lundi 21 août 2017

C'est Lundi, que lisez-vous ? #26-2017

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lecture terminée la semaine dernière.

¤ Entre Chien et Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Briggs : Une suite avec laquelle j'ai passé un excellent moment. J'ai adoré retrouvé Charles et Anna qui nous offre une aventure plutôt animée qui m'a plu d'un bout à l'autre. Maintenant, il me tarde de découvrir le prochain opus. Et je suis également contente car il m'a donné pas mal de points à lui tout seul pour le #DéfiPKJ de ce mois-ci.

Lecture en cours.

¤ Après Toi (Avant Toi, Tome 2) - Jojo Moyes [Dernier Tome: Et encore un livre qui me valide un petit quelque chose dans le #DéfiPKJ. Une suite (et fin) que je suis curieuse de découvrir. Pour le moment, je n'en suis qu'au début et je prend beaucoup de plaisir à retrouver Louisa qui n'a rien perdu de son côté maladroite. En tout cas, la plus de Jojo Moyes m'a une fois de plus accrochée.

Lecture à venir.

¤ Avril (Calendar Girl, Tome 4) - Audrey Carlan [EBook: Ayant (enfin) chroniqué le dernier tome que j'ai lu, il est donc logique que je poursuive la série si je veux rattraper mon retard. Je suis curieuse de voir ce que va vivre Mia dans cette nouvelle aventure.

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

dimanche 20 août 2017

Disparition à Dallas (La Communauté du Sud, Tome 2) - Charlaine Harris

Titre VO : Living Dead in Dallas (Sookie Stackhouse, #2)
Titre VF: Disparition à Dallas (La Communauté du Sud, #2)
Editeur : J'ai Lu. Existe aussi en Intégrale regroupant les volumes 1 et 2 paru chez Pygmalion.
1ère Edition : 2002 (VO) - 2005 (VF)
Genre : Bit-Lit
Pages : 374


1. Quand le danger rôde || 2. Disparition à Dallas || 3. Mortel Corps à Corps || 4. Les Sorcières de Shreveport || 5. La Morsure de la Panthère || 6. La Reine des Vampires || 7. La Conspiration || 8. Pire que la mort || 9. Bel et bien mort || 10. Une Mort Certaine || 11. Mort de Peur || 12. Mort sans retour || 13. La Dernière Mort.
Hors-Séries : Interlude Mortel || Mariage Mortel || Que sont-ils devenus ?.
Série Complète en 13 Tomes + 3 Hors-séries.

ADAPTATION - Série TV : True Blood (7 Saisons. Terminée).


La petite ville de Bon Temps a retrouvé un semblant de calme. La jeune télépathe Sookie Stackhouse partage son temps entre le bar où elle travaille et son bien-aimé vampire, Bill Compton. Mais lorsqu'on s'en prend à elle, elle n'a d'autre choix que de pactiser avec la communauté vampire, et part mener l'enquête à Dallas sur la disparition d'un des leurs, au péril de sa vie !

Plusieurs année après m'être plongée dans le premier opus de cette série, je me suis enfin donné un gros coup de pied au derrière afin d'y avancer un petit peu.
On retrouve Sookie dans sa petite ville de Bon Temps où son quotidien va bien vite basculer. En effet, un cadavre sera retrouvé non loin de son lieu de travail. Mais en même temps, ses liens avec les vampires vont la mener à Dallas où un autre clan de ces derniers a besoin d'elle... d'autant plus qu'elle sera à son tour victime d'étranges événements.

J'appréhendais quelques peu de retourner dans cet univers car je ne me souvenais que de peu de choses le concernant. Finalement, l'auteur parvient à faire par-ci par-là quelques petites piqûres de rappel qui m'ont été d'un grand secours, malgré leur discrétions. Il nous sera également proposé de d'élargir un peu l'univers en nous proposant de découvrir de nouvelles créatures qui m'ont paru assez intéressante. Après reste à voir si elles ne seront que de passage ou si elles seront encore présentes plus tard, ce que j'espère chaudement.
L'histoire en elle-même a su m'accrocher d'un bout à l'autre, malgré un petit côté inégal. L'auteur nous propose deux intrigues dans ce second opus : l'une va concerner un proche de Sookie qui a été retrouvé mort récemment alors que la seconde concerne les disparitions de vampires de Dallas. Je déplore que l'auteur a prit le partie d'expédier la première au profit de la seconde. Le récit est construit de sorte que dans les premières pages l'accent est mit sur le mort de Bon Temps, puis départ pour Dallas avec l'entièreté de celle concernant les vampires jusqu'à ce que les tout derniers chapitres arrivent et que l'on expédie finalement dans les ultimes pages. Je trouve ça dommage car il y avait matière à faire quelque chose d'assez sympathique

Du côté des personnages, ils ont été tous plutôt sympathique à leur manière. Concernant ceux que l'on connaissait déjà, peu d'évolutions en ce qui les concerne mais quelques petites révélations  qui m'ont plutôt bien plu.
De nouveaux protagonistes un peu plus secondaires feront leur apparition au détour du récit. Globalement je les ai tous bien apprécié, certains plus que d'autres. J'espère vivement en retrouver certains plus tard car il faut dire que certains d'entre eux ont su me charmer.

Le style d'écriture est plutôt simple, mais il fait malgré tout mouche. Fluide et léger le roman se lit d'une traite. Le récit regorge de suspense et devient très vite addictif. Au fur et à mesure que j'avançais dans l'histoire, j'étais très curieuse de découvrir la suite et surtout comment tout allait se terminer pour l'ensemble des personnages croisés.


Une double-intrigue prenante malgré des inégalités. Un univers que l'on retrouve aisément et qui s'étend peu à peu. Des personnages que l'on prend plaisir à retrouver et des nouveaux bien sympathique. Un style d'écriture simple mais efficace.

mercredi 16 août 2017

Mars (Calendar Girl, Tome 3) - Audrey Carlan

Titre VO : March (Calendar Girl, #3)
Titre VF : Mars (Calendar Girl, #3)
Auteur : Audrey Carlan
Editeur : Hugo & cie [New Romance]
1ère Edition : 2015 (VO) - 2017 (VF)
Genre : Romance Contemporaine, Romance Erotique
Pages : 155

1. Janvier || 2. Février || 3. Mars || 4. Avril || 5. Mai || 6. Juin || 7. Juillet || 8. Août || 9. Septembre || 10. Octobre || 11. Novembre || 12. Décembre.
Série Complète en 12 Tomes.

Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa sœur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.


Suite des aventures de Mia et qui dit nouveau mois dit nouveau compagnon, et le moins que l'on puisse dire c'est que ce tome nous propose quelque chose d'assez original.

Une tome que j'ai beaucoup apprécié de part le changement d'intrigue comparé aux deux précédent. Là où la jeune femme vivait une "romance" avec son patron d'un mois, on est très loin de ce schéma pour Mars. Elle a été engagé par Anthony Fasano, propriétaire d'une chaîne de restaurant qui prône les valeurs familiales. Et pour ne pas décevoir ses proche en dévoilant au grand jour son homosexualité (avec l'avocat de la famille), il a fait appel à notre héroïne qui devra jouer le rôle de la fiancée parfaite. L'intrigue change donc quelque peu, et dans un sens plutôt positif dans la mesure où dans sa conclusion elle nous offrira une très belle leçon de vie.
Cependant, l'auteur est parvenu à nous offrir une petite part de romance, accompagnée de ses scènes hot, en faisant intervenir le crush de notre héroïne. Une surprise plutôt sympathique même si je trouve qu'elle n'était pas forcément nécessaire pour bien apprécié le récit. Hormis le côté retrouvailles, on ne solutionne pas grand chose quand au problème où les deux protagonistes sont confrontés.
Autre point que j'ai plutôt bien apprécié, c'est qu'on nous propose, en début de récit, de rencontrer les personnages proches de Mia ainsi que l'usurier de son père. On concrétise ainsi le fil rouge de la série en lui donnant un peu plus corps. Si je l'ai apprécié dans cet opus, je regrette cependant qu'on ne le vive que maintenant dans la série. Je m'étais attendu à ce que cela arrive plus tôt, lors de la mise en place de la série en elle-même entre autre.

En ce qui concerne les personnages, je les ai trouvé assez sympathique.
Mia va montrer une nouvelle fois qu'elle est une femme forte et indépendante. J'ai tout particulièrement apprécié la scène où elle tient tête à l'usurier de son père. Une illustration parfaite de son caractère affirmé qui colle parfaitement au personnage.
Anthony et Hector seront en réalité les deux clients du mois puisque c'est ensemble qu'ils ont décidé de monter tout ce petit stratagème pour tromper la famille du premier. Anthony subit beaucoup de pression à la fois au niveau professionnel mais aussi familial, ce qui l'enfermera dans un petit carcan qu'il doit tenter de faire exploser. Il subira une grande partie de son histoire, je peux comprendre que sa décision n'est pas facile mais heureusement il pourra compter sur notre héroïne pour l'aider. Hector en revanche m'a beaucoup plu. C'est un personnage très amical mais aussi extrêmement touchant. Il nous amènera son lot d'émotions mais aussi son petit humour qui fait toujours mouche.
Le reste de la famille Fasano est l'archétype d'une famille italienne traditionnelle avec une mamma qui dirige tout le monde d'une main de maître. Une fratrie plus que soudée qui arrivera à jouer son rôle à la perfection. C'est une famille très chaleureuse comme je les aime. J'ai tout particulièrement aimé l'implication des sœurs d'Anthony pour régler son souci.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur reste également à lui-même. Simple et fluide, le récit se lit très rapidement tant il arrive à nous emporter. Et puis le format court fait également qu'on est très curieux de découvrir de quelle manière tout va se finir.


Une intrigue qui change de ce à quoi l'on a eu droit jusqu'à présent : une belle leçon de vie. La romance de Mia qui passe un peu au second plan et qui n'apporte pas grand chose au récit. Des personnages que j'ai beaucoup apprécié. Un style simple mais accrocheur.

lundi 14 août 2017

C'est Lundi, que lisez-vous ? #25-2017

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lecture terminée la semaine dernière.

¤ Le Troisème Eté (Quatre Filles et un Jean, Tome 3) - Ann Brashares : Une lecture de saison qui m'attendais dans ma PAL depuis plusieurs années. Je suis bien contente d'avoir retrouvée Carmen, Lena, Bee et Tibby qui vont vivre une été plus que mouvementé. Humour, amour, amitié et émotions ont été au rendez-vous.

Lecture en cours.

¤ Entre Chiens et Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Briggs : Pas encore commencé à l'heure où j'écris ce billet, mais il me tarde, d'autant plus que je sais qu'il va me donner quelques points à lui tout seul pour le #DéfiPKJ de ce mois-ci.

Lecture à venir.

¤ Après Toi (Avant Toi, Tome 2) - Jojo Moyes [Dernier Tome: Une suite que je suis curieuse de découvrir et sur laquelle mon regard a été de suite attirer alors que je cherchais un titre our valider un point du #Défi PKJ.

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

vendredi 11 août 2017

Une Semaine de 8 jours - Brigitte Baumont

Titre VF : Une Semaine de 8 jours
Auteur : Brigitte Baumont
Editeur : Rebelle [Opalène]
1ère Edition : 2017
Genre : Drame, Contemporain
Pages : 227


Christophe s’ennuyait tellement dans son travail qu’il décida de troquer son emploi de banquier pour celui d’architecte. À peine son cabinet ouvert, il se trouva très vite prisonnier de cette nouvelle ambition créative et s’enlisa peu à peu, sans que personne ne puisse rien faire pour l’arrêter. Après quelques années de travail intense, il finit par ne plus rentrer chez lui, oubliant sa femme, sa fille, sa famille, ses amis… Mais après huit jours d’efforts extrêmes, une solution lui apparut…

Ayant beaucoup apprécié ma précédente lecture de cet auteur, je n'ai pas pu résister à découvrir son dernier roman en date, dont le sujet me parle beaucoup.
Christophe est un homme qui a tout plaquer pour vivre son rêve et ouvrir un cabinet d'architecte. Mais peu à peu son travail va devenir de plus en plus prenant jusqu'à ce qu'il s'oublie lui-même et qu'il ne perde ceux pour qui il estime faire tout ça. Une fois son dernier gros projet achevé, il compte bien rectifier le tir.

J'ai été plutôt intriguée de prime abord par la thématique abordé dans ce roman et qui n'est pas très courante je trouve : le burn-out. Si notre héros se refuse à admettre la situation dans laquelle il s'est fourré, elle porte bel et bien ce nom. Il ne vit que par son travail jusqu'à ne plus rentrer chez lui. Au fil des pages, on découvre que cette situation va le bouffer petit à petit mais sans pour autant qu'il admette ce qui lui arrive. Son entourage ne se privera pas cependant de lui envoyer des signaux afin qu'il se réveille et qu'il reconsidère le contexte dans lequel il se trouve, surtout en ce qui concerne ses priorités. Le récit va donc s'articuler autour de cette remise en question qui tarde à arriver, dommage que le résumé du récit spoile un peu le fait que le personnage va finalement y parvenir, même si tout ne se jouera que dans les tout derniers chapitres. D'ailleurs, ces derniers m'ont quelque peu surprise dans ma mesure où tout se résout rapidement, alors que l'on ne s'y attend pas. La décision que prend notre personnage principal m'a plutôt étonné. Je reconnait que je m'attendis à ce qu'il fasse quelque chose de radical, mais pas dans ce sens-là, et je dois admettre que je préfère cette version.

Ce que je trouve un peu dommage également, c'est que l'auteur cantonne son histoire au ressenti de Christophe. Si l'on a malgré tout quelques petites passages où quelques personnages secondaires vont prendre un peu part dans l'histoire, ce n'est hélas pas assez pour que l'on s'attache à eux. Pour autant, certains d'entre eux semble intéressant et aurait mérité qu'on s'intéresse un peu plus à eux. Mais malgré tout, j'ai quand même été intriguée de voir jusqu'où il étaient prêt à aller pour aider Christophe.

Le style d'écriture de l'auteur est plutôt simple, mais il est quand même parvenue à me tenir en haleine d'un bout à l'autre. De la même manière, les chapitres sont assez courts donnant beaucoup de rythme à l'histoire et titillant la curiosité du lecteur.

Une thématique intéressante aborder avec beaucoup de justesse. Une fin qui surprend malgré son côté trop rapide. Hormis le héros, les autres personnages sont un peu sous-exploités. Un style d'écriture simple mais qui fonctionne quand même.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Rebelle de m'avoir permis de découvrir ce titre.

mardi 8 août 2017

Bilan de Juillet 2017

De retour de vacances, je peux donc partager avec vous mon Bilan Lecture du mois de Juillet, donc je ne suis pas mécontente.

- ROMANS LUS EN JUILLET 2017 -
> Mars (Calendar Girl, Tome 3) - Audrey Carlan [EBook].
> Disparition à Dallas (La Communauté du Sud, Tome 2) - Charlaine Harris.
> Une Semaine de 8 Jours - Brigitte Baumont [SP Rebelle].
> Forbidden - Tabitha Suzuma [EBook].
Cœurs Artificiels - Laura Lam [EBook].

- BD, COMICS et MANGA LUS EN JUILLET 2017 -
// Aucun \\

En Juillet, ce sont donc 5 titres qui sont passé entre mes mains, uniquement des romans pour un total de 1618 pages.
Des genres variés, mais globalement des lectures plutôt positive. Mars nous propose une jolie leçon de vie et change un peu de ce à quoi l'on a eu droit jusqu'à présent dans la série. Je suis enchantée d'avoir enfin réussi à me caler Disparition à Dallas avec lequel j'ai passé un bon moment. Le résume d'Une Semaine de 8 jours m'intriguait énormément et je n'ai pas été déçue même si j'étais très loin de m'attendre à cette fin. Fordibben a été LA claque du mois de part sa thématique quelque peu atypique. Quand j'y repense il me fait même un peu froid dans le dos. Cœurs Artificiels me tentait depuis sa sortie et je dois dire que je ne regrette pas le voyage, l'univers m'a beaucoup plu et les aventures vécues par l'héroïne m'ont captivées.

On se retrouve début Septembre pour découvrir quelles auront été mes lectures courant Août.

lundi 7 août 2017

C'est Lundi, que lisez-vous ? #24-2017

RDV initié par Mallou & repris par Galleane.

Lectures terminées ces 3 dernières semaines.

¤ Une Semaine de 8 jours - Brigitte Baumont [SP Rebelle: Mon dernier SP en date dont la chronique ne devrais pas tarder à arriver sur le blog (comme c'est un SP, il passe en priorité ;D). La thématique du Burn-out est plutôt intéressante. J'ai été quelque peu surprise par la fin à laquelle je ne m'attendais pas.
¤ Forbidden - Tabitha Suzuma [EBook] : LE roman phénomène du moment sur la blogo qui n'est à ce jour dispo qu'en numérique. Pas un coup de cœur pour moi, mais une lecture qui me fait presque froid dans le dos quand j'y repense. Une grosse surprise pour ce roman dont je ne savais pas trop quoi attendre au départ.
¤ Cœurs Artificiels - Laura Lama [EBook] : Un roman qui me tentais depuis sa sortie et que j'ai enfin pu me caser. Une intrigue prenante avec des nouvelles technologie, une secte, un cartel de la drogue, des sœurs siamoises... tout un tas d'éléments qui ont su me captiver d'un bout à l'autre.
¤ Secrets d'une Nuit d'Eté (La Ronde des Saisons, Tome 1) - Lisa Kleypas [EBook] : Une auteur de romance que je voulais découvrir depuis longtemps ainsi qu'une série que je veux me caler depuis pas mal de temps en suivant les saisons que nous propose les titres. Une romance que j'ai beaucoup appréciée dans son ensemble, les personnages ont de super réparties. Petit bémol néanmoins sur touot ce qu'il se passe après le mariage qui m'a un peu moins passionnée que la "chasse au mari".

Lecture en cours.

¤ Le Troisème Eté (Quatre Filles et un Jean, Tome 3) - Ann Brashares  : Ayant tout juste fini ma lecture précédente hier soir, il ne sera entamé que ce soir. En tout cas, je suis ravie d'enfin réussir à me le caler.

Lecture à venir.

¤ Entre Chien et Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Briggs : Ayant pas mal de livre de cet auteur dans ma PAL, j'aimerais bien essayer de rattraper un peu mon petit retard dans les parutions. Aussi, me suis-je tourné vers celui-ci. De plus, il me permet de valider au moins un point du #DéfiPKJ de ce mois-ci (N°25. Au moins 4 voyelles dans le nom de l'auteur.). Il me tarde de me replonger dans cet univers que j'adore.

Et vous, que lisez-vous ?
Excellente semaine de lecture à tous.

dimanche 6 août 2017

Ce qui nous lie - Samantha Bailly

Titre VF : Ce qui nous lie
Auteur : Samantha Bailly
Editeur : Milady
1ère Edition : 2013
Genre : Romance Contemporaine, Fantastique
Pages : 283

Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler... et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open-space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de cœurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.

'Ce qui nous lie' fait parti de ces titres qui traînent dans ma PAL depuis presque leurs sorties et que je n'ai jamais réussi à sortir, jusqu'à présent.
On nous propose de découvrir l'histoire d'Alice qui, du jour au lendemain, a reçu le don de discerner les liens entre les individus.  Le jour où elle commence son nouveau boulot, elle découvre qu'elle ne voit pas ceux de son chef, Raphaël, et elle est bien déterminée à comprendre pourquoi.

Je dois reconnaître que c'est le résume de ce roman qui m'a fait craquer au départ. L'idée du don d'Alice m'a beaucoup plu. Il reste plutôt simple en soi puisqu'il apparaît tout simplement sous forme de filament plus ou moins épais partant de la poitrine d'un individu. Je me suis posée de nombreuses questions quand à ce pouvoir et surtout son origine. Si l'on nous propose une explication au cours du récit, il manquait à mon sens quelque chose de vraiment concret pour le rattacher à Alice. Ok, le contexte dans lequel elle se rend compte de cette capacité y est pour beaucoup, mais c'est tout et pour moi il manquait un petit quelque chose niveau cohérence. Ceci dit, cela ne m'a empêcher en rien d'apprécié ma lecture.
Tout comme notre héroïne, j'ai été plutôt intriguée par son énigmatique patron. Assez réservé au départ, j'étais moi aussi très curieuse de voir quelle relation la jeune femme allait développé avec lui. Car je me doutais bien qu'il se passerais quelque chose entre eux vu qu'il semble annihilé le don de la demoiselle. Mais pour autant, l'auteur ne tombe pas dans la facilité de leur faire vivre une simple romance. Il nous est proposé quelque chose de différent et de plus subtil qui a su beaucoup me plaire. Et c'est lien qui sera au cœur du récit, ce qui a su me charmer. De plus, au travers de cette histoire, Samantha Bailly nous propose une réflexion sur les relations entre les individus : depuis leur création jusqu'à leur évolution qui n'est pas sans rappeler ce que l'on vit au quotidien. De quoi nous faire nous poser quelques questions.
La manière dont l'histoire est raconté m'a beaucoup plu même si je reconnais avoir eu du mal. Les chapitres sont découpés en deux parties : l'une se déroulant dans le présent, tandis que l'autre prend place dans le passé. J'ai eu du mal au départ avec ces cassures, mais au fil des pages, j'ai réussi à m'y faire et surtout à comprendre où l'auteur a voulu m'emmener. Une fois la dernière page du roman tournée, je n'ai pas eu de sensation de manque et j'aurais même voulu passer un peu plus de temps en compagnie de la jeune femme.

Concernant les personnages, Alice sera au cœur du récit. On nous propose de découvrir une jeune femme quelque peu solitaire qui a une activité un peu étrange au début du récit. Mais au fond, elle nous montrera qu'elle est quelqu'un qui possède un très grand cœur et surtout un sens de la justice aiguisé. Elle perdra un peu son côté solitaire dès qu'elle entrera dans sa nouvelle entreprise, s'ouvrant davantage aux autres. J'ai pris beaucoup de plaisir à la voir tisser certains liens.
Autour d'elle vont graviter une poignée de personnages secondaires, pratiquement tous issus de l'entreprise quelle va rejoindre. Parmi eux, on retiendra entre autre Raphaël, l’énigmatique chef. Un peu froid au départ, notre héroïne parviendra à l'apprivoiser... peut-être un peu trop, mais avec lui elle est sûre d'être comprise vis-à-vis de son don. D'autres personnage en revanche seront un peu moins présent, mais m'ont paru tout aussi sympathique malgré le fait que certains soient quelque peu des clichés du genre : le coureur de jupon, la fille prête à tout pour ne pas être seule, la timide... Un peu dommage car je pense que certains avaient un bon potentiel.

Enfin, le style d'écriture m'a convaincue. Il reste assez simple et épurée mais pour autant il colle parfaitement bien à l'ambiance que l'auteur a voulu donner à son histoire. Le rythme en revanche est un peu plus bancal à mon sens : j'ai eu l'impression que l'histoire traînait un peu en longueur par moment, alors qu'à d'autres tout allait très vite, dommage.


Une histoire intéressante avec au héroïne au don peu commun qui pousse a la réflexion. Une romance qui n'en est pas réellement une mais qui a su me convaincre. Une temporalité avec laquelle j'ai eu un peu de mal. Des personnages sympathique malgré les clichés que véhiculent certains. Un style d'écriture simple mais efficace malgré les inégalité de rythme.

samedi 5 août 2017

#DéfiPKJ Août 2017


Le mois d'Août est déjà bien entamé, et après avoir fait mon petit bilan de ce nouveau challenge dans lequel je me suis lancée le mois dernier. Avec un score de 7/30 en Juillet, je ne peux qu'espérer faire mieux. C'est parti pour découvrir les consignes de ce nouveau mois.
Le principe est simple puisqu'il s'agit de réaliser le maximum de défi possible sur les 30 qui nous sont proposés et qui diffèrent tout les mois (sachant qu'un même livre, peu remplir plusieurs points à la fois).
Les 30 Choses à réaliser au mois d'Août.
[Clic clic]

1. Lire un livre de plus de 450 pages.
472 pages, pour être précise =D.
2. Lire un PKJ.
3. Tomber sous le charme d'un roman.
4. Il y a une déclaration d'amour.
"Quand elle releva la tête, il l'embrassa d'abord sur le front, puis sur les lèvres. Ca, c'était un baiser... Plein de désir contenu, mais sans la moindre hésitation, il glissa ses mains sous ses cheveux pour soutenir sa nuque. Il n'arrêta de l'embrasser que pour lui glisser un mot à l'oreille. Ou plutôt trois :
- Je t'aime.
Elle n'avait jamais rien vécu de si beau. Elle se sentait monter les larmes aux yeux et le rouge aux joues."
Le Troisième Eté (Quatre Filles et un Jean, Tome 3) - Ann Brashares.
5. Lire est la première activité de votre journée.
Pour moi, la journée commence avec un p'tit déjeuner en compagnie de ma lecture du moment.
6. Il y a du vert sur la couverture.
Si si, les petits cactus en bas à gauche ça compte. La quantité de vert requise est pas précisée. XD
7. Il y a un quiproquo concernant l'identité d'un personnage.
8. Partager son avis d'un livre PKJ avec PKJ.
9. Parler du #DéfiPKJ sur les réseaux sociaux.
10. Il y a une scène de fête d'anniversaire.
11. Vous rencontrez le mot "chouette" dans votre lecture.
12. Vous aimez beaucoup le titre de votre lecture.
13. Le héros/l'héroïne (et pas un personnage secondaire) se trouve dans un pays étranger/qui n'est pas son pays d'origine.
14. Il y a des références à la pop culture.
"Anna se cala dans son siège. Un cheval arabe. Des images de L'Etalon Noir dansèrent dans son esprit. Elle ne pu retenir un petit soupir de bonheur."
Entre Chien et Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Briggs.
15. Le héros/l'héroïne doit sauver le monde.
16. Un des personnages est fan de quelque chose/de quelqu'un.
17. Le nom du héros/de l'héroïne est dans le titre.
18. Lire plusieurs livres en même temps.
19. Découvrir un nouvel auteur français.
20. Le titre commence par la lettre N.
21. L'histoire commence page 9.
Entre Chien et Loup (Alpha & Omega, Tome 4) - Patricia Biggs.
22. Il n'y a pas 2 fois la même lettre dans le titre.
Pas facile celui-là. Heureusement, avoir des livres à titres courts, ça aide.
23. Il y a un chien dans l'histoire.
24. Le prénom du héros/de l'héroïne commence par un D.
25. Il y a au moins 4 voyelles dans le prénom de l'auteur.
PAtrIcIA = 4 !
26. Il y a une scène sur la plage.
27. Un animal parle.
28. Il y a un protagoniste masculin dragueur.
29. Emporter avec soi un livre quelque part et finalement ne pas avoir l'occasion/le temps de lire.
30. Le narrateur du livre (narré à la première personne du singulier) n'est pas décrit physiquement.

Et voila, il n'y a plus qu'à s'y mettre.