mercredi 16 août 2017

Mars (Calendar Girl, Tome 3) - Audrey Carlan

Titre VO : March (Calendar Girl, #3)
Titre VF : Mars (Calendar Girl, #3)
Auteur : Audrey Carlan
Editeur : Hugo & cie [New Romance]
1ère Edition : 2015 (VO) - 2017 (VF)
Genre : Romance Contemporaine, Romance Erotique
Pages : 155

1. Janvier || 2. Février || 3. Mars || 4. Avril || 5. Mai || 6. Juin || 7. Juillet || 8. Août || 9. Septembre || 10. Octobre || 11. Novembre || 12. Décembre.
Série Complète en 12 Tomes.

Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa sœur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.


Suite des aventures de Mia et qui dit nouveau mois dit nouveau compagnon, et le moins que l'on puisse dire c'est que ce tome nous propose quelque chose d'assez original.

Une tome que j'ai beaucoup apprécié de part le changement d'intrigue comparé aux deux précédent. Là où la jeune femme vivait une "romance" avec son patron d'un mois, on est très loin de ce schéma pour Mars. Elle a été engagé par Anthony Fasano, propriétaire d'une chaîne de restaurant qui prône les valeurs familiales. Et pour ne pas décevoir ses proche en dévoilant au grand jour son homosexualité (avec l'avocat de la famille), il a fait appel à notre héroïne qui devra jouer le rôle de la fiancée parfaite. L'intrigue change donc quelque peu, et dans un sens plutôt positif dans la mesure où dans sa conclusion elle nous offrira une très belle leçon de vie.
Cependant, l'auteur est parvenu à nous offrir une petite part de romance, accompagnée de ses scènes hot, en faisant intervenir le crush de notre héroïne. Une surprise plutôt sympathique même si je trouve qu'elle n'était pas forcément nécessaire pour bien apprécié le récit. Hormis le côté retrouvailles, on ne solutionne pas grand chose quand au problème où les deux protagonistes sont confrontés.
Autre point que j'ai plutôt bien apprécié, c'est qu'on nous propose, en début de récit, de rencontrer les personnages proches de Mia ainsi que l'usurier de son père. On concrétise ainsi le fil rouge de la série en lui donnant un peu plus corps. Si je l'ai apprécié dans cet opus, je regrette cependant qu'on ne le vive que maintenant dans la série. Je m'étais attendu à ce que cela arrive plus tôt, lors de la mise en place de la série en elle-même entre autre.

En ce qui concerne les personnages, je les ai trouvé assez sympathique.
Mia va montrer une nouvelle fois qu'elle est une femme forte et indépendante. J'ai tout particulièrement apprécié la scène où elle tient tête à l'usurier de son père. Une illustration parfaite de son caractère affirmé qui colle parfaitement au personnage.
Anthony et Hector seront en réalité les deux clients du mois puisque c'est ensemble qu'ils ont décidé de monter tout ce petit stratagème pour tromper la famille du premier. Anthony subit beaucoup de pression à la fois au niveau professionnel mais aussi familial, ce qui l'enfermera dans un petit carcan qu'il doit tenter de faire exploser. Il subira une grande partie de son histoire, je peux comprendre que sa décision n'est pas facile mais heureusement il pourra compter sur notre héroïne pour l'aider. Hector en revanche m'a beaucoup plu. C'est un personnage très amical mais aussi extrêmement touchant. Il nous amènera son lot d'émotions mais aussi son petit humour qui fait toujours mouche.
Le reste de la famille Fasano est l'archétype d'une famille italienne traditionnelle avec une mamma qui dirige tout le monde d'une main de maître. Une fratrie plus que soudée qui arrivera à jouer son rôle à la perfection. C'est une famille très chaleureuse comme je les aime. J'ai tout particulièrement aimé l'implication des sœurs d'Anthony pour régler son souci.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur reste également à lui-même. Simple et fluide, le récit se lit très rapidement tant il arrive à nous emporter. Et puis le format court fait également qu'on est très curieux de découvrir de quelle manière tout va se finir.


Une intrigue qui change de ce à quoi l'on a eu droit jusqu'à présent : une belle leçon de vie. La romance de Mia qui passe un peu au second plan et qui n'apporte pas grand chose au récit. Des personnages que j'ai beaucoup apprécié. Un style simple mais accrocheur.

lundi 14 août 2017

C'est Lundi, que lisez-vous ? #25-2017

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lecture terminée la semaine dernière.

¤ Le Troisème Eté (Quatre Filles et un Jean, Tome 3) - Ann Brashares : Une lecture de saison qui m'attendais dans ma PAL depuis plusieurs années. Je suis bien contente d'avoir retrouvée Carmen, Lena, Bee et Tibby qui vont vivre une été plus que mouvementé. Humour, amour, amitié et émotions ont été au rendez-vous.

