pas encore décidé sur ce que ce sera, cela dépendra de ce que j'aurais envie une fois mes deux lectures en cours terminées. Sachant également que la semaine qui arrive, il y a la Semaine à lire (la petite sœur du Week-end à 1000) à laquelle je pense participer mais ma PAL n'est pas encore prévu, mais cela ne devrait pas trop tarder puisque ça commencer vendredi ! Mais pour ça, vous aurez droit à un petit article.

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

16/12/2016

La Couronne (La Sélection, Tome 5) - Kiera Cass

Titre VO : The Crown (The Selection, #05)
Titre VF : La Couronne (La Sélection, #05)
Auteur : Kiera Cass
Éditeur : Robert Laffont [Collection R]
1ère Édition : 2016 (VO) - 2016 (VF)
Genre : Romance, Dystopie, Young Adult
Pages : 333


0.4. La Reine || 0.5. Le Prince || 1. La Sélection || 2. L’Élite || 2.5. Le Garde || 2.6. La Préférée || 3. L'Elue || 3.1. The Epilogue || 4. L'Héritière || 5. La Couronne.
Série complète en 5 Tomes + 5 Novelles.


Il ne doit en rester qu'un.
Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.
Sa mère à l'article de la mort, son père dévasté, il est temps pour la princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de la Sélection. Encore novice aux jeux de l'amour et du pouvoir, détestée par une partie de l'opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Élite de six prétendants.
Devenir femme, épouse et reine en l'espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le cœur peut se révéler un précieux allié, pour qui sait l'écouter...


C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis enfin replongé dans l'univers de la Sélection, pour en découvrir le dénouement final. Une lecture que j'attendais avec impatience, car mine de rien c'est une série dans laquelle je suis plongé depuis longtemps.

Alors qu'America a été victime d'une grave infarctus, sa fille Eadlyn doit tenter de mener à bien sa Sélection afin de réalisé la volonté de ses parents et de s'assurer l'avenir qu'elle envisage auprès des différents concurrents. Mais en plus de cette pression, la jeune princesse va devoir également veiller à ce que le royaume tourne bien. C'est là que les choses vont venir s’accélérer jusqu'à arriver à la conclusion de la série.
Globalement, j'ai plutôt bien apprécié cet opus, beaucoup plus rythmé que le précédent. On va y retrouver une Eadlyn beaucoup moins prétentieuse, qui va enfin faire tout ce qu'elle peut pour que l'avenir conserve une direction assez positive, aussi bien sur le plan de sa vie sentimentale que sur celui de la gestion du royaume. On va donc voir de quelle manière elle va prendre les choses en main sur les différents plan. Et ce que je regrette quelque peu c'est la façon dont elle va mener sa Sélection. Je l'ai trouvé très voire trop rapide, on passe d'un peu moins de 30 concurrents à un seule en 300 petites pages et parfois sans réelle cohésion, mais pas sans logique. Ce que je trouve un peu dommage dans la mesure où il y avait matière à nous proposer quelque chose d'un peu plus correct à mon sens. En revanche, l'aspect romantique de l'histoire m'a beaucoup plu, car oui malgré tout l'auteur est parvenu à nous proposer quelque chose de bien construit et qui s'est développer tout en douceur, même si je dois reconnaître avoir été un peu surprise que notre héroïne parviennent a bout des choses et qu'elle obtienne son happy end.
En parallèle à ceci, nous allons découvrir un peu la manière dont le royaume est géré et surtout les changements qui vont s'opéré dans l'organisation de cette gestion. En effet, suite au malaise d'America, Maxon passe un peu ses sujets au second plan, jusqu'à ce que sa fille décide de prendre les choses en main. On va nous proposer ici de voir un peu de quelle manière la jeune demoiselle va faire pour garantir à son peuple un certain équilibre, qu'il soit en son sein au sur un plan un peu plus international. Elle a su montrer qu'elle ne prenait pas ses décisions à la légère et surtout pas de manière égoïste. J'ai beaucoup aimé découvrir la jeune femme davantage impliqué dans cet aspect loin de son côté princesse-frimeuse qu'elle avait dans le tome précédent. En revanche, je regrette quelque peu que l'auteur n'ai pas pris le temps de mettre l'accent sur le problème du royaume qu'est la suppression des castes et ses conséquences. On tenait quelque chose de bien dans l'opus précédent, mais là, c'est pratiquement passé à l'as.

Côté personnages, Eadlyn a su beaucoup me plaire dans cet opus. Elle laisse tombé complètement son côté frivole pour de bon afin de se consacrer enfin à ce qui compte réellement. J'ai beaucoup aimé la voir endossé un rôle un peu plus mature et qui sied mieux à ce qu'elle est. Mais elle n'en oublie pas moins son petit côté romantique, nous offrant ainsi de très jolies scènes.
En ce qui concerne les prétendant, on va les découvrir un peu mieux, enfin du moins en ce qui concerne ceux qui restent. Chacun ayant son petit caractère et ses rêves que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. J'ai également beaucoup apprécié le fait que chacun trouvera son compte à la fin du roman, arrivant ainsi à accomplir son petit objectif personnel, même si ne sera pas l'heureux élu.
La famille et les proches de notre héroïne seront également bien présent et exploités. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver certains personnages dont on suit les aventures depuis le tout premier tome de la série.  Ils nous offriront de très belles scènes qui ont su me faire sourire à chaque fois.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su une fois encore me transporter. S'il reste plutôt simple et fluide, il n'en reste pas moins accrocheur. Les chapitres sont de taille assez correct, mais nombre d'entre eux se terminent sur des éléments juste pas possible qui donne envie d'en savoir toujours plus. Le fait de suivre l'histoire en compagnie de la princesse nous permet de mieux cerner ses pensées et autres émotions lors de certains événements, ce qui n'a pas été sans me déplaire.

Au final, la série de La Sélection me laissera un assez bon souvenir dans la mesure où elle a su habilement mêlée conte de fée, dystopie et télé-réalité et ce même si elle ne sera pas exempte de défaut. L'idée du changement de génération a su beaucoup me plaire et apporte beaucoup au récit, même si la fin de la saga aura été un peu trop rapide à mon gout malgré les bons éléments qu'elle contenait.


Une intrigue plutôt bien rythmée et prenante même si elle n'est pas exempte de défaut, sa trop grande rapidité en tête de lire. Une romance un peu plus apparente dans cet ultime tome qui a su me charmer. Un côté un peu plus politique plutôt intéressant malgré un gros manque à mes yeux. Des personnages sympathique que j'ai aimé retrouvé. Un style d'écriture toujours aussi efficace.
Au final, une série assez bonne malgré ses défauts et qui me laissera un souvenir positif.

15/12/2016

Eleanor & Park - Rainbow Rowell

Titre VO : Eleanor & Park
Titre VF : Eleanor & Park
Auteur : Rainbow Rowell
Editeur : Pocket Jeunesse
1ère Edition : 2012 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Romance Contemporaine, Young Adult
Pages : 378

Etats-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l'habitude de s'asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l'ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes pour les comics et les Smiths.


Ayant beaucoup apprécié mes précédentes lectures de cet auteur, il me tardait de découvrir ce titre qui m'a été plus que conseillé.
L'histoire commence de manière assez simple, par une rencontre anodine dans une autobus scolaire où Eleanor et Park vont se retrouver assis sur le même banc. Si les premiers temps, ils ne vont pas s'adresser la parole, peu à peu ils vont commencé à s'intéresser l'un à l'autre pour arriver à quelque chose d'un peu plus amical et même davantage...

J'ai beaucoup aimé découvrir ce titre qui nous propose une histoire plutôt jolie que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre. On va découvrir de quelle manière les deux héros de ce roman vont peu à peu se rapprocher d'une manière plutôt sympathique, au moyen entre autre de pop culture : comics et musique. J'ai trouvé l'idée plutôt sympathique, mais aussi et surtout bien amenée. Je reconnais que ma curiosité a été plus que titillée à mesure que l'on découvrait l'univers commun que les deux jeunes gens ont. Ce qui a su également me plaire ce sont les deux univers desquels ils font parti. Au fond, tout les oppose quand on voit les contextes dans lesquels ils ont grandit et/ou vivent encore actuellement. Ils sont pratiquement aux antipodes l'un de l'autre, mais lorsqu'ils découvriront l'environnement de l'autre, ce sera pour nous une bonne occasion de voir des scènes plutôt sympathique.
En revanche, j'ai été quelque peu frustrée par la fin du récit. En effet, je n'ai pas eu la sensation de tourner pour de bon une page sur l'histoire d'Eleanor et Park, pour moi il me manquait un petit quelque chose pour que je sois pleinement satisfaite.
La romance entre les deux personnage ne va donc pas être une surprise. Mais, j'ai tout particulièrement aimé la manière dont cette relation se construit. Elle m'a paru beaucoup plus crédible que certaines romances que j'ai lu jusqu'à présent. Si dans ces dernières, on sent le côté un peu trop facile pour la construction d'une relation, là en revanche, c'est une construction beaucoup plus douce et naturelle que j'ai beaucoup appréciée. D'ailleurs, cette relation va prendre quelque peu son temps pour apparaître, ce qui n'en sera que plus sympathique à lire.

Au niveau des personnages, j'ai plutôt bien accroché. Eleanor est une jeune femme que j'ai beaucoup apprécié. Cette dernière a un caractère plutôt bien trempée, mais qui ne perd pas pour autant de vue les personnes à qui elle tient. Elle n'aspire qu'à une seule chose : avoir un semblant de vie normale, loin de ceux qu'elle considère comme parasite. Elle est également quelque peu craintive, lui donnant un côté assez fragile qui fonctionne assez bien avec elle. J'ai beaucoup aimé son côté très secret lorsque sa relation avec Park deviendra un peu plus concrète.
Quand au jeune homme, il est plutôt passif dans un premier temps en ce qui concerne l'histoire, puis il commencera peu à peu à devenir un peu plus acteur dans la mesure où ce sera lui qui fera le premier pas vers la jeune fille, y compris contre ses anciens camarades. Mais il saura malgré tout prouver que c'est un garçon au grand cœur, ce qui m'a beaucoup plu.
Les personnages secondaires seront également bien construit et sauront tous apporter un petit quelque chose à l'histoire, aussi bien en positif comme parfois en négatif. Sans compter que certains se verront également être de véritables obstacle dans l'intrigue globale, un élément que j'ai trouvé bien conçu.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a une fois de plus convaincue. Il reste assez simple et fluide, de sorte que le roman défile assez rapidement sous nos yeux. L'alternance des point de vue des personnages est une très bonne idée, et donne un certain rythme à l'histoire. Les multiples références à la pop culture sont plutôt bien amené et m'ont donné encire de découvrir à mon tour certaines musiques auxquelles il était fait allusion.


Une intrigue prenante et très riche que j'ai beaucoup appréciée malgré une fin qui m'a un peu frustrée. Une romance très douce avec beaucoup de réalisme. Des personnages que l'on prend plaisir à suivre qu'ils soit principaux ou non. Un style d'écriture simple, mais qui fonctionne très bien.

09/12/2016

Le Guerrier (Prince Captif, Tome 2) - C. S. Pacat

Titre VO : Prince's Gambit (Captive Prince, #02)
Titre VF : Le Guerrier (Prince Captif, #02)
Auteur : C. S. Pacat
Editeur : Milady Romance
1ère Edition : 2013 (VO) - 2015 (VF)
Genre : Romance, Romance M/M, Fantasy
Pages : 415


1. L'Esclave || 2. Le Guerrier || 3. Le Roi.
Série Complète en 3 Tomes.


Alors que leurs royaumes sont sur le point d’entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent échanger les intrigues de palais contre la violence ouverte des champs de bataille. Contraint de dissimuler son identité, Damen est de plus en plus attiré par le dangereux et charismatique Laurent. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal…


Après avoir passé un excellente moment avec le premier opus de Prince Captif, il était donc temps que je me penche sur cette suite. On y retrouve nos deux héros, Damen et Laurent, en compagnie de leur armée. Là, Damen va devenir un élément essentiel dans le plan de son maître, mais ce n'est pas que l'issue de la bataille qui sera mis en avant.

On quitte donc l'univers clôt du palais dans lequel nos étions confinés dans le premier tome pour suivre nos héros sur les routes des différents royaumes qui composent l'univers. Laurent est bien déterminé. On va donc perdre un peu de vue la notion intrigue de cour, du moins durant un temps car, en effet, les motivations du jeune prince ne seront jamais anodine, bien au contraire. Elles serviront toutes un objectif bien précis dans son plan pour la reconquête de son trône. Entre se chercher des alliés de taille et se débarrasser des gêneurs, d'une manière plus ou moins théâtrale, ce second opus va se révéler plutôt riche en rebondissement. Du côté de Damen en revanche, on va rester dans un état un peu plus passif. S'il vise dans le fond à regagner sa liberté et son royaume, il sera utilisé comme un pion à de nombreuses reprises, mais plus qu'un pion il se révélera vite être un atout de taille pour son maître qu'il servira malgré tout. J'ai eu la sensation de renouer dans ce tome avec de la fantasy un peu plus classique rythmée par des batailles épiques, le moins que l'on puisse dire c'est que j'ai été servie. L'intrigue de cette suite a donc su m'entraîner d'un bout à l'autre tant j'étais curieuse de voir ce qui attendais les protagonistes au fur et à mesure que l'on y avançait. Il me tarde même de lire la suite et fin pour voir comment tout ceci va évoluer.
Ce qui a su également me tenir en haleine tout au long du récit, c'est l'aspect romance du livre. Car oui au bout d'un moment, cette dernière devait se montrer. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été déçue, bien au contraire. On va voir Damen et Laurent se rapprocher peu à peu pour passer au delà de la relation maître/esclave qui les unit en réalité. Une relation de respect et d'amitié va venir se concevoir petit à petit pour en arriver à un stade avec une grosse part de confiance. Et sans surprise, on va peu à peu basculer dans une réelle romance entre eux qui va ENFIN se concrétiser. Et je dois avouer que c'était quelque chose que j'attendais de pied fermer et qui a été amené d'une manière assez logique et correcte. J'ai été convaincue et je me suis même surprise à en demander davantage.

Au niveau des personnages, j'ai été plutôt ravie de voir l'évolution de Laurent. Ce dernier me paraissait quelque peu effacer dans le premier roman. Il semble ici beaucoup plus affirmer, ce qui est en soi une assez bonne chose. Son côte manipulateur reste malgré tout bien présent, ce qui lui va plutôt bien. Mais le plus dur reste encore à venir.
Damen aura une fois de plus réussi à me convaincre. Il ne perd pas de vue son objectif premier qui est de retrouver sa liberté. On va ainsi le voir changer de statut et de passer de celui d'esclave à guerrier (tiens, quelle coïncidence...) pour notre plus grand plaisir. Je l'ai beaucoup apprécié dans ce nouveau rôle. On va également le découvrir sur un versant un peu plus émotionnel lorsqu'il sera question de sa relation avec Laurent et de son évolution. Il va se montrer beaucoup plus complexe qu'il n'y parait, mais tout en restant humain malgré tout.
Les personnages secondaires qui vont les entourés sont conçu d'une manière plutôt sympathique. On va carrément changer de groupe d'un volume à l'autre, mais dans le fond je n'ai pas pu m'empêcher de noter certains similitudes. Néanmoins, chacun d'entre eux parviendra à jouer son rôle à la perfection, faisant ainsi évoluer l'intrigue petit à petit.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su me plaire une fois de plus. Globalement, il reste assez simple mais n'en reste pas moins facile à lire. Le seul reproche que je lui ferais malgré tout dans cet opus, c'est l'enchaînement des événements qui n'est pas toujours régulier. Autant par moment, j'ai eu l'impression que tout s'enchaînait trop vite, autant à d'autre j'ai trouvé ça très (voire trop) lent.


Une intrigue prenante dans une tout autre décor. Une romance qui connait une évolution fulgurante. Des personnages principaux que l'on voit évoluer d'une assez bonne manière. Des secondaires qui, en revanche, vont un  peu manquer d'originalité à mes yeux. Un style d'écriture simple et efficace, même s'il manquera un peu de régularité dans l'enchaînement des événements.

03/12/2016

La Zone d'Attaque (Les Idoles du Stade, Tome 7) - Jaci Burton

Titre VO : Melting the Ice (Play by Play, #07)
Titre VF : La Zone d'Attaque (Les Idoles du Stade, #07)
Auteur : Jaci Burton
Editeur : Milady Romance [Sensations]
1ère Edition : 2014 (VO) - 2016 (VF)
Genre : Romance Contemporaine, Romance Erotique
Pages : 381


1. La Courbe Parfaite || 2. Le Coup Sûr || 3. Les Règles de l'Engagement || 4. La Ligne de Touche || 5. La Surface de Contact || 6. Le Tour de Chauffe || 6.5. Holiday Game || 7. La Zone d'Attaque || 8. Double Jeu || 8.5. Le Cercle d'Engagement || 9. Jeu au Sol || 10. All Wound Up || 10.5. Hot Holiday Night || 11. Unexpected Rush || 12. Rules of Contact.
Série en cours.


Saura-t-il faire fondre la glace?
A quelques mois du lancement de sa collection, la jeune styliste, Carolina Preston, a besoin de publicité. Son frère lui suggère de faire défiler son meilleur ami, le beau et célèbre joueur de hockey, Drew Hogan. Si Carolina se rappelle la nuit torride qu'ils ont passé à l'université, elle sait aussi qu'elle n'était qu'un coup d'un soir. Cette fois, à elle de l'utiliser ! Son corps de rêve sera réservé à un usage strictement professionnel. Drew se réjouit de cette occasion qui lui donne enfin une chance de prouver à Carolina qu'il a changé...


Quel plaisir de me replonger dans l'univers des Idoles du Stade, dans cet opus nous allons nous concentrer sur l'histoire de Carolina, la sœur de Gray le héros du tome précédent. Cette dernière est une styliste qui tente de percer dans le milieu de la mode après avoir quitter son employeur. Pour se lancer, elle compte profiter de l'atmosphère sportive qui plane autour d'elle pour avoir LE coup de pub parfait. C'est dans ces circonstances qu'elle va croiser la route de Drew Hogan, ami de son frère, ils ont un passé commun qui va venir très vite envenimer les choses.
L'intrigue de ce tome va donc se concentrer sur la relation, professionnelle au départ, qui va se construire entre ces deux protagonistes. J'ai beaucoup apprécié de découvrir de quelle manière on va peu à peu basculer dans quelque chose d'un peu plus sensuel pour arriver finalement à une relation à peu près stable, même si elle va devoir être tenue au secret durant une bonne partie du récit. J'ai également plutôt bien appréciée la manière dont le passé commun de nos deux héros va être employé. On est loin ici de quelque chose d'idyllique, bien au contraire, et l'idée que ça viennent mettre un peu à mal ce qu'ils sont en train de construire a quelque chose de convaincant.
L'aspect professionnelle de la vie de nos héros sera également mis à l'honneur. Pour Drew dans le fond ça m'a beaucoup fait penser à l'histoire d'un précédent héros joueur de hockey, n'apportant que peu de choses de neuves, ce que j'ai trouvé un peu dommage. On pourrais juste noter le côté relation publique qui sera un peu mise en avant, car le défilé de sportifs prévu par Carolina profite à toute les parties. Pour a jeune femme en revanche, nous allons découvrir un peu mieux l'univers de ma mode et des défilés. L'idée de voir de quelle manière un"anonyme" doit se démener pour se lancer est ma foi plutôt bonne et employée d'une assez bonne manière. J'ai été conquise.
Un élément que je sis toujours ravie de retrouver dans les romances de cet auteur (du moins dans cette série, je n'ai pas encore eu l'occasion de lire son autre série sur les motards), c'est le fait que les tomes sont tous liés les uns aux autres. De cette manière, il nous est possible de découvrir ce que sont advenus les personnages que nous avons rencontrés précédemment. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir non seulement comment Gray et Evelyn ont évolué depuis notre dernière rencontre. Mais nous allons ainsi découvrir un peu mieux tout ce qu'est devenu les parents du coureur automobile et de sa sœur, qui étaient en route pour de hautes fonctions politiques. J'ai beaucoup aimé les revoir et j'espère que cela continuera encore dans les prochains opus.

Les personnages m'ont une de fois de plus bien plu.
Carolina est une jeune femme indépendante qui a pour seul objectif de réussir dans sa vie professionnelle. Pour cela elle n'hésitera pas à travailler très dur, tout en donnant parfois l'impression de se perdre quelque peu elle-même. Heureusement, elle pourra compter sur son entourage pour la faire un peu sortir de la bulle dans laquelle elle se renferme. Mais elle reste également un jeune femme passionnée pour tout ce qui lui tient à cœur. C'est encore une fois une héroïne qui a su me séduire car elle sait se montrer à la fois forte, mais elle sait également montrer un aspect un peu plus fragile.
Drew de son côté est l'archétype du sportif a qui tout réussi. Il n'a qu'à se baisser pour obtenir tout ce qu'il veut, les femmes y comprit. Mais pour autant le passé qu'il a avec Carolina lui aura servi de leçon et il ne voudra pas commettre les même erreurs. Ce que je lui reprocherais ce serait son côté un peu trop passif dans le récit. Il ne prend pas toujours les devant et semble se laisser porter par les événements plus qu'autre chose.
En ce qui concerne les personnages secondaires, ils sont encore une fois très sympathique qu'il s'agisse de personnage que l'on connait déjà car on les a déjà croiser ou mentionné tout comme de nouveaux protagonistes. Je reconnais que je suis très curieuse de retrouver certains d'entre eux dans les prochains opus de la série.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur ainsi une fois de plus m'entraîner dans son récit. Il reste d'une certains manière assez simple et fluide, mais pour autant cela colle parfaitement à l'ambiance de la série toute entière. L'alternance des points de vue entre les différents héros a su me convaincre une fois encore puisque cela nous permet de nous immerger toujours mieux autour des personnages et de mieux cerner leurs émotions et ressentis.


Une intrigue plutôt intéressante qui mêle hockey et défilé de mode, deux univers que l'on découvre un plus en profondeur. D'anciens personnages dont on se plait à découvrir le devenir. De nouveaux héros qui m'ont plu d'un bout à l'autre, accompagné par des protagonistes secondaires toujours aussi agréables. Un style d'écriture simple, mais efficace.

02/12/2016

Extraterrestre... ou presque! (Le Journal d'Aurélie Laflamme, Tome 1) - India Desjardins

Titre VF : Extraterrestre... ou presque! (Le Journal d'Aurélie Laflamme, #1)
Auteur : India Desjardins
Editeur : Michel Lafon
1ère Edition : 2010
Genre : Jeunesse, Chick-Lit, Comédie
Pages : 302

1. Extraterrestre... ou presque! || 2. Sur le point de craquer || 3. Un été chez ma grand-mère || 4. Le Monde à l'envers || 5. Championne || 6. Ca déménage || 7. Plein de Secrets || 8. Les Pieds sur Terre.
Série Complète en 8 Tomes.

ADAPTATION - Film : Aurélie Laflamme : Les Pieds sur Terre (2015).

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu'à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l'école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l'amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s'y laisser prendre, elle aussi! Mais personne n'est à l'abri d'un coup de foudre...
Et au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu'une choses, trouver sa place dans l'univers.


Aurélie Laflamme est une héroïne dont je souhaitais découvrir les aventures depuis un bon moment, et c'est enfin chose faite. Et je l'avoue, je me suis totalement régalée, d'ailleurs il me tarde de découvrir la suite des aventures de la demoiselle.

L'histoire est articulée autour d'un journal intime qu'elle semble débuter en même temps que le roman. Nous allons la découvrir dans son quotidien ainsi que les différents personnages auxquels nous allons avoir affaire. Le tout vécu de son point de vu, de sorte que l'on arrive à bien cerner les différents ressentis que la demoiselle peut avoir vis-à-vis d'un des multiples éléments qui vont être abordés ici. Aurélie va se révéler être une adolescente pratiquement comme les autres puisqu'elle va avoir des préoccupations similaires à toutes celles de son âge : l'amitié, ses études, ses amours... mais également des thématiques plutôt fortes et que j'ai trouvé construite d'une très jolie manière. En effet, la quête identitaire lié à ses origines sera un éléments plutôt fort dans le récit, et dans un sens, on ne peux que comprendre cette jeune fille dont le père est absent depuis sa plus tendre enfance. Mais si ce thème est plutôt délicat, l'auteur ne se privera pas de lui apporter une grosse dose d'humour qui a su me faire sourire, en même temps comment garder son sérieux quand elle part dans son délire de fille d'extraterrestre, d'où le titre de ce premier opus. Parmi les thématiques abordés, il en est une autre (proche de la première) qui sera plutôt bien amenée. En effet, Aurélie nous parle de sa mère et de la vie amoureuse de cette dernière, un élément que je m'attendais à voir, mais que j'ai trouvé amener d'une manière un peu plus tardive, même si elle reste assez correcte.
L'intrigue en elle-même est bien conçue, même si je n'ai pas eu la sensation d'avoir un réel fil rouge entre certains éléments. Après, je ne trouve pas que c'est une mauvaise chose, bien au contraire, puisqu'on reste ainsi dans le domaine du journal intime où il n'y a pas toujours un lien entre les différentes entrées. Le récit va se découper sur quatre mois, allant de mi-septembre à Noël. Au départ, j'avais un peu peur que l'auteur ne prennent des raccourcis par endroit pour que son récit ne traîne pas en longueur. Mais finalement, si il y a bien quelques facilités de présente, elles passent plutôt bien dans l'ensemble, donnant ainsi une certaine constance au récit.

Côté personnage, c'est sans surprise que la jeune Aurélie sera mise en avant. C'est une adolescente comme les autres qui a su beaucoup me plaire. Elle est plutôt curieuse, mais aussi rêveuse et surtout très imaginative. Des traits qui ont su me faire accroché d'entrée de jeu. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été déçue de la voir évoluer. Le seul reproche que je lui ferais, ce serait malgré tout son côté un petit peu trop enfantin à certain moment, ce que je trouve un peu dommage.
Autour d'elle vont graviter plusieurs personnages secondaires que j'ai également prit plaisir à rencontrer. On retrouvera :
- la mère d'Aurélie. Mère seule depuis plusieurs années, elle surprotège quelque peu sa fille, même si cela se traduit parfois par des disputes entre elles. Néanmoins, elles arriveront malgré tout à se retrouver quand le moment sera opportun. C'est une jeune femme très investie dans son rôle, peut-être même un peu trop.
- Kat, la meilleure amie de la jeune fille, lui ressemble plutôt pas mal. Elle sera toujours là (ou presque) pour l'aider quand elle en aura besoin. Mais elle donnera beaucoup de souci à Aurélie lorsqu'elle vivre une petite idylle avec une de leur camarade.
D'autres personnages viendront également ponctué le récit, mais ils m'auront un peu moins marqué, hormis le petit béguin de notre héroïne que j'espère de tout cœur retrouver dans la suite de la série.

Enfin, le style d'écriture est plutôt correct même s'il est loin d'être exceptionnel puisque on est dans un récit raconté à la première personne avec un ton plutôt jeunesse. Mais dans un sens, ça marche plutôt bien avec le contenu en lui-même. En effet, il ne faut pas perdre de vu que l'on est dans le journal intime d'une ado. Le découpage est plutôt correct, même s'il reste sans surprise. Par ailleurs, les entrées sont relativement courte, de ce fait le récit se lit de manière très rapide. Enfin, quelques illustrations ponctuent le roman, ce qui apporte un petit plus, sans pour autant que cela soit réellement indispensable.


Un journal plutôt sympathique à lire, qui aborde des thématiques assez fortes d'une manière assez bonne. Pas de réel fil rouge dans le récit, mais dans le fond, ça fonctionne malgré tout. Quelques raccourcis pris par l'auteur par-ci par-là, mais elle passent assez bien. Des personnages agréables que l'on prent plaisir à suivre. Un style d'écriture simple mais qui colle parfaitement au récit.

01/12/2016

Bilan de Novembre 2016

Cette fois-ci, je suis dans les temps pour vous proposer le Bilan de mes Lectures du mois dernière, ce dont je suis fière. En revanche, comme vous aller le voir, j'ai une petite baisse régime encore une fois ce mois-ci. Il faut dire qu'à partir du 20, ça a été plutôt animé et je rentrais tellement HS chez moi que je m'endormais comme une souche. Décembre commence un peu mieux et j'espère que la tendance va se poursuivre, vu que j'ai pas mal de congés je compte bien les mettre à profit pour rattraper mon retard de publication de chroniques, qui lui est toujours là >.<.
- ROMANS LUS EN NOVEMBRE 2016 -
> La Zone d'Attaque (Les Idoles du Stade, Tome 7) - Jaci Burton [EBook]. 183 dernières pages de lues.
> Extreterrestre... ou presque! (Le Journal d'Aurélie Laflamme, Tome 1) - India Desjardins. 50 dernières pages de lues.
> Le Guerrier (Prince Captif, Tome 2) - C. S. Pacat.
> Eleanor & Park - Rainbow Rowell [EBook].
> Du Bonheur - Frédéric Lenoir. 74/240p. de lues.
> La Couronne (La Sélection, Tome 5) - Kiera Cass [Dernier Tome].

- BD, COMICS et MANGA LUS EN NOVEMBRE 2016 -
// Aucun \\

Un tout petit mois comme je le disais plus haut, suite à ma petite baisse de régime. Mais, je ne désespère pas de faire mieux le mois prochain, histoire de finir l'année en beauté. J'ai donc plongé mon nez dans 6 livres (5 romans et 1 essai). Néanmoins, je suis quand même contente de mois, car côté série, j'ai été plutôt sage : j'en ai fini une et j'avais réussi à me mettre à jour dans une autre (mais entre temps, le tome 8 des Idoles du Stade est sorti, mais tant que je n'ai pas chroniqué celui présenté ici, je ne peux pas le lire). Au total, ce sont 1433p. qui ont été tournés, petit nombre mais qui ne pourra qu'être mieux la prochaine fois.
Allez hop, on se met un bon coup de pied au dérrière avec pour objectif de chroniquer tout ça avant la fin de mes vacances ! *y croit*

On se retrouve dans un mois pour le prochain bilan.