Lecture en cours.

¤ Entre Chiens et Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Briggs : Pas encore commencé à l'heure où j'écris ce billet, mais il me tarde, d'autant plus que je sais qu'il va me donner quelques points à lui tout seul pour le #DéfiPKJ de ce mois-ci.

Lecture à venir.

¤ Après Toi (Avant Toi, Tome 2) - Jojo Moyes [Dernier Tome: Une suite que je suis curieuse de découvrir et sur laquelle mon regard a été de suite attirer alors que je cherchais un titre our valider un point du #Défi PKJ.

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

vendredi 11 août 2017

Une Semaine de 8 jours - Brigitte Baumont

Titre VF : Une Semaine de 8 jours
Auteur : Brigitte Baumont
Editeur : Rebelle [Opalène]
1ère Edition : 2017
Genre : Drame, Contemporain
Pages : 227


Christophe s’ennuyait tellement dans son travail qu’il décida de troquer son emploi de banquier pour celui d’architecte. À peine son cabinet ouvert, il se trouva très vite prisonnier de cette nouvelle ambition créative et s’enlisa peu à peu, sans que personne ne puisse rien faire pour l’arrêter. Après quelques années de travail intense, il finit par ne plus rentrer chez lui, oubliant sa femme, sa fille, sa famille, ses amis… Mais après huit jours d’efforts extrêmes, une solution lui apparut…

Ayant beaucoup apprécié ma précédente lecture de cet auteur, je n'ai pas pu résister à découvrir son dernier roman en date, dont le sujet me parle beaucoup.
Christophe est un homme qui a tout plaquer pour vivre son rêve et ouvrir un cabinet d'architecte. Mais peu à peu son travail va devenir de plus en plus prenant jusqu'à ce qu'il s'oublie lui-même et qu'il ne perde ceux pour qui il estime faire tout ça. Une fois son dernier gros projet achevé, il compte bien rectifier le tir.

J'ai été plutôt intriguée de prime abord par la thématique abordé dans ce roman et qui n'est pas très courante je trouve : le burn-out. Si notre héros se refuse à admettre la situation dans laquelle il s'est fourré, elle porte bel et bien ce nom. Il ne vit que par son travail jusqu'à ne plus rentrer chez lui. Au fil des pages, on découvre que cette situation va le bouffer petit à petit mais sans pour autant qu'il admette ce qui lui arrive. Son entourage ne se privera pas cependant de lui envoyer des signaux afin qu'il se réveille et qu'il reconsidère le contexte dans lequel il se trouve, surtout en ce qui concerne ses priorités. Le récit va donc s'articuler autour de cette remise en question qui tarde à arriver, dommage que le résumé du récit spoile un peu le fait que le personnage va finalement y parvenir, même si tout ne se jouera que dans les tout derniers chapitres. D'ailleurs, ces derniers m'ont quelque peu surprise dans ma mesure où tout se résout rapidement, alors que l'on ne s'y attend pas. La décision que prend notre personnage principal m'a plutôt étonné. Je reconnait que je m'attendis à ce qu'il fasse quelque chose de radical, mais pas dans ce sens-là, et je dois admettre que je préfère cette version.

Ce que je trouve un peu dommage également, c'est que l'auteur cantonne son histoire au ressenti de Christophe. Si l'on a malgré tout quelques petites passages où quelques personnages secondaires vont prendre un peu part dans l'histoire, ce n'est hélas pas assez pour que l'on s'attache à eux. Pour autant, certains d'entre eux semble intéressant et aurait mérité qu'on s'intéresse un peu plus à eux. Mais malgré tout, j'ai quand même été intriguée de voir jusqu'où il étaient prêt à aller pour aider Christophe.

Le style d'écriture de l'auteur est plutôt simple, mais il est quand même parvenue à me tenir en haleine d'un bout à l'autre. De la même manière, les chapitres sont assez courts donnant beaucoup de rythme à l'histoire et titillant la curiosité du lecteur.

Une thématique intéressante aborder avec beaucoup de justesse. Une fin qui surprend malgré son côté trop rapide. Hormis le héros, les autres personnages sont un peu sous-exploités. Un style d'écriture simple mais qui fonctionne quand même.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Rebelle de m'avoir permis de découvrir ce titre.

mardi 8 août 2017

Bilan de Juillet 2017

De retour de vacances, je peux donc partager avec vous mon Bilan Lecture du mois de Juillet, donc je ne suis pas mécontente.

- ROMANS LUS EN JUILLET 2017 -
> Mars (Calendar Girl, Tome 3) - Audrey Carlan [EBook].
> Disparition à Dallas (La Communauté du Sud, Tome 2) - Charlaine Harris.
> Une Semaine de 8 Jours - Brigitte Baumont [SP Rebelle].
> Forbidden - Tabitha Suzuma [EBook].
Cœurs Artificiels - Laura Lam [EBook].

- BD, COMICS et MANGA LUS EN JUILLET 2017 -
// Aucun \\

En Juillet, ce sont donc 5 titres qui sont passé entre mes mains, uniquement des romans pour un total de 1618 pages.
Des genres variés, mais globalement des lectures plutôt positive. Mars nous propose une jolie leçon de vie et change un peu de ce à quoi l'on a eu droit jusqu'à présent dans la série. Je suis enchantée d'avoir enfin réussi à me caler Disparition à Dallas avec lequel j'ai passé un bon moment. Le résume d'Une Semaine de 8 jours m'intriguait énormément et je n'ai pas été déçue même si j'étais très loin de m'attendre à cette fin. Fordibben a été LA claque du mois de part sa thématique quelque peu atypique. Quand j'y repense il me fait même un peu froid dans le dos. Cœurs Artificiels me tentait depuis sa sortie et je dois dire que je ne regrette pas le voyage, l'univers m'a beaucoup plu et les aventures vécues par l'héroïne m'ont captivées.

On se retrouve début Septembre pour découvrir quelles auront été mes lectures courant Août.

lundi 7 août 2017

C'est Lundi, que lisez-vous ? #24-2017

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lectures terminées ces 3 dernières semaines.

¤ Une Semaine de 8 jours - Brigitte Baumont [SP Rebelle: Mon dernier SP en date dont la chronique ne devrais pas tarder à arriver sur le blog (comme c'est un SP, il passe en priorité ;D). La thématique du Burn-out est plutôt intéressante. J'ai été quelque peu surprise par la fin à laquelle je ne m'attendais pas.
¤ Forbidden - Tabitha Suzuma [EBook] : LE roman phénomène du moment sur la blogo qui n'est à ce jour dispo qu'en numérique. Pas un coup de cœur pour moi, mais une lecture qui me fait presque froid dans le dos quand j'y repense. Une grosse surprise pour ce roman dont je ne savais pas trop quoi attendre au départ.
¤ Cœurs Artificiels - Laura Lama [EBook] : Un roman qui me tentais depuis sa sortie et que j'ai enfin pu me caser. Une intrigue prenante avec des nouvelles technologie, une secte, un cartel de la drogue, des sœurs siamoises... tout un tas d'éléments qui ont su me captiver d'un bout à l'autre.
¤ Secrets d'une Nuit d'Eté (La Ronde des Saisons, Tome 1) - Lisa Kleypas [EBook] : Une auteur de romance que je voulais découvrir depuis longtemps ainsi qu'une série que je veux me caler depuis pas mal de temps en suivant les saisons que nous propose les titres. Une romance que j'ai beaucoup appréciée dans son ensemble, les personnages ont de super réparties. Petit bémol néanmoins sur touot ce qu'il se passe après le mariage qui m'a un peu moins passionnée que la "chasse au mari".

Lecture en cours.

¤ Le Troisème Eté (Quatre Filles et un Jean, Tome 3) - Ann Brashares  : Ayant tout juste fini ma lecture précédente hier soir, il ne sera entamé que ce soir. En tout cas, je suis ravie d'enfin réussir à me le caler.

Lecture à venir.

¤ Entre Chien et Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Briggs : Ayant pas mal de livre de cet auteur dans ma PAL, j'aimerais bien essayer de rattraper un peu mon petit retard dans les parutions. Aussi, me suis-je tourné vers celui-ci. De plus, il me permet de valider au moins un point du #DéfiPKJ de ce mois-ci (N°25. Au moins 4 voyelles dans le nom de l'auteur.). Il me tarde de me replonger dans cet univers que j'adore.

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

dimanche 6 août 2017

Ce qui nous lie - Samantha Bailly

Titre VF : Ce qui nous lie
Auteur : Samantha Bailly
Editeur : Milady
1ère Edition : 2013
Genre : Romance Contemporaine, Fantastique
Pages : 283

Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler... et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open-space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de cœurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.

'Ce qui nous lie' fait parti de ces titres qui traînent dans ma PAL depuis presque leurs sorties et que je n'ai jamais réussi à sortir, jusqu'à présent.
On nous propose de découvrir l'histoire d'Alice qui, du jour au lendemain, a reçu le don de discerner les liens entre les individus.  Le jour où elle commence son nouveau boulot, elle découvre qu'elle ne voit pas ceux de son chef, Raphaël, et elle est bien déterminée à comprendre pourquoi.

Je dois reconnaître que c'est le résume de ce roman qui m'a fait craquer au départ. L'idée du don d'Alice m'a beaucoup plu. Il reste plutôt simple en soi puisqu'il apparaît tout simplement sous forme de filament plus ou moins épais partant de la poitrine d'un individu. Je me suis posée de nombreuses questions quand à ce pouvoir et surtout son origine. Si l'on nous propose une explication au cours du récit, il manquait à mon sens quelque chose de vraiment concret pour le rattacher à Alice. Ok, le contexte dans lequel elle se rend compte de cette capacité y est pour beaucoup, mais c'est tout et pour moi il manquait un petit quelque chose niveau cohérence. Ceci dit, cela ne m'a empêcher en rien d'apprécié ma lecture.
Tout comme notre héroïne, j'ai été plutôt intriguée par son énigmatique patron. Assez réservé au départ, j'étais moi aussi très curieuse de voir quelle relation la jeune femme allait développé avec lui. Car je me doutais bien qu'il se passerais quelque chose entre eux vu qu'il semble annihilé le don de la demoiselle. Mais pour autant, l'auteur ne tombe pas dans la facilité de leur faire vivre une simple romance. Il nous est proposé quelque chose de différent et de plus subtil qui a su beaucoup me plaire. Et c'est lien qui sera au cœur du récit, ce qui a su me charmer. De plus, au travers de cette histoire, Samantha Bailly nous propose une réflexion sur les relations entre les individus : depuis leur création jusqu'à leur évolution qui n'est pas sans rappeler ce que l'on vit au quotidien. De quoi nous faire nous poser quelques questions.
La manière dont l'histoire est raconté m'a beaucoup plu même si je reconnais avoir eu du mal. Les chapitres sont découpés en deux parties : l'une se déroulant dans le présent, tandis que l'autre prend place dans le passé. J'ai eu du mal au départ avec ces cassures, mais au fil des pages, j'ai réussi à m'y faire et surtout à comprendre où l'auteur a voulu m'emmener. Une fois la dernière page du roman tournée, je n'ai pas eu de sensation de manque et j'aurais même voulu passer un peu plus de temps en compagnie de la jeune femme.

Concernant les personnages, Alice sera au cœur du récit. On nous propose de découvrir une jeune femme quelque peu solitaire qui a une activité un peu étrange au début du récit. Mais au fond, elle nous montrera qu'elle est quelqu'un qui possède un très grand cœur et surtout un sens de la justice aiguisé. Elle perdra un peu son côté solitaire dès qu'elle entrera dans sa nouvelle entreprise, s'ouvrant davantage aux autres. J'ai pris beaucoup de plaisir à la voir tisser certains liens.
Autour d'elle vont graviter une poignée de personnages secondaires, pratiquement tous issus de l'entreprise quelle va rejoindre. Parmi eux, on retiendra entre autre Raphaël, l’énigmatique chef. Un peu froid au départ, notre héroïne parviendra à l'apprivoiser... peut-être un peu trop, mais avec lui elle est sûre d'être comprise vis-à-vis de son don. D'autres personnage en revanche seront un peu moins présent, mais m'ont paru tout aussi sympathique malgré le fait que certains soient quelque peu des clichés du genre : le coureur de jupon, la fille prête à tout pour ne pas être seule, la timide... Un peu dommage car je pense que certains avaient un bon potentiel.

Enfin, le style d'écriture m'a convaincue. Il reste assez simple et épurée mais pour autant il colle parfaitement bien à l'ambiance que l'auteur a voulu donner à son histoire. Le rythme en revanche est un peu plus bancal à mon sens : j'ai eu l'impression que l'histoire traînait un peu en longueur par moment, alors qu'à d'autres tout allait très vite, dommage.


Une histoire intéressante avec au héroïne au don peu commun qui pousse a la réflexion. Une romance qui n'en est pas réellement une mais qui a su me convaincre. Une temporalité avec laquelle j'ai eu un peu de mal. Des personnages sympathique malgré les clichés que véhiculent certains. Un style d'écriture simple mais efficace malgré les inégalité de rythme.

samedi 5 août 2017

#DéfiPKJ Août 2017


Le mois d'Août est déjà bien entamé, et après avoir fait mon petit bilan de ce nouveau challenge dans lequel je me suis lancée le mois dernier. Avec un score de 7/30 en Juillet, je ne peux qu'espérer faire mieux. C'est parti pour découvrir les consignes de ce nouveau mois.
Le principe est simple puisqu'il s'agit de réaliser le maximum de défi possible sur les 30 qui nous sont proposés et qui diffèrent tout les mois (sachant qu'un même livre, peu remplir plusieurs points à la fois).
Les 30 Choses à réaliser au mois d'Août.
[Clic clic]

1. Lire un livre de plus de 450 pages.
2. Lire un PKJ.
3. Tomber sous le charme d'un roman.
4. Il y a une déclaration d'amour.
"Quand elle releva la tête, il l'embrassa d'abord sur le front, puis sur les lèvres. Ca, c'était un baiser... Plein de désir contenu, mais sans la moindre hésitation, il glissa ses mains sous ses cheveux pour soutenir sa nuque. Il n'arrêta de l'embrasser que pour lui glisser un mot à l'oreille. Ou plutôt trois :
- Je t'aime.
Elle n'avait jamais rien vécu de si beau. Elle se sentait monter les larmes aux yeux et le rouge aux joues."
Le Troisième Eté (Quatre Filles et un Jean, Tome 3) - Ann Brashares.
5. Lire est la première activité de votre journée.
Pour moi, la journée commence avec un p'tit déjeuner en compagnie de ma lecture du moment.
6. Il y a du vert sur la couverture.
7. Il y a un quiproquo concernant l'identité d'un personnage.
8. Partager son avis d'un livre PKJ avec PKJ.
9. Parler du #DéfiPKJ sur les réseaux sociaux.
10. Il y a une scène de fête d'anniversaire.
11. Vous rencontrez le mot "chouette" dans votre lecture.
12. Vous aimez beaucoup le titre de votre lecture.
13. Le héros/l'héroïne (et pas un personnage secondaire) se trouve dans un pays étranger/qui n'est pas son pays d'origine.
14. Il y a des références à la pop culture.
"Anna se cala dans son siège. Un cheval arabe. Des images de L'Etalon Noir dansèrent dans son esprit. Elle ne pu retenir un petit soupir de bonheur."
Entre Chien et Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Briggs.
15. Le héros/l'héroïne doit sauver le monde.
16. Un des personnages est fan de quelque chose/de quelqu'un.
17. Le nom du héros/de l'héroïne est dans le titre.
18. Lire plusieurs livres en même temps.
19. Découvrir un nouvel auteur français.
20. Le titre commence par la lettre N.
21. L'histoire commence page 9.
Entre Chien et Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Biggs.
22. Il n'y a pas 2 fois la même lettre dans le titre.
23. Il y a un chien dans l'histoire.
24. Le prénom du héros/de l'héroïne commence par un D.
25. Il y a au moins 4 voyelles dans le prénom de l'auteur.
PAtrIcIA = 4 !
26. Il y a une scène sur la plage.
27. Un animal parle.
28. Il y a un protagoniste masculin dragueur.
29. Emporter avec soi un livre quelque part et finalement ne pas avoir l'occasion/le temps de lire.
30. Le narrateur du livre (narré à la première personne du singulier) n'est pas décrit physiquement.

Et voila, il n'y a plus qu'à s'y mettre.

vendredi 28 juillet 2017

La Mémoire de Babel (La Passe-Miroir, Tome 3) - Christelle Dabos

Titre VF : La Mémoire de Babel (La Passe-Miroir, #03)
Auteur : Christelle Dabos
1ère Edition : 2017
Genre : Fantasy, Jeunesse
Pages : 496

Note : Le premier tome de cette série a été le lauréat du Concours Premier Roman Jeunesse organisé part Gallimard Jeunesse, la radio RTL et Telerama, au printemps 2012. A noter, qu'une nouvelle session de ce concours a été organisé en 2015, les résultats seront connus en Avril 2016.

Série complète en 4 Tomes.


Thorn a disparu depuis deux ans et demi et Ophélie désespère. Les indices trouvés dans le livre de Farouk et les informations livrées par Dieu mènent toutes à l'arche de Babel, dépositaire des archives mémorielles du monde. Ophélie décide de s'y rendre sous une fausse identité.


L'an passé, je découvrais à mon tour la plume de Christelle Dabos avec sa série de La Passe-Miroir dont j'attendais la suite avec grande impatience. Et c'est sans surprise que j'ai jeté mon dévolu sur le roman une fois celui-ci en ma possession, et le moins que l'on puisse dire c'est que je ne suis déçue que d'une seule chose : il va falloir attendre encore longtemps avant de pouvoir se plonger dans la suite des aventures d'Ophélie.

Ce tome se passe peu deux ans et demi après la fin du précédent. Thorn est toujours en fuite et Ophélie se morfond sur Anima où elle reste sous étroite surveillance. Ce n'est que lorsque ses amis la retrouveront qu'elle se décidera enfin à se bouger et à retrouver son époux car il y a des choses qu'elle veut absolument lui dire tout en l'aidant dans sa quête. Ni une ni deux, elle décide de se rendre sur Babel, une arche où tout les indices convergent et où elle espère trouver ce qu'elle cherche.
Quel bonheur de retrouver cet univers qui m'avais tant captivé par le passé. Le début du récit est plutôt plat mais bien vite la donne va changer dès que notre héroïne se décide enfin à passer à l'action. Sous sa fausse identité, elle va nous faire découvrir une nouvelle arche, nous permettant ainsi d'approfondir une fois encore l'univers de l'auteur car qui dit nouvelle arche dit forcément nouvel univers, nouveaux personnages, nouveaux pouvoirs mais aussi et surtout de nouvelles énigmes à résoudre. Dès son arrivé, on ne peut être que saisi par les différences culturelles entre Babel et les autres arches de notre connaissance. Nous sommes tout aussi perdus que la jeune fille mais au fur et à mesure la demoiselle va mettre en place ce qu'il faut pour parvenir à ses fins et pour cela, elle n'a pas d'autres choix que de rejoindre une école bien particulière où elle est persuadé de retrouver Thorn afin de lui venir en aide. J'ai été un peu surprise du choix de l'auteur de nous faire vivre sur Babel dans un système assez clos, même si pour autant il va s'y passer pas mal de choses là-bas. J'ai eu la sensation que l'auteur voulait vraiment davantage exploité la notion de pouvoir de ses personnages, ce qui finalement desservira plutôt bien leur quête et nous offrira des scènes plutôt parlante et parfois criante de vérité. Si ce tome nous offre une intrigue plutôt sympathique, on ne perd pas pour autant de vue le fil rouge de la série en elle-même qui vient s'étoffer au fur et à mesure qu'Ophélie avance dans ses recherches. De nombreux rebondissements viendront ponctués le récit, nous tenant ainsi en haleine d'un bout à l'autre à tel point que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher le roman une fois terminer. D'ailleurs, j'ai même eu un petit pincement au cœur de devoir le refermer, mais je me dit que ce n'est que pour mieux les retrouver la prochaine fois.
Autre élément que j'ai beaucoup apprécié, c'est le fait qu'Ophélie ne soit pas l'unique personnages mis en avant dans cet opus. J'ai été tout particulièrement intriguée par la petite Victoire qui fera des apparitions sporadiques dans le récit, au même titre que les personnages que nous connaissons déjà et que notre héroïne a laissé derrière elle. Cela nous permet de voir un peu ce qu'ils sont devenus et je pense que nombre d'entre eux n'ont pas dit leur dernier mot en ce qui concerne l'histoire.
Mais ce qui m'a le plus plu dans ce troisième opus, c'est que l'auteur a su faire battre mon petit cœur de fangirl, le tout tient en un seul mot : Thorn ! Oui oui, à lui tout seul il a su me faire passer par tout un panel d'émotion au cours de ma lecture, nous offrant même des scènes mémorables qui sont pour moi les meilleures du roman et rien que pour ça je peux que vous conseiller de foncer si vous ne le connaissez pas encore.
En ce qui concerne les personnages, j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver tout ceux que je connaissais déjà. Mais les nouveaux que nous allons rencontrer ici, ne sont pas mal non plu. La majorité d'entre eux appartiennent à l'institution au sein de laquelle Ophélie va entrer. Dommage cependant, que certains d'entre eux soient de purs clichés des types d'élèves que l'on rencontre : la peste de service et ses sous-fifres, le jeune rival ténébreux qui finalement deviendra allié, l'intello de service... etc. Mais malgré tout, cela ne m'a pas empêcher d'en apprécié certains que j'espère retrouver dans la suite.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a une fois de plus charmer. On découvre Babel par les yeux d'Ophélie a tel point que l'on a l'impression d'y être avec elle. De la même manière, Christelle Dabos nous offre un récit sans temps mort où bien souvent les fins de chapitres sont de purs cliffhanger à cause desquels on a du mal à lâcher le roman.


Un tome avec un début plutôt lent, mais dont les événements vont très vite devenir accrocheur et se succéder à vitesse grand V. Un univers qui s'étoffe toujours plus. Des personnages que l'on prend plaisir à retrouver même s'ils ne sont que secondaire, mais également des petits nouveaux très sympathiques. Le tout servi par une écriture simplement magique et addictive. 

lundi 17 juillet 2017

C'est Lundi, que lisez-vous ? #23-2017

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lectures terminées la semaine dernière.

¤ Disparition à Dallas (La Communauté du Sud, Tome 2) - Charlaine Harris : Une suite qui traînait dans ma PAL depuis pas mal de temps et avec laquelle j'ai passé un très bon moment, bien que j'ai mit pas mal de temps à le lire (pour diverses raisons). Une intrigue prenante même si je déplore que celle concernant Lafayette ait été un peu mal exploité à mon sens : on en parle un peu au début, puis silence  radio jusqu'au 50 dernières pages où tout se résout. Dommage, car il y avait des choses sympa a exploiter.

Lecture en cours.

¤ Une Semaine de 8 jours - Brigitte Baumont [SP Rebelle] : Mon dernier SP en date que je voulait lire avant de partir en vacances. J'avais beaucoup apprécié ma précédente lecture de l'auteur aussi n'ai-je que peu hésité avant de demander à le recevoir surtout que le sujet me parle pas mal et je ne le trouve pas si commun puisqu'il s'agit du Burn-out. J'en ai lu a moitié et pour le moment, je suis intrigué de voir ce que nous réserve le personnage principal.

Lecture à venir.

¤ Le Troisème Eté (Quatre Filles et un Jean, Tome 3) - Ann Brashares : Ne l'ayant pas ouvert la semaine dernière, il devrait passer très vite à la casserole... à moins qu'il ne se fasse doubler par le second titre présenté.
¤ Forbidden - Tabitha Suzuma [EBook] : Un titre qui m'intrigue de plus en plus au vu de ce que je vois passer sur les réseaux sociaux à son sujet. Et puis une copinette (qui se reconnaîtra si elle passe par là) l'a dévorer en un jour et a su me donner encore plus envie de le lire.

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

samedi 15 juillet 2017

Le Fils de Neptune (Héros de l'Olympe, Tome 2) - Rick Riordan

Titre VO : The Son of Neptune (The Heroes of Olympus, #2)
Titre VF : Le Fils de Neptune (Héros de l'Olympe, #2)

Auteur : Rick Riordan
1ère Edition : 2011 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Fantasy, Jeunesse
Pages : 526

1. Le Héros Perdu || 2. Le Fils de Neptune || 3. La Marque d'Athéna || 4. La Maison d'Hadès || 5. Le Sang de l'Olympe.
Série complète en 5 Tomes.

SUITE de : Percy Jackson - Rick Riordan.

La déesse Gaïa s'apprête à lever l'armée des Géants, rappelés du Styx, pour faire régner le chaos sur le monde. Face à une telle menace, tous les demi-dieux doivent s'unir... Au Camp Jupiter, deux jeunes Romains sont désignés pour cette quête désespérée : Hazel Levesque, fille de Pluton, et Frank Zhang, un descendant des Argonautes. Mais la prophétie ancienne parle d'un trio. Et c'est un demi-dieu grec, au nom bien connu, qui doit leur prêter main-forte. Un héros qu'on croyait disparu, un héros appelé... Percy Jackson.


Là où le premier opus de la série nous faisait découvrir ce qu'il s'était passé à la Colonie des Sangs-Mélés sans notre héros Percy, cette fois-ci c'est lui que nous allons retrouver. Ce dernier erre de ville en ville alors qu'il est poursuivi par une ribambelle de montres qui ne peuvent mourir. Ses pas, avec un petit coup de pouce des dieux, vont l'amener aux portes d'un camp remplit de demi-dieux romains où le jeune homme va tenter de sauver le monde une fois encore tout en essayant de retrouver la mémoire.

L'intrigue de cette suite va se dérouler dans un contexte quelque peu différent de ce que nous connaissions jusqu'à présent. En effet, on retrouve avec grand plaisir le héros de la saga en la personne de Percy Jackson qui signe ici son grand retour dans cette dernière. J'ai beaucoup apprécié de retrouver ce personnages qui m'avait bien plu dans ses premières aventures. Ici, il se retrouver perdu et amnésique, ne sachant pas trop quoi faire si ce n'est échappé à ses poursuivants. Mais il va bien vite se trouver de nouveaux alliés en la personne des pensionnaires du Camp Jupiter où son regroupés les descendants des divinités romaines. Notre jeune héros va nous permettre de découvrir cette nouvelle communauté qui ne voit pas les grecs d'un très bon œil alors que pour autant une prophétie va les amener à se croiser (mais ce n'est pas encore le cas). Percy va donc réussir à s'intégrer dans ce nouveau groupe et sera une fois de plus amenée à vivre une aventure héroïne pour sauver les divinités et surtout Thanatos le dieu de la Mort dont l'absence fait que les ennemis de nos héros ne peuvent mourir. C'est accompagné de ses nouveaux amis romain que Percy se lancera dans cette aventure tout en essayant de retrouver sa mémoire. Une intrigue qui m'a une fois encore bien plu dans la mesure où nous allons découvrir un peu mieux la mythologie romaine qui sera mise à l'honneur. De nombreux rebondissements vont venir ponctué le récit, le rendant ainsi prenant d'un bout à l'autre. J'étais très curieuse de découvrir si nos héros allaient réussir mais aussi, et surtout, si Percy allait finalement réussir à retrouver la mémoire. Ce qui nous donnera l'occasion de découvrir des petites scènes de rêves et autres réminiscences plutôt sympathique.
La fin du récit m'a beaucoup plus avec des scènes qui viennent se rattacher à l'intrigue du premier opus de la série. Étrangement, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire à cause de cette 'cassure' entre les deux opus, mais l'auteur parvient à renouer les deux ensemble pour notre plus grand plaisir. Ce qui ne fait que présager d'excellentes choses pour la suite de la série.
L'univers de la série sera un peu plus étoffer dans ce tome grâce au Camp Jupiter. On y découvrira une organisation très différente de celle de la Colonie des Sang-Mêlés que nous connaissions jusqu'à présent. Ici c'est ne véritable ville basé sur un système plus militaire. Je dois reconnaître que j'ai eu un peu de mal à m'y faire au début, le côté formel du groupe ne me plaisait pas des masses, mais au fur et à mesure j'ai finalement réussi à m'y faire et à m'attacher à certains des protagonistes que j'ai pu rencontrer.

D'ailleurs, en ce qui concerne les personnages la majorité d'entre eux étaient des nouveaux. Il faut dire qu'un Percy amnésique loin de chez lui forcément fallait s'y attendre. Notre jeune héros n'aura au final que peu changé depuis notre dernière rencontre. On retrouve le jeune homme courageux prêt à tout pour sauver ses amis (anciens comme nouveaux), les dieux et faut le dire le monde en général. Mais le fait qu'il soit amnésique nous propose de le retrouver comme si il repartait de zéro. Heureusement, au fil des pages, des bribes de souvenirs vont lui revenir sans compter que ses proches finiront par trouver une moyen de communiquer avec lui en attendant leurs retrouvailles, ce qui apporte beaucoup à l'histoire et surtout c'est un bon moyen de renouer avec les personnages que l'on connait depuis le tout début comme Grover le satyre.
Mais Percy ne sera pas le seul personnages 'ancien' qui sera bien présent dans le récit. Nico di Angelo, le fils d'Hadès sera également là. J'ai pris beaucoup de plaisir à revoir l'enfant rebelle et à découvrir ce qu'il est devenu. Il a beaucoup changé depuis, en bien, il est devenu plus posé et mature, ce qui lui va plutôt bien il faut le dire. Cependant, il repartira très vite faire cavalier seul, comme quoi chasser le naturel il revient au galop.
Du côté des nouveaux personnages, ce sont les pensionnaires du Camp Jupiter qui se feront une petit place dans le récit. Parmi eux, on notera :
- Hazel, fille de Pluton, elle est soumise à une malédiction depuis son enfance à cause de sa mère. Elle accompagnera notre héros dans sa quête dans l'espoir de trouver une solution à son problème. C'est une demoiselle très agréable malgré son passé pas forcément simple. Elle saura trouver la force pour ne pas flancher malgré tout ce qui lui tombe dessus.
- Franck. En début de récit, il ignore totalement l'identité de son parent divin. Mais comme il se liera facilement d'amitié avec Percy, il fera lui aussi parti de la quête. Au fil des pages, on découvrira un jeune homme plein de ressource au passé et aux origines complexe mais qui ont su beaucoup me plaire. J'ai également beaucoup apprécié la relation qu'il partage avec Hazel, amicale dès le début car tout deux ont fait partie des mis à l'écart du camp, ils sont devenus réellement inséparable avec parfois plus que de l'amitié. Ce que j'ai beaucoup apprécié et qui apporte quelques touches de douceur dans le roman.
- Reina, leader du camp, elle le dirige d'une main de fer malgré son jeune âge. C'est une demoiselle très forte qui m'a beaucoup plu. Dans bien des aspect, elle m'a fait pensé à Clarisse de la Colonie des Sang-Mêlés à tel point qu'on aurai pu les croire sœurs. Elle est un peu sceptique de nature et fera preuve de beaucoup de méfiance envers elle, surtout depuis qu'elle doit gérer seule le camp depuis la disparition de Jason.
- Octave, le prophète du Camp. Un gars avec lequel j'ai eu du mal dès le début de l'histoire. Il faut dire qu'il nous apparaît assez déranger dès le début. Et son antipathie envers les autres n'est franchement pas aidante.
D'autres personnages un peu plus tertiaires seront également présent, même s'il ne m'ont pas forcément marqué plus que ça.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. On nous propose quelque chose s'assez simple et fluide, mais qui en même temps colle parfaitement à l'ambiance de la série. Pour autant, l'auteur n'hésite pas à bien prendre son temps pour décrire les différentes mythologies présentes qui sont exploités d'une assez bonne manière. L'alternance des points de vue entre Percy, Hazel et Franck apporte beaucoup à l'histoire et nous permet de toujours mieux cerner leurs émotions et ressenti tout en donnant un certain rythme.


Une intrigue prenante malgré la cassure avec le premier tome. Des rebondissements nombreux et qui tiennent en haleine d'un bout à l'autre. Une nouvel univers très différents de ce que l'on connaissait mais avec lequel j'ai malgré tout accroché. Quelques anciens personnages que l'on prend plaisir à retrouver et de nombreux petits nouveaux sympathique voire intriguant pour certains. Le tout servi par un style d'écriture simple mais efficace